Jean-Claude Bonato

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonato.

Jean-Claude Bonato
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (73 ans)
Hayange, France
Taille 1,98 m
Situation en club
Poste Pivot
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
-
1962-1964
1964-1965
1965-1979
1980-1981
SS Nilvange
Antibes
Nantes
Antibes
Nice UC
Sélection en équipe nationale **
1963-1976Drapeau : France France (172 sél)2108
Carrière d’entraîneur
1986-1988 Antibes

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Jean-Claude Bonato, né le à Hayange, est un ancien joueur de basket-ball français.

Le joueur[modifier | modifier le code]

Jean-Claude Bonato fait partie des tout meilleurs joueurs qu'a connu le Championnat de France de basket-ball, notamment grâce à ses performances en Équipe de France.

Deux fois meilleur marqueur du championnat de France, avec 26,8 pts en 1969 et 27,4 pts en 1972, sa statistique en carrière est de 8,669 points en Nationale 1.

Avec l'Équipe de France, sélection qu'il rejoint à l'âge de 17 ans contre la Suisse, il participe à cinq Championnats d'Europe. Il termine avec les bleus en 1976 contre la Belgique: il aura porté à 172 reprises la tunique tricolore, marquant un total de 2 108 points. Il a également détenu durant une période le record de points marqué lors d'une rencontre de l'équipe de France, avec 35 points marqués en 1971 contre la Finlande[1].

Il a été promu, en 2009, membre de l'Académie du basket-ball français sous l'égide de la Fédération française de basket-ball [2].

Technique[modifier | modifier le code]

Il a rendu célèbre la technique dite du bras roulé [3].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Durant sa carrière sportive, il est employé de mairie sans avoir le statut de professionnel qui n'existe pas encore en France dans les années 1960 et 1970 [4].

Il est le père de Yann Bonato, ancien international de basket-ball, qui a durant sa carrière été pendant une période capitaine du CSP Limoges, principalement lors de l'année 2000 où le CSP réalise le triplé championnat de France, Coupe de France et coupe Korac.

Clubs Successifs[modifier | modifier le code]

Joueur
Entraîneur

Palmarès de joueur[modifier | modifier le code]

club
  • Champion de France : 1970
  • Élu meilleur basketteur français : 1969
  • Meilleur marqueur français du championnat : 26,8 pts en 1969, 27,4 pts en 1972
  • 3e meilleur marqueur de l'histoire du Championnat de France : 8669 points
sélection nationale

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La grande histoire du basket-ball français, l'Équipe, (ISBN 9782915535563)

2. www.ffbb.com : article consacré aux promotions successives d’académiciens.

3. www.internationaux-basket.fr : fiche du basketteur comportant plusieurs photos dont deux avec son geste du bras roulé.

4. L'Equipe basket handball n°13 du mercredi 26 janvier 1973 : Jean-Claude Bonato est en couverture du magazine en numéro 12 de l'Olympique d'Antibes et en pages intérieures dans un reportage de Jean-Pierre Dusseaulx, intitulé Jean-Claude Bonato Le père tranquille et adorné de cinq photos d'Yves Bardin dont l'une en famille avec son épouse et leur fille.

Articles connexes[modifier | modifier le code]