Championnat de France féminin de football 2018-2019

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Division 1
2018-2019
Description de l'image D1 féminine logo 2018.png.
Généralités
Sport Football féminin
Organisateur(s) FFF
Édition 45e
Lieu(x) Drapeau : France France
Date de
à
Participants 12
Matchs joués 132
Site web officiel Site officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Division 2 2018-2019

Palmarès
Tenant du titre Olympique lyonnais
Vainqueur Olympique lyonnais
Deuxième Paris Saint-Germain
Troisième Montpellier HSC
Relégué(s) Lille OSC
Rodez AF
Meilleure(s) buteuse(s) Drapeau : France Marie-Antoinette Katoto (22)
Meilleure(s) passeuse(s) Drapeau : France Kadidiatou Diani (11)

Navigation

La Division 1 2018-2019 est la 45e édition du championnat de France féminin de football. Le premier niveau du championnat féminin oppose douze clubs français en une série de vingt-deux rencontres jouées durant la saison de football. La compétition débute en et s'achève en .

Les deux premières places du championnat sont qualificatives pour la Ligue des champions féminine de l'UEFA alors que les deux dernières places sont synonymes de relégation en Division 2.

Lors de l'exercice précédent, le Dijon FCO et le FC Metz ont gagné le droit d'évoluer dans cette compétition après avoir fini premier de leurs groupes respectifs de seconde division.

L'Olympique lyonnais et le Paris Saint-Germain, respectivement champion et vice-champion en 2018, sont quant à eux, les représentants français en Ligue des champions féminine de l'UEFA 2018-2019.

Participants[modifier | modifier le code]

Ce tableau présente les douze équipes qualifiées pour disputer le championnat 2018-2019. On y trouve le nom des clubs, le nom des entraîneurs et leur nationalité, la date de création du club, l'année de la dernière montée au sein de l'élite, leur classement de la saison précédente, le nom des stades ainsi que la capacité de ces derniers.

Légende des couleurs
Composition du championnat de France féminin
Nom du club Entraîneur DC DM Cls 2018 Stade Capacité Nb T.
Olympique lyonnais Drapeau : France Reynald Pedros 1970 1978 1 Groupama OL Training Center 1 526 15
Paris SG Drapeau : France Olivier Echouafni 1971 2001 2 Stade Jean-Bouin 18 000 /
Montpellier HSC Drapeau : France Jean-Louis Saez - 1997 3 Stade Jules Rimet 500 2
Paris FC Drapeau : France Pascal Gouzènes 1971 1986 4 Stade Georges-Maquin 2 000 6
ASJ Soyaux Drapeau : France Sébastien Joseph 1968 2013 5 Stade Léo-Lagrange 400 1
Lille OSC Drapeau : France Jérémie Descamps 1978 2017 6 Terrain annexe du Stadium Lille Métropole /
Girondins de Bordeaux Drapeau : France Jérome Dauba 1981 2016 7 Stade Sainte-Germaine 7 000 /
FC Fleury Drapeau : France Nicolas Carric - 2017 8 Stade Auguste-Gentelet 2000 /
Rodez AF Drapeau : France Sabrina Viguier 1993 2010 9 Stade Paul-Lignon 5 548 /
EA Guingamp Drapeau : France Sarah M'Barek 1973 2006 10 Stade Fred-Aubert 13 500 1
FC Metz Drapeau : France David Fanzel 1999 2018 D2 Stade Municipal du Batzenthal 3 000 /
Dijon FCO Drapeau : France Yannick Chandioux 2010 2018 D2 Stade des Poussots 498 /
Localisation des clubs engagés dans le championnat

Compétition[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Le classement est calculé avec le barème de points suivant : depuis la saison 2016-2017, une victoire vaut trois points, le match nul un point et la défaite zéro (retrait d'un point en cas de forfait)[1].

Les critères utilisés pour départager en cas d'égalité au classement sont les suivants :

