Châtillon-sur-Thouet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune des Deux-Sèvres
Cet article est une ébauche concernant une commune des Deux-Sèvres.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Châtillon-sur-Thouet
L'église de la Maison-Dieu.
L'église de la Maison-Dieu.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Deux-Sèvres
Arrondissement Arrondissement de Parthenay
Canton Canton de Parthenay
Intercommunalité Communauté de communes Parthenay-Gâtine
Maire
Mandat
Jean-Michel Morin
2014-2020
Code postal 79200
Code commune 79080
Démographie
Population
municipale
2 709 hab. (2014)
Densité 165 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 39′ 43″ nord, 0° 13′ 59″ ouest
Altitude Min. 117 m – Max. 186 m
Superficie 16,45 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres

Voir sur la carte administrative des Deux-Sèvres
City locator 14.svg
Châtillon-sur-Thouet

Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres

Voir sur la carte topographique des Deux-Sèvres
City locator 14.svg
Châtillon-sur-Thouet

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Châtillon-sur-Thouet

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Châtillon-sur-Thouet
Liens
Site web chatillonsurthouet.fr

Châtillon-sur-Thouet est une commune du Centre-Ouest de la France située dans le département des Deux-Sèvres en région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune de l'agglomération de Parthenay.

Localisation et communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Châtillon-sur-Thouet est limitrophe de sept autres communes. Au nord, le territoire communal n'est distant que d'environ 300 mètres de la commune de Lageon.

Communes limitrophes de Châtillon-sur-Thouet
Adilly Amailloux,
Viennay
Saint-Aubin-le-Cloud Châtillon-sur-Thouet La Peyratte
Le Tallud Parthenay

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le mot châtillon serait un dérivé, sans doute mérovingien, du bas latin castellum, diminutif de castrum, accompagné du suffixe -ionem. Castrum désigne d’abord tous les types de forteresse, depuis le simple donjon jusqu’à l’enceinte urbaine, puis se spécialise dans le sens de « château fort » et se réduit ensuite à celui de « grande maison de plaisance ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
         
2001 2008 Maurice Pastureau    
2008 2014 Claude Dieumegard[1]    
2014 en cours Jean-Michel Morin UDI Entrepreneur en bâtiments

Démographie[modifier | modifier le code]

À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Pour Châtillon-sur-Thouet, cela correspond à 2004, 2009, 2014[2], etc. Les autres dates de « recensements » (2006, 2010, etc.) sont des estimations légales.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
386 347 291 425 443 492 515 597 577
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
643 627 650 702 722 784 844 866 845
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
811 794 738 703 688 705 712 682 727
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
898 1 306 2 323 2 874 2 769 2 727 2 872 2 814 2 709
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006 [4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Jacques Durand, fondateur de la marque automobile artisanale Jidé, il construit les voitures dans un atelier situé à Châtillon de 1969 à 1973 avant de vendre la marque.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Site de la préfecture, consulté le 31 août 2008
  2. « Calendrier de recensement », sur Insee (consulté le 1er avril 2012)
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .