Brassó (comitat)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Brassó (Brașov)
Brassó (comitat)
Le comitat de Brassó de 1876 en rouge, et ci-dessous le siège saxon de Kronstadt en vert, au sud-est de la Principauté de Transylvanie
Le comitat de Brassó de 1876 en rouge, et ci-dessous le siège saxon de Kronstadt en vert, au sud-est de la Principauté de Transylvanie
Administration
Pays
Drapeau du Royaume de Hongrie Royaume de Hongrie dans l'Drapeau de l'Autriche-Hongrie Autriche-Hongrie (1867-1918)
Coat of arms of Transylvania.svg Transylvanie dans l'Drapeau de l'Autriche Empire d'Autriche (1711-1867)
Coat of arms of Transylvania.svg Transylvanie vassale de l'Drapeau de l'Empire ottoman Empire ottoman (1570-1711)
Coat of arms of Transylvania.svg Transylvanie dans le Drapeau du Royaume de Hongrie Royaume de Hongrie (1265-1570)
Siège Brassó ou Brașov
Démographie
Population 101 199 hab.
Densité 68 hab./km2
Géographie
Superficie 1 492 km2
Entités précédentes Entités suivantes
Localisation
Image illustrative de l'article Brassó (comitat)

Le comitat de Brassó (Brassó vármegye en hongrois, comitatul Brașov en roumain, Kreis von Kronstadt en allemand) est un ancien comitat du royaume de Hongrie, situé au sud-est de la Transylvanie, dans le pays de la Bârsa. Son chef-lieu était la ville de Brassó, en roumain Brașov.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le comitat de Brassó avait une superficie de 1 492 km2 pour une population de 101 199 habitants (densité : 67,8 hab/km2). Il s'étendait dans les Carpates du sud (Monts Bucegi, Massif Piatra Mare) et l'Olt formait sa limite nord.

Il était limité au nord par le comitat de Nagy-Küküllő, à l'est par le comitat de Háromszék, au sud par le royaume de Roumanie et à l'ouest par le comitat de Fogaras.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le siège saxon de Kronstadt en Principauté de Transylvanie, apparu au XIIIe siècle, disparaît en 1784 lors de l'établissement des nouveaux Bezirke par l'empereur Joseph II d'Autriche : agrandi de plusieurs territoires voisins, il forme alors le Bezirk de Kronstadt[1]. Après le Compromis austro-hongrois de 1867 qui supprime la Principauté de Transylvanie, le comitat de Brassó est créé dans le cadre de la couronne hongroise à partir du territoire de l'ancien siège saxon de Kronstadt et de plusieurs enclaves de l'ancien comitat d'Albe-supérieure.

En 1918, il est rattaché au royaume de Roumanie, rattachement confirmé par le traité de Trianon en 1920, formant alors le județ de Brașov. En 1950, il a été supprimé au profit de la Région de Staline. Lors du rétablissement des județe en 1968, il est rétabli et agrandi dans des limites légèrement différentes.

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Le comitat de Brassó était composé d'un district urbain et de trois districts ruraux.

District urbain
District Chef-lieu
Brassó Brassó
Disticts ruraux
District Chef-lieu
Alvidék Földvár
Felvidék Feketehalom
Hétfalus Hosszúfalu

Démographie[modifier | modifier le code]

En 1900, le comitat comptait 95 565 habitants[2] dont 33 886 Roumains (35,46 %), 31 191 Hongrois (32,64 %) et 29 415 Allemands (30,78 %)[3].

En 1910, le comitat comptait 101 199 habitants[2] dont 35 372 Hongrois (34,95 %), 35 001 Roumains (34,59 %) et 29 542 Allemands (29,19 %)[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lucas Joseph Marienburg: Zeitschrift für Siebenbürgische Landeskunde, Band 19, Neudruck 1986 aus 1813, Böhlau 1996, Ignaz de Luca, article: Das Großfürstenthum Siebenbürgen in: Geographisches Handbuch von dem Oestreichischen Staate Vand 4 Ungarn, Illyrien und Siebenbürgen, J. V. Degen, Vienne 1791, pp. 491–549, et la carte „Bezirke Siebenburgens” dans A. Petermanns Geographische Mittheilungen, Justus Perthes, Gotha 1857.
  2. a et b (hu) Population des comitats de Hongrie
  3. a et b (hu) Répartition ethnique de la population des comitats