  1. classement aux points des matchs joués entre les clubs ex æquo ;
  2. différence entre les buts marqués et les buts concédés par chacun d’eux au cours des matchs qui les ont opposés ;
  3. différence entre les buts marqués et les buts concédés sur la totalité des matchs joués dans le championnat ;
  4. plus grand nombre de buts marqués sur la totalité des matchs joués dans le championnat ;
  5. en cas de nouvelle égalité, une rencontre supplémentaire aura lieu sur terrain neutre avec, éventuellement, l’épreuve des tirs au but.
Classement — mise à jour : 4 mai 2019
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Olympique lyonnais T 62 22 20 2 0 89 6 +83
2 Paris SG 57 22 18 3 1 62 16 +46
3 Montpellier HSC 39 22 12 3 7 51 27 +24
4 Girondins de Bordeaux 34 22 10 4 8 26 34 -8
5 Paris FC 32 22 9 5 8 34 28 +6
6 ASJ Soyaux 27 22 7 6 9 19 37 -18
7 EA Guingamp 24 22 6 6 10 24 33 -9
8 Dijon FCO P 24 22 7 3 12 29 44 -15
9 FC Fleury 22 22 5 7 10 24 34 -10
10 FC Metz P 19 22 6 1 15 21 63 -42
11 Lille OSC 18 22 4 6 12 20 43 -23
12 Rodez AF 13 22 3 4 15 14 48 -34


Légende :
Qualifié pour la Ligue des champions 2019-2020 (Seizièmes de finale).
Relégué en Division 2.
T Tenant du titre.
P Promu de Division 2.
C Vainqueur de la Coupe de France 2018-2019.
Pts points ; G victoires ; N match nuls ; P défaites
Bp buts marqués ; Bc buts encaissés ; Diff différence de buts

Résultats[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats — mise à jour : 4 mai 2019
Résultats (▼dom., ►ext.) Bor Dij Fle Gui Lil Lyo Met Mon PFC Par Rod Soy
Girondins de Bordeaux 1-0 1-1 0-0 2-1 1-7 2-0 2-2 1-1 0-2 2-0 0-1
Dijon FCO 1-2 2-1 1-1 1-0 0-4 3-0 0-1 0-5 0-2 1-1 3-0
FC Fleury 1-2 3-2 1-2 4-1 1-1 2-1 1-0 1-1 0-1 0-0 1-1
EA Guingamp 0-1 1-1 4-1 3-0 0-3 2-0 1-5 0-1 1-1 3-0 0-1
Lille OSC 0-2 1-3 0-0 3-3 0-8 2-1 1-1 2-1 1-3 0-1 1-0
Olympique lyonnais 3-0 5-0 4-1 7-0 1-0 3-0 2-1 5-0 5-0 4-0 4-0
FC Metz 1-0 1-4 0-2 2-1 2-0 0-5 0-7 0-1 1-3 3-1 0-1
Montpellier HSC 0-1 4-1 3-1 1-0 3-2 0-5 11-0 2-0 0-3 5-0 2-0
Paris FC 5-0 4-0 2-1 2-0 0-0 1-4 2-2 0-1 1-3 4-0 0-0
Paris SG 6-2 2-0 4-0 1-0 1-1 1-1 7-1 4-0 5-1 3-0 2-0
Rodez AF 1-4 1-4 0-0 0-1 2-3 0-2 2-3 2-1 1-0 1-2 0-0
ASJ Soyaux 1-0 4-2 2-1 1-1 1-1 0-6 2-3 1-1 0-2 0-6 3-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat de France de football féminin  2018-2019
Champion Olympique Lyonnais
Coupes et trophées
Vainqueur Coupe de France 2018-2019 Olympique lyonnais
Qualifications continentales
Ligue des champions 2019-2020 Olympique lyonnais
Paris Saint-Germain
Promotions et relégations
Promus en Division 1 Stade de Reims
Olympique de Marseille
Relégués en Division 2 Rodez AF
Lille OSC

Statistiques[modifier | modifier le code]

Évolution du classement[modifier | modifier le code]

Leader du championnat
Olympique lyonnais (féminines)
Évolution du classement
Club
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
Lead
Rel.
Olympique lyonnais 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 22
Paris SG 4 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2
Montpellier HSC 6 4 8 10 10 10 8 8 5 5 4 3 3 4 4 4 4 4 3 4 3 3
Paris FC 3 8 6 8 8 7 5 3 4 4 3 4 4 6 5 5 5 5 5 5 5 5
ASJ Soyaux 2 7 10 6 7 8 9 9 9 9 8 9 9 8 8 9 9 9 7 6 6 6
Lille OSC 12 9 7 9 9 9 10 10 10 10 11 10 10 10 11 11 11 11 11 11 11 11 10
Girondins de Bordeaux 8 5 4 5 3 3 4 7 8 7 7 5 5 3 3 3 3 3 4 3 4 4
FC Fleury 7 3 3 4 4 5 7 5 6 6 6 8 6 5 6 6 6 6 6 7 8 9
Rodez AF 10 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 21
EA Guingamp 11 11 11 7 6 6 3 6 3 3 5 6 7 7 7 7 7 7 8 9 7 7 3
Dijon FCO 8 10 5 3 5 4 6 4 7 8 9 7 8 9 9 8 8 8 9 8 9 8
FC Metz 5 6 9 11 11 11 11 11 11 11 10 11 11 11 10 10 10 10 10 10 10 10 10

Moyennes de buts marqués par journée[modifier | modifier le code]

Ce graphique représente le nombre de buts marqués lors de chaque journée.

