Centrale nucléaire de Würgassen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Centrale nucléaire de Würgassen
image illustrative de l’article Centrale nucléaire de Würgassen
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Coordonnées 51° 38′ 21″ nord, 9° 23′ 29″ est
Réacteurs
Puissance nominale 1 x 640 MW
Production d’électricité
Divers

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Centrale nucléaire de Würgassen

La centrale nucléaire de Würgassen (en allemand : Kernkraftwerk Würgassen) (KWW) a été l'une des premières centrales à eau légère installée en Allemagne.

La centrale de Würgassen, d’une capacité de 640 mégawatts électriques (MWe), a été mise en service en 1972 et arrêtée 22 ans plus tard, en 1994.

Histoire[modifier | modifier le code]

La construction a commencé en 1968 et le réacteur a été mis en service industriel en 1972. Il a été le réacteur le plus puissant d'Europe. La centrale de Würgassen (de) a été opérationnelle jusqu'en 1994 et a produit au total 72 922 gigawatts-heures (GWh) d'énergie électrique.

Le propriétaire et exploitant était PreussenElektra (de) qui a, par la suite, été intégré dans E.ON.

Problèmes techniques[modifier | modifier le code]

En , au cours d'une inspection du TÜV (Technischer Überwachungs-Verein, un organisme de contrôle et de normalisation allemand), de graves fissures ont été constatées sur un cylindre placé autour du coeur du réacteur. L'autorité allemande ayant exigé la réparation, et celle-ci s'étant avérée trop coûteuse, il a été décidé d'arrêter le réacteur, ce qui a été une perte importante de revenus pour la commune.

Démantèlement[modifier | modifier le code]

Le démantèlement a commencé en 1997 et s'et terminé en 2014. Alors que la construction a coûté 400 millions de marks, le démantèlement devrait coûter environ 700 millions d'euros.