Blue Monday (chanson de New Order)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blue Monday.
Blue Monday
Description de l'image New-order-blue-monday-pg-83jpg-30fd56bf9f9e181a.jpg.
Single de New Order
Face B The Beach (1983)
Beach Buggy
(1988)
Sortie (Version originale)
(Remix 1988)
(Blue Monday-95)
Durée 7:29
Genre Synthpop[1], dance alternative[2]
Compositeur Bernard Sumner
Stephen Morris
Peter Hook
Gillian Gilbert
Producteur New Order
Label Factory Records

Singles de New Order

Blue Monday est une chanson du groupe New Order, parue en single le chez Factory Records.

La chanson a été remixée et largement reprise depuis sa version d'origine, et est devenue un hymne populaire dans la scène des clubs de danse.

Le maxi 45 tours sorti en est le plus vendu de l'histoire de l'industrie musicale[3],[4],[5].

Historique[modifier | modifier le code]

Après le suicide d'Ian Curtis en , Bernard Sumner, Stephen Morris et Peter Hook, les trois anciens membres du groupe Joy Division, dissous peu de temps après le décès de Curtis, créent le groupe New Order. La petite amie de Morris, Gillian Gilbert, se joint à l'aventure en jouant du clavier.

Après un premier single, Ceremony, et un premier album, Movement (où l'influence du défunt groupe se fait encore sentir) parus respectivement en 1980 et en 1981, New Order amorce un virage musical passant du post-punk à la dance dès Blue Monday, enregistré en 1982.

D'une durée de sept minutes trente, Blue Monday, en contenant boîtes à rythmes et synthétiseurs, en complément de la voix de Sumner, marque la continuité de la musique électro, débutée dans les années 1970 avec Kraftwerk, Throbbing Gristle et Jean-Michel Jarre.

D'après Bernard Sumner, Blue Monday est le résultat de l'influence de quatre morceaux : les arrangements s'inspirent de Dirty Talk du duo italien post-disco Klein + M.B.O., tandis que la ligne de basse est empruntée au titre disco You Make Me Feel (Mighty Real) de l'américain Sylvester. Le beat vient d'un autre titre disco, Our Love de Donna Summer. Enfin, le début et à la fin de Blue Monday utilisent un sample tiré de Uranium, titre de l'album Radio-Activity des Allemands de Kraftwerk[6],[7].

Ce titre, la plus longue chanson à se classer dans les charts britanniques, devient le maxi 45 tours le plus vendu en Angleterre avec plus d'un million d'exemplaires.

En France, le single s'est classé à la trente-huitième place du hit-parade[8] et s'est vendu à 80 000 exemplaires[9].

Le titre a fait l'objet de plusieurs remixes : l'un en 1988, par Quincy Jones, qui obtient également un succès dans les hit-parades et en 1995.

Blue Monday a été la 76e meilleure vente de 45 tours de tous les temps au Royaume-Uni en 2002.

En raison de la pochette particulière du maxi, par le designer Peter Saville, qui imite une disquette d'ordinateur, chaque exemplaire vendu du single a coûté de l'argent au groupe au lieu de lui en rapporter, entraînant de grosses pertes financières pour le petit label Factory qui pressait le disque[10].

Le titre fut joué en concert pour la première fois en novembre 1982[11]. Le 1er décembre 1983, le groupe joue une version unique de Blue Monday combinée avec Love Reaction de Divine, titre qui s'était grandement inspiré quelques mois plus tôt de Blue Monday[12].

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (1983) Meilleure
position
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (Official Charts Company)[13] 9
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Indie Chart OCC)[14] 1
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[15] 2
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[16] 4
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50 Singles)[17] 7
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[18] 2
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[19] 10
Drapeau de la France France (IFOP)[8] 38
Classement (1988) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[15] 3
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[20] 4
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50 Singles)[17] 14
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[18] 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[21] 4
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[19] 9
Classement (1995) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[15] 54
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[22] 38

Reprises notables[modifier | modifier le code]

Artiste Titre

(si différent de Blue Monday)

Album Année
Divine Love Reaction (procès intenté pour plagiat)[23] The Story So Far 1984
Lord Horror with

the Savoy Hitler Youth Band

Blue Monday (Cadillac Ranch)[24] Blue Monday 1986
Orgy Candyass 1998
Flunk For Sleepyheads Only 2002
Flunk Walking Tall (2004) 2004
Nouvelle Vague Bande à Part 2006
Jonathan Davis Tournée Alone I Play 2007
Kylie Minogue Can't Get Out of My head

