Fleury Di Nallo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fleury Di Nallo
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance 20 avril 1943 (71 ans)
Lieu Lyon (France)
Taille 1,67 m (5 6)
Période pro. 1960-1977
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1960-1974 Drapeau : France Olympique lyonnais 489 (222)
1974-1975 Drapeau : France Red Star 012 00(6)
1975-1977 Drapeau : France Montpellier 050 0(30)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
 ?-? Drapeau : France France espoirs 0? 00(5)
1962-1971 Drapeau : France France 010 00(8)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2005-2008 Drapeau : France AS Misérieux-Trévoux
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Fleury Di Nallo est un footballeur international français né le 20 avril 1943 à Lyon. Il évolue au poste d'attaquant du début des années 1960 au milieu des années 1970.

Surnommé « Le petit prince de Gerland », il est l'un des joueurs emblématiques de l'Olympique lyonnais. Il joue avec l'OL 489 matchs et marque 222 buts dont 182 en championnat de France. Il remporte avec ce club trois coupes de France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Di Nallo est l'un des joueurs emblématiques de l’OL. Il était d'ailleurs surnommé « Le petit prince de Gerland ».

De 1960 à 1974 il a joué 489 matchs avec l'Olympique lyonnais et marqué 222 buts. Au total il a marqué 187 buts dans le championnat de France, dont 182 avec l'Olympique lyonnais. Il a remporté trois coupes de France.

Il est un des rares professionnels à avoir fait le grand saut de la D1 à la DH en signant au Montpellier La Paillade, le club de son ami lyonnais, Louis Nicollin. Lors de sa première saison il marqua 21 buts en 23 matchs de championnat, dont trois hat-tricks, et quatre buts en six matchs de coupe. Cette saison 75/76 fut ponctuée par un titre de champion de DH et une montée en D3 pour la Paillade. La deuxième année de Fleury Di Nallo, et sa dernière comme joueur professionnel, fut moins prolifique puisqu'il ne marqua que 6 buts en 21 matchs de championnat et 2 en 5 matchs de coupe. Mais Di Nallo est toujours vert car avec la bande de « papys » de Loulou Nicollin, ils éliminèrent en 32e de finale de coupe de France le tenant en titre, l'Olympique de Marseille (2-1 à Alès, stade de la Prairie - 13/02/1977).

Di Nallo compte 10 sélections avec l'équipe de France entre 1962 et 1971. Il fait des débuts remarqués en inscrivant un doublé lors de son premier match, une défaite contre la Hongrie (2-3).

De 2005 à 2008, il est l'entraîneur de l'AS Misérieux Trévoux, club de division d'honneur régional, dans l'Ain, avec pour adjoints Stéphane D'Urbano et Manuel Cardoso.

En octobre 2008, il signe au FC Corbas en tant que conseiller sportif auprès des éducateurs du club afin de pallier les difficultés de l'équipe fanion engagée en Honneur régional ligue[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Avec l'Olympique lyonnais

Avec Montpellier

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

  • Meilleur buteur de l'histoire de l'Olympique lyonnais avec 182 buts en championnat et 222 buts toutes compétitions confondues.

Divers[modifier | modifier le code]

L'émission de télévision Sacrée Soirée, diffusée sur TF1 dans les années 1980-1990, proposait à chaque numéro un jeu : une date de naissance s'affichait sur le plateau et les personnes nées ce jour-là pouvaient alors appeler la chaîne ; l'une d'elles gagnait une somme d'argent. Voyant s'afficher un soir la date du 20 avril 1943, Fleury di Nallo téléphone et remporte la somme de 100 000 francs[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 30/10 - FC Corbas : Fleury Di Nallo arrive
  2. Fleury Di Nallo? books.google.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]