Calorie vide

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les chips sont une « bombe calorique » et des aliments à calories vides.

En nutrition humaine, la calorie vide, appelée aussi calorie creuse, est la valeur énergétique qu'apportent les aliments dont la consommation n'apporte aucun nutriment indispensable à la santé. Les aliments à haute densité nutritionnelle (aliments à calorie pleine) apportent au contraire ces nutriments essentiels (acide gras essentiels, acides aminés essentiels, micronutriments tels que vitamines et minéraux).

Les aliments et produits alimentaires ayant une densité nutritionnelle faible sont en général les matières grasses, les sucres, les produits transformés industriels, frits ou panés[1] : snacks, viennoiseries, charcuterie, pizzas, frites, etc.

Le marketing alimentaire (en) a tendance à privilégier les aliments à faible densité nutritionnelle. Il pratique de plus le nutritionnisme : choisissant la vulgarisation nutritionnelle sur les nutriments plutôt que sur les modes alimentaires, il vante des produits transformés et conditionnés sans valeur énergétique et met l'accent sur la teneur favorable d'un seul de leurs nutriments, mais omet de rappeler qu'ils manquent de tous les autres nutriments essentiels[2].

En France, Serge Hercberg, épidémiologiste et expert en nutrition à l’Inserm, remet au ministère de la Santé en 2013 un rapport préconisant une taxe sur les aliments à faible densité nutritionnelle et un code couleur au niveau de l'étiquetage nutritionnel[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dominique Lanzmann-Petithory, La diététique de la longévité, Odile Jacob, , p. 116-117
  2. Michael Pollan, Nutrition, mensonges et propagande, Thierry Souccar Éditions, , p. 17
  3. « Après les sodas, une taxe sur les mauvais aliments », sur observatoire-des-aliments.fr,

Articles connexes[modifier | modifier le code]