Beer Money, Inc.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Beer Money, Inc)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Beer Money, Inc.
Description de cette image, également commentée ci-après
Beer Money, Inc. en 2010
Présentation
Membres James Storm
Bobby Roode
Ancien(s) membre(s) Jacqueline (manager)
Autre(s) nom(s) Bobby Roode and James
Storm
Formation
Séparation
Fédération(s) Total Nonstop Action Wrestling
Caractéristiques
Poids Roode : 230 lb (105 kg)[1]
Storm : 230 lb (105 kg)[2]
Taille Roode : 6 0 (1,83 m)[1]
Storm : 6 0 (1,83 m)[2]

Palmarès

5 fois champion du monde par équipes de la TNA

Beer Money, Inc. est une équipe de catcheurs (lutteurs professionnel) composée de James Storm et Bobby Roode à la Total Nonstop Action Wrestling.

Carrière[modifier | modifier le code]

Formation de l'équipe et premier TNA World Tag Team Championship (2008)[modifier | modifier le code]

Beer Money en Septembre 2008.

En mai 2008, Robert Roode et James Storm commence souvent à faire équipe mais ne sont toujours pas une vraie équipe, car Robert Roode commence à squatter le main event tandis que James Storm est up-carder mais traîne dans des feuds bouches trous. Lors de Hard Justice 2008, ils battent The Latin American Xchange et remportent les TNA World Tag Team Championship[3].

Lors de Bound for Glory IV, ils conservent leur titres dans un Four Way Tag Team Monster's Ball Match contre Abyss et Matt Morgan, Team 3D et The Latin American Xchange[4]. Lors de Turning Point (2008), ils conservent leurs titres contre The Motor City Machine Guns (Alex Shelley et Chris Sabin)[5].

Off the Wagon Challenge et multiples rivalités (2009–2010)[modifier | modifier le code]

Beer Money, Inc. avec leur ancienne manageuse Jacqueline.

Mais en décembre 2008, ils perdent leurs titres face à l'équipe Lethal Consequence mais réussissent à les récupérer 1 mois plus tard à Genesis 2009. Ils mettent en jeu leurs titres a LockDown face à la Team 3D qui elle met en jeu ces IWGP World Tag Team Championship. Ils perdent leur titres à LockDown dans un Street Fight Match assez violent et spectaculaire. Puis ils gagnent le Team 3D Invitationnal Tag Team Tournament qui leur donne un match pour les titres par équipes à Slammiversary 2009 mais ils perdent le match. Mais ils regagnent le titre par équipes lors d'un Impact qui se déroule 2 semaines après. Mais ils les perdent à Victory Road face à Booker T et Scott Steiner soit 3 semaines après leur victoire. Ils effectuent un tweener turn lorsqu'ils affrontent sans succès la British Invasion pour le IWGP World Tag Team Championship à Hard Justice 2009 à la suite d'une intervention d'Eric Young. Puis à Bound For Glory, ils participent à un 4 Way Tag Team Full Mayhem Match pour les titres TNA Tag Team et les titres IWGP Tag Team mais perdent. A Turning Point 2009, ils perdent dans un 3 Way Tag Team Match pour le titre TNA Tag Team. Lors de Genesis (2010), ils battent The Band (Kevin Nash et Syxx-Pac)[6]. Ils participent ensemble aux Lethal Lockdown a LockDown 2010 en compagnie de Sting et de Desmond Wolph mais sans succès.

Fortune (2010–2011)[modifier | modifier le code]

Ils forment avec AJ Styles, Kazarian et Ric Flair, un clan du nom de Fortune. À Slammiversary VIII, ils perdent face à Jeff Hardy et Ken Anderson. À l'occasion de TNA Victory Road, Beer Money échouent à leurs conquête des titres par équipe (alors vacant) au profit des Motor City Machine Guns. Les deux équipes entament une rivalité qui va durer plusieurs semaines. Au cours de celle-ci, les deux Tag Team s'affronteront dans une série de 5 matchs pour déterminer qui mérite vraiment la ceinture. Beer Money remporteront leurs deux premiers matchs mais perdront les trois autres. Les deux premiers matchs ont été remportés après que James Storm fracasse une bouteille en verre sur la tête de ses adversaires. Cette courte rivalité est déjà considérée comme légendaire pour l'histoire du catch par équipe. A Bound For Glory 2010, ils perdent un Lethal LockDown Match avec Fortune face à EV2.0. À Turning Point, ils gagnent un 5 Way Tag Team Match face à EV2.0. Lors de l'Impact du 11 novembre 2010, ils perdent avec Douglas Williams contre Matt Morgan. Lors de Final Resolution (2010), ils battent Ink Inc. et deviennent challenger n°1 au Titre Par Équipe de la TNA[7].

