Rapperswil (Saint-Gall)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rapperswil
Rapperswil (Saint-Gall)
Vue du lac de Zurich.
Blason de Rapperswil
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Saint-Gall Saint-Gall
Circonscription électorale See-Gaster
Commune Rapperswil-Jona
NPA 8640
Géographie
Coordonnées 47° 13′ 36″ nord, 8° 49′ 06″ est
Altitude 402 m
Superficie 1,74 km2
Divers
Langue allemand
Localisation
Géolocalisation sur la carte : canton de Saint-Gall
Voir sur la carte administrative du canton de Saint-Gall
City locator 14.svg
Rapperswil
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Rapperswil
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Rapperswil
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]
Le Couvent des Capucins.
L'Hôpital du Saint-Esprit.
Obligation de la ville de Rapperswyl en date du .
Knies Kinderzoo.
La gare de Rapperswil en arrière-plan de la statue.

Rapperswil est une ville de Suisse et une ancienne commune du canton de Saint-Gall, située dans la circonscription électorale de See-Gaster.

Géographie[modifier | modifier le code]

Surnommée la ville des Roses, Rapperswil se trouve sur la rive nord du lac de Zurich. Au , la commune a fusionné avec celle de Jona pour former la nouvelle commune de Rapperswil-Jona.

Histoire[modifier | modifier le code]

La fondation de la ville par les seigneurs de Rapperswil a eu lieu vers l'an 1200. La mention documentée la plus ancienne date de 1229. Après l'extinction de la famille de Rapperswil la ville passe aux Habsbourg. À l’intersection de la route Zurich-Coire et de la route des pèlerins qui se rendaient d'Allemagne à Einsiedeln, la ville se développa avec le transbordement des marchandises et la perception de péages.

Sa population, au moment de la fusion le , était de 7 819 habitants[3].

Culture[modifier | modifier le code]

Le château de Rapperswil et le musée polonais qui s'y trouve ainsi que l'hôtel de ville sont listés comme biens culturels d'importance nationale[4].

Monuments[modifier | modifier le code]

  • Château construit entre 1220 et 1230[5]
  • Église paroissiale Saint-Jean
  • Heilig Hüsli (Maison Sainte), probablement du XVIe siècle
  • Couvent des Capucins, édifié en 1606
  • Hôtel de Ville, reconstruit vers 1470
  • Maison Bleuler, bâtie en 1606
  • Hôpital du Saint-Esprit, fondé au XIIIe siècle, reconstruit en 1843

Économie[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Écoles[modifier | modifier le code]

Évènements[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

  • Le cirque Knie y a établi ses quartiers d'hiver et exploite un zoo pour les enfants.

Médias[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bilan démographique selon le niveau géographique institutionnel », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le ).
  2. « Portraits régionaux 2021: chiffres-clés de toutes les communes », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le ).
  3. [xls] « Population résidante moyenne selon les communes », Office fédéral de la statistique, (consulté le )
  4. « L'inventaire suisse des biens culturels d'importance nationale et régionale, Objets A », Office fédéral de la protection de la population (consulté le )
  5. Le château de Rapperswil, site swisscastles.ch

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]