Canton de Petit-Bourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Petit-Bourg
Canton de Petit-Bourg
Situation du canton de Petit-Bourg dans le département de la Guadeloupe.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Guadeloupe
Département Guadeloupe
Arrondissement(s) Basse-Terre
Bureau centralisateur Petit-Bourg
Conseillers
départementaux
Ferdy Louisy
Jocelyne Unimon
2021-2028
Code canton 971 13
Modifications 1 : 29 janvier 1985
2 : 2015[1]
Démographie
Population 19 441 hab. (2018)
Géographie
Subdivisions
Communes 1 + fraction Petit-Bourg

Le canton de Petit-Bourg est une circonscription électorale française située dans le département et région de la Guadeloupe.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton de Petit-Bourg est modifié par le décret n°85-131 du 29 janvier 1985 créant le canton de Goyave[2].

Il est à nouveau modifié par le décret du 24 février 2014[1] pris dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1945 1967 Omer Ninine SFIO Avocat
Président du conseil général (1951-1952)
Maire de Petit-Bourg (1945-1965)
1967 1979 Mariani Maximin UDR puis RPR Principal de collège
Député (1978-1981)
Maire de Petit-Bourg (1965-1977)
1979 2004 Dominique Larifla PS puis DVG Cardiologue (médecin des hôpitaux)
Président du conseil général (1985-1998)
Sénateur (1995-2004)
Maire de Petit-Bourg (1977-2001)
2004 2015 Guy Richard Losbar GUSR Chef d'entreprise
Maire de Petit-Bourg depuis 2008
Les données antérieures ne sont pas encore mentionnées.

Représentation depuis 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Maryse Citronnelle   DVG Directrice de centre de loisirs
Conseillère municipale de Goyave - GUSR
2015 2015
(démission)
Guy Losbar   DVG Responsable d'entreprise, maire de Petit-Bourg
Premier vice-président du Conseil régional - GUSR
2015 2021 Rémy Senneville   DVG Journaliste, Goyave - GUSR
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Ferdy Louisy   PS Expert-comptable, maire de Goyave, ancien conseiller général du canton de Goyave (2004-2015)
2021 en cours Jocelyne Unimon   DVG Retraitée de la fonction publique hospitalière, 3ème adjointe au maire de Petit-Bourg, Présidente de l'association des femmes du GUSR

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Élections de mars 2015[modifier | modifier le code]

Lors des élections départementales de 2015, le binôme composé de Maryse Citronnelle et Guy Losbar (DVG[4]) est élu au premier tour avec 71,76 % des voix. Le taux de participation est de 40,50 % (5 594 votants sur 13 812 inscrits)[4] contre 44,45 % au niveau départemental[5] et 50,17 % au niveau national[6].

Élections de juin 2021[modifier | modifier le code]

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[7]. Dans le canton de Petit-Bourg, ce taux de participation est de 28,7 % (4 108 votants sur 14 316 inscrits)[8] contre 30,59 % au niveau départemental[9]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Ferdy Louisy et Jocelyne Unimon (Union au centre et à gauche, 63,26 %) et Maryse Citronnelle et Martial, Modeste Taillepierre (Divers, 31,16 %)[8].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[10], 37,59 % dans le département[9] et 31,04 % dans le canton de Petit-Bourg[8]. Ferdy Louisy et Jocelyne Unimon (Union au centre et à gauche) sont élus avec 67,36 % des suffrages exprimés (2 642 voix pour 4 445 votants et 14 320 inscrits)[8],[11],[12].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 1985[modifier | modifier le code]

Le canton de Petit-Bourg est composé de deux communes :

Composition de 1985 à 2015[modifier | modifier le code]

Le canton n'est plus formé que la portion de territoire de la commune de Petit-Bourg qui n'est pas comprise dans le canton de Goyave[2].

Composition depuis 2015[modifier | modifier le code]

Liste de la commune du canton de Petit-Bourg au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Goyave 97114 CA du Nord Basse-Terre 59,91 7 588 (2018) 127 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Petit-Bourg 97113 19 441 (2018) modifier les données

Le canton de Petit-Bourg comprend désormais[1] :

  1. une commune entière,
  2. la partie de la commune de Petit-Bourg non incluse dans le canton de Baie-Mahault-2, soit celle située au sud d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Lamentin, segment de 2 522 mètres, le cours de la Grande Rivière à Goyaves (direction Sud-Ouest), segment de 994 mètres, le cours d'eau la Petite-Lézarde (direction Nord), le cours d'eau La Lézarde (direction Nord), route nationale 1 (direction Sud), route de Dubos (direction Est), ligne de 850 mètres, rue du Lycée (direction Est), chemin de la Mangrove, rue Marcel-Nitusgo, segment de 115 mètres prolongé jusqu'au littoral.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2018, le canton comptait 19 441 habitants[Note 2], en diminution de 2,22 % par rapport à 2013 (Guadeloupe : −3,6 %, France hors Mayotte : +1,78 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018
19 88319 441
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[13].)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[3].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Décret no 2014-235 du 24 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Guadeloupe.
  2. a et b Décret n°85-131 du 29 janvier 1985 portant création, modification et suppression de cantons dans le département de la Guadeloupe.
  3. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  4. a et b « Résultats du 1er tour pour le canton de Petit-Bourg », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  5. « Résultats pour le département en Guadeloupe », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  6. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  7. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  8. a b c et d « Résultats pour le canton de Petit-Bourg », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  9. a et b « Résultats pour le département de la Guadeloupe », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  10. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le )
  11. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Petit-Bourg. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  12. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Petit-Bourg. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  13. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]