Joueuses[modifier | modifier le code]

Classement des buteuses[2]
Cls Joueuse Club Buts
1 Drapeau : France Marie-Antoinette Katoto Paris SG 22
2 Drapeau : Norvège Ada Hegerberg Olympique lyonnais 20
3 Drapeau : France Kadidiatou Diani Paris SG 13
Drapeau : France Clarisse Le Bihan Montpellier HSC
Drapeau : France Eugénie Le Sommer Olympique lyonnais
6 Drapeau : France Viviane Asseyi Girondins de Bordeaux 12
Drapeau : Finlande Linda Sällström Paris FC
8 Drapeau : France Amel Majri Olympique lyonnais 10
Drapeau : Allemagne Dzsenifer Marozsán Olympique lyonnais
10 Drapeau : Belgique Janice Cayman Montpellier HSC 8
Drapeau : France Léa Khelifi FC Metz
Drapeau : France Wendie Renard Olympique lyonnais
Drapeau : France Gaëtane Thiney Paris FC
Classement des passeuses[réf. nécessaire]
Cls Joueuse Club Passes
1 Drapeau : France Kadidiatou Diani Paris SG 12
2 Drapeau : Norvège Ada Hegerberg Olympique lyonnais 10
3 Drapeau : France Amel Majri Olympique lyonnais 9
4 Drapeau : République populaire de Chine Wang Shuang Paris SG 8
5 Drapeau : France Daphne Corboz FC Fleury 7
Drapeau : Pays-Bas Shanice van de Sanden Olympique lyonnais
7 Drapeau : France Clarisse Le Bihan Montpellier HSC 6
Drapeau : Allemagne Dzsenifer Marozsán Olympique lyonnais
Drapeau : France Gaëtane Thiney Paris FC
10 Drapeau : Angleterre Isobel Christiansen Olympique lyonnais 5
Drapeau : France Selma Bacha Olympique lyonnais
Drapeau : Belgique Janice Cayman Montpellier HSC

Affluence[modifier | modifier le code]

Affluence par club[modifier | modifier le code]

Domicile \ Extérieur ASJS FCGB DFCO EAG FCF PFC PSG RAF OL MHSC LOSC FCM Moyenne à domicile
Soyaux 648 241 249 394 434 660 281 1267 401 419 308 482
Bordeaux 427 375 451 503 576 4192 453 1660 493 555 445 921
Dijon 873 983 839 931 850 1024 607 4164 1008 863 289 1130
Guingamp 274 369 306 447 376 777 335 735 446 453 386 446
Fleury 177 225 287 221 435 360 144 775 311 222 302 314
Paris FC 138 482 418 204 442 2341 282 727 3479 240 157 810
Paris SG 683 1614 523 637 545 1391 860 8704 1709 904 1473 1731
Rodez 240 232 241 339 333 234 709 1156 363 583 366 436
Lyon 673 1090 734 645 881 973 25907 639 1260 1067 1503 3216
Montpellier 109 211 155 201 129 371 275 92 364 242 175 211
Lille 1223 485 291 622 357 226 2365 219 663 334 988 707
Metz 291 108 116 205 278 398 667 450 1955 235 211 447
Moyenne à l'extérieur 464 586 335 419 476 569 3571 397 2015 913 524 581 904

A la verticale, le club qui reçoit, à l'horizontale le club qui se déplace.

Affluence moyenne par journée[modifier | modifier le code]

Journée J1 J2 J3 J4 J5 J6 J7 J8 J9 J10 J11 J12 J13 J14 J15 J16 J17 J18 J19 J20 J21 J22
Affluence moyenne 437 574 448 445 711 648 501 699 1088 1662 587 339 910 484 689 695 471 637 648 4738 1859 622

Trophées UNFP[modifier | modifier le code]

Lors des trophées UNFP du football 2019, Dzsenifer Marozsán (Olympique lyonnais) est pour la troisième fois désignée meilleure joueuse[3], tandis que Marie-Antoinette Katoto (Paris Saint-Germain) est pour la seconde fois meilleure espoir[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]