Lors de Genesis (2011) ils battent The Motor City Machine Guns et remportent les TNA World Tag Team Championship pour la quatrième fois[8]. A Impact ils gagne un match contre Ken Anderson et Rob Van Dam. Ils battent aussi les Motor City Machine Guns pour leur revanche le 13 janvier lors d'Impact ! Les Beer Money effectuent un Face Turn avec Fortune en révélant que c'était eux les « They » dont Crimson avait parlé, Fortune disant qu'ils ne laisseront pas les Immortal détruire la TNA. Lors de Against All Odds (2011), ils font équipe avec Scott Steiner et battent Rob Terry, Gunner et Murphy. Lors de l'Impact du 3 mars, ils battent Gunner et Murphy et conservent leurs titres. Lors de Victory Road, ils battent Ink Inc pour conserver leurs titres.

Lors de Lockdown 2011, eux et les autres membres de Fortune remporte le Lethal Lockdown match contre Immortal (à noter qu'AJ Styles a effectué son retour après s'être fait passer à travers une table par Bully Ray il y a un mois), ce qui a aidé Fortune à gagner en étant à 5 vs 4. Lors de l'Impact du 21 avril, ils battent Rob Terry et Murphy dans un Cage Match et conservent leurs titres. Lors de Sacrifice (2011), ils conservent leurs titres contre Matt Hardy et Chris Harris[9]. Lors d'Hardcore Justice (2011), ils battent la Mexican America et conservent leur ceinture du monde par équipe de la TNA, mais perdent les titres lors de l'iMPACT! du 18 août à la suite d'une intervention de Jeff Jarett, de Sarita et Rosita. Le 25 août ils remportent un match avec AJ Styles face aux Immortals Bully Ray et Scott Steiner.

Bound for Glory Series et séparation (2011)[modifier | modifier le code]

Le 13 octobre, ils s'affrontent dans le cadre de la préparation au match de Roode pour le championnat du monde de la TNA face à Kurt Angle à Bound for Glory. Roode remporte le match après que Kurt Angle ait projeté Storm dans les escaliers en acier.

Lors de Bound for Glory, Bobby Roode affronte Kurt Angle dans le main-event du show pour le titre mais ne le remporte pas après que Angle ait fait un tomber en s'aidant des cordes.

Lors de l'iMPACT suivant, Sting et Dixie Carter qui ont repris le contrôle de la fédération annoncent un match revanche mais Angle annonce que Bishoff a inclus une stipulation dans le contrat du match de Bound for Glory : il n'y aura pas de rematch. James Storm arrive et Sting décide qu'il y aurait dans le main event un match entre Storm et Angle pour le titre de la TNA. James Storm remporte le TNA World Heavyweight Championship grâce à un superkick. Il fête la victoire avec Kazarian, Bobby Roode et A.J. Styles[10].

Le 27 octobre, Roode bat Samoa Joe et devient le challenger n°1 au titre de son coéquipier James Storm. Ils s'affronteront lors de l'iMPACT Wrestling suivant, le 3 novembre. La semaine suivante il bat James Storm après lui avoir brisé la bouteille de ce dernier sur la tête et remporte ainsi le TNA World Heavyweight Championship, menant à la dissolution de l'équipe[11]. Le 10 novembre un match revanche est organisé pas Sting. Seulement James Storm est mis en sang par quelqu'un dont l'identité reste inconnu dans les vestiaire. Déclaré inapte à se battre il viendra tout de même faire son combat que Bobby Roode remportera.

Reformations occasionnelles (2013–2014)[modifier | modifier le code]

Reformation et TNA World Tag Team Champions (2016)[modifier | modifier le code]

Lors de l'Impact Wrestling du 5 janvier, James Storm fait son retour en tant que face et sauve Bobby Roode de Eric Young et Bram. Puis il trinquera avec Roode, ce qui entraîne le retour de Beer Money[12]. Lors du Feast of Fired du 26 janvier 2016, James Storm s'empare de la mallette contenant le contrat pour le TNA World Tag Team Championship. Le 8 février, ils battent The Wolves et remportent les TNA World Tag Team Championship pour la cinquième fois[13].