Nolberto Solano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nolberto Solano
Image illustrative de l’article Nolberto Solano
Solano avec le Pérou
Situation actuelle
Équipe Pérou (entraîneur-adjoint)
Biographie
Nom Nolberto Albino Solano Todco
Nationalité Péruvien
Naissance (47 ans)
Callao (Pérou)
Taille 1,75 m (5 9)
Poste Milieu de terrain puis entraîneur
Parcours junior
Années Club
1987-1990 Alianza Lima
1991-1992 Sporting Cristal
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1992-1993 Sporting Cristal011 0(1)
1993-1994 Deportivo Municipal042 0(7)
1994-1997 Sporting Cristal144 (59)
1997-1998 Boca Juniors036 0(6)
1998-2004 Newcastle United233 (38)
2004-2005 Aston Villa052 0(9)
2005-2007 Newcastle United081 (10)
2007-2008 West Ham United023 0(4)
2008-2009 AEL Larissa017 0(2)
2009-2010 Universitario de Deportes032 (10)
2010 Leicester City013 0(0)
2010-2011 Hull City013 0(0)
2011-2012 Hartlepool United014 0(2)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1994-2009 Pérou095 (20)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2012 Universitario de Deportes
2013 José Gálvez
2014 Internacional de Toronto
2015- Pérou adjoint
2019- Pérou olympique5v, 2n, 7d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 2 février 2020

Nolberto « Nobby » Albino Solano Todco, communément appelé Nolberto Solano, né le à Callao au Pérou, est un footballeur péruvien devenu entraîneur. Il était réputé pour ses excellents coups francs.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Solano à West Ham United, le 11 mai 2008.

Nolberto Solano débute en 1992 avec le Sporting Cristal mais se fait connaître l'année suivante avec le Deportivo Municipal. Il revient au Sporting Cristal de 1994 à 1997 avant de jouer une saison à Boca Juniors, dans le championnat d'Argentine, où il côtoie Diego Maradona qui le surnomme Maestrito (« le petit maître ») en raison de son adresse sur coup franc[1].

Remarqué par les émissaires européens, il débarque en 1998 dans le championnat d'Angleterre et devient le premier joueur péruvien à y évoluer. Il joue plus de 200 matches avec le club Newcastle United où il est surnommé Nobby. Il porte également les couleurs du club d'Aston Villa. Le , il signe un contrat d'un an avec West Ham United. Après avoir passé 10 ans en Angleterre, il part en pour la Grèce à l'AEL Larissa. En il revient au Pérou pour jouer à l'Universitario de Deportes. En , il rejoint le club anglais de Leicester City pour six mois. En , il s'engage avec le club de Hull City avec lequel il évoluera en Championship. Après une saison passée dans ce club, il s'engage en avec le club de Hartlepool United, évoluant en League One[2], avant de mettre un terme à sa carrière en 2012.

Carrière en équipe nationale[modifier | modifier le code]

Solano compte 95 sélections (20 buts) en équipe nationale du Pérou avec laquelle il participe à trois Copa América : en 1995, 1999 et 2004. Il prend également part à la Gold Cup lors de l'année 2000, où son pays atteint les demi-finales.

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Le , il est nommé entraîneur de l'Universitario de Deportes[3]. Il ne reste que quelques mois à la tête des Merengues et signe l'année suivante au José Gálvez FBC de Chimbote[4].

En 2015, il devient l'assistant du sélectionneur Ricardo Gareca à la tête de l'équipe du Pérou[5]. En 2019, il prend en charge l'équipe olympique afin de disputer les Jeux panaméricains de 2019 à Lima.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

International[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur de la Coupe Kirin en 1999 et 2005 avec le Pérou.

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Le jour où Maradona lui attribua le surnom de "Maestrito" », sur www.libero.pe, (consulté le ).
  2. (en) « Hartlepool United swoop to sign Nolberto Solano », sur BBC Sport, (consulté le ).
  3. (es) « Nolberto Solano es el nuevo entrenador de Universitario de Deportes », sur www.rpp.pe, (consulté le ).
  4. (es) « Solano es el nuevo técnico de José Gálvez », sur www.larepublica.pe, (consulté le ).
  5. (es) Horacio Zimmermann, « Seleccion: Solano será el asistente peruano de Ricardo Gareca », sur www.elcomercio.pe, (consulté le ).
  6. (en) José Luis Pierrend, « South American Player of the Year 1997 », sur www.rsssf.com, (consulté le ).
  7. (en) José Luis Pierrend, « South American Team of the Year », sur www.rsssf.com, (consulté le ).
  8. (en) « Nolberto Solano interview », sur www.ukbettips.co.uk (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]