Cersot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cersot
Cersot
L'église paroissiale.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Saône-et-Loire
Arrondissement Arrondissement de Chalon-sur-Saône
Canton Givry
Intercommunalité Communauté de communes Sud Côte Chalonnaise
Maire
Mandat
Didier Verjux
2014-2020
Code postal 71390
Code commune 71072
Démographie
Population
municipale
139 hab. (2016 en augmentation de 14,88 % par rapport à 2011)
Densité 23 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 42′ 36″ nord, 4° 37′ 39″ est
Altitude Min. 261 m
Max. 463 m
Superficie 6,02 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Cersot

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Cersot

Cersot est une commune française située dans le département de Saône-et-Loire en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Marcilly-lès-Buxy Sassangy Rose des vents
N Montagny-lès-Buxy
O    Cersot    E
S
Savianges Fley Saint-Vallerin

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

De 1940 à 1942, la commune fut coupée en deux, traversée par la ligne de démarcation, empêchant toute communication entre les zones libre et occupée en dehors des barrières mobiles (deux seulement sur le territoire de la commune)[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 En cours Didier Verjux ... Maire
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[3].

En 2016, la commune comptait 139 habitants[Note 1], en augmentation de 14,88 % par rapport à 2011 (Saône-et-Loire : -0,18 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
258215240223232245289295303
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
303272264249213235239227192
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1861911591181261391298889
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
71707696102101115117119
2013 2016 - - - - - - -
130139-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église dédiée à Notre-Dame de l’Assomption, dont le clocher dispose d'une cloche figurant parmi les plus anciennes conservées dans le diocèse d'Autun (cloche du XVIe siècle sur laquelle on peut lire l'inscription : « AVE MARIA GRATIA PLENA DOMINUS TECUM »[6].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Michel Descombin, champion cycliste, est né à Cersot le 15 juillet 1937. Il passa professionnel en 1964[7].

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Souvenirs de guerre à Cersot », article de Paul Berthault paru dans la revue « Images de Saône-et-Loire » n° 106 d'août 1996, pages 9 à 11.
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  6. Père Christophe Lagrange, Histoire de cloches : l'art campanaire à partir de cloches en Saône-et-Loire, fascicule de 46 pages paru en novembre 2016.
  7. Descombin Michel sur http://www.memoire-du-cyclisme.eu/ mis à jour le 23/10/2008.