Centrale nucléaire de Brunsbüttel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Centrale nucléaire de Brunsbüttel
Image illustrative de l’article Centrale nucléaire de Brunsbüttel
La Centrale nucléaire de Brunsbüttel
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Schleswig-Holstein.svg Schleswig-Holstein
Arrondissement Dithmarse
Commune Brunsbüttel
Coordonnées 53° 53′ 30″ nord, 9° 12′ 06″ est
Opérateur 67 % Vattenfall
33 % E.ON
Année de construction 1969
Date de mise en service 13 juillet 1976
Date de fermeture Mai 2011
Statut Démantèlement
Réacteurs
Réacteurs actifs 0
Puissance nominale 771 MW
Production d’électricité
Divers

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Centrale nucléaire de Brunsbüttel

La centrale nucléaire de Brunsbüttel est une ancienne centrale à l'arrêt située dans l'arrondissement de Dithmarse du Schleswig-Holstein. À la fin du mois de mai 2011, les ministères de l'environnement du Land et de l'Allemagne ont conjointement décidé de fermer définitivement cette centrale[1].

Le réacteur de cette centrale, exploité par la société Kernkraftwerk Brunsbüttel GmbH (détenue à 66 % par Vattenfall et 33 % par E.ON), était un réacteur à eau bouillante (REB) de 771 MW, dont la construction avait démarré en 1970. Il a été mis en service en 1976 puis arrêté le 6 août 2011.

Des incidents importants[modifier | modifier le code]

Une explosion s'est produite le 14 décembre 2001 à Brunsbüttel. Une conduite de 10 cm de diamètre a explosé dans l'enceinte de confinement du réacteur. Destinée à refroidir le réacteur en cas d'arrêt rapide, sa rupture pouvait avoir des conséquences si elle s'était produite plus près du cœur du réacteur. L'incident a été rapporté aux autorités le 17 décembre et la fermeture du réacteur a été réalisée le 18 février. La même cause aurait causé l'explosion d'un tube du réacteur japonais d'Hamaoka. Les autorités allemandes ont ordonné à l'organisme de contrôle, la CRS, de vérifier les réacteurs similaires à Gundremmingen, Philippsburg, Krümmel et Isar.

Le réacteur de Brunsbüttel avait déjà connu des incidents en 1978 et en 1980 et il est resté fermé durant 3 ans de 1992 à 1995. D'autres incidents ont eu lieu en juin et juillet 2007 (Enerpresse n°9858).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des accidents nucléaires.
Article détaillé : Liste des réacteurs nucléaires.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]