(Blue Monday Mix)

Boombox 2009
The Jolly Boys Great Expectation 2010
Clan of Xymox Kindred Spirits 2012
Orkestra Obsolete 2016
Delphi 2016
What a day [25] 2017
Nada Surf [26] (en concert)
HEALTH Bande originale de Atomic Blonde 2017

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) James Eldred, « New Order » (version du 12 août 2014 sur l'Internet Archive), Mixmag, 14 février 2013.
  2. (en) John Bush, « Blue Monday – Song Review », sur AllMusic (consulté le 17 août 2015)
  3. (en) John Bush, « Blue Monday (New Order) » [html], sur allmusic.com, AllMusic (consulté le 3 juillet 2015) : « still the best-selling 12" single of all time ».
  4. (en) Alexis Petridis, « An indie label releases Blue Monday, the biggest selling 12-inch single ever » [html], sur theguardian.com, The Guardian, (consulté le 3 juillet 2015) : « becoming the biggest-selling 12-inch single of all time ».
  5. Sébastien Michaud, New order : Des larsens sur le dancefloor, Rosières-en-Haye, Camion blanc, coll. « Camion blanc (CB) » (no 249), , 439 p., 21 × 15 cm (ISBN 978-2-357794-49-8, OCLC 880249442, notice BnF no FRBNF43763536, présentation en ligne), p. 97 (lire en ligne [html], consulté le 3 juillet 2015) : « le plus gros score de ventes de maxi 45t de toute l'histoire ».
  6. (en) New order singles : Blue Monday sur le site niagara.edu
  7. Fabricio Cardenas, Musicam scire, Blue Monday de New Order, 27 novembre 2011
  8. a et b (fr) Infodisc, cliquer sur l'onglet « New Order ».
  9. « Les Meilleures Ventes "Tout Temps" de 45 T. / Singles / Téléchargement », sur InfoDisc (consulté le 14 novembre 2017)
  10. « It cost so much to produce that Factory Records actually lost money on each copy sold », (en) Matthew Robertson, Factory Records: The Complete Graphic Album, San Francisco, Chronicle Books, (ISBN 978-0-8118-5642-3), p. 224.
  11. https://www.youtube.com/watch?v=APYm-ln0xdU
  12. https://www.youtube.com/watch?v=LFp15Wc4TzE
  13. « New Order », Official Charts Company (consulté le 23 juin 2013)
  14. « Indie Hits "N" », Cherry Red Records (consulté le 2 octobre 2008)
  15. a, b et c (de) Musicline.de – New Order. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH.
  16. (de) Austrian-charts.com – New Order – Blue Monday. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien.
  17. a et b (nl) Ultratop.be – New Order – Blue Monday. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Erreur de référence : Balise <ref> non valide ; le nom « sc_flandre » est défini plusieurs fois avec des contenus différents
  18. a et b (en) Charts.org.nz – New Order – Blue Monday. RIANZ. Hung Medien. Erreur de référence : Balise <ref> non valide ; le nom « sc_nouvelle-zélande » est défini plusieurs fois avec des contenus différents
  19. a et b (en) Swisscharts.com – New Order – Blue Monday. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Erreur de référence : Balise <ref> non valide ; le nom « sc_suisse » est défini plusieurs fois avec des contenus différents
  20. (en) Australian-charts.com – New Order – Blue Monday 1988. ARIA Top 50 Singles. Hung Medien.
  21. (nl) Dutchcharts.nl – New Order – Blue Monday 1988. Single Top 100. Hung Medien.
  22. (en) Swedishcharts.com – New Order – Blue Monday (Hardfloor Mix). Singles Top 60. Hung Medien.
  23. (en) « Divine's 'Love Reaction' - Discover the Sample Source », sur WhoSampled (consulté le 25 août 2016)
  24. « Savoy Records: Blue Monday », sur www.savoy.abel.co.uk (consulté le 25 août 2016)
  25. « What a day: Blue Monday » (consulté le 16 janvier 2017)
  26. « Nada Surf: Blue Monday » (consulté le 11 avril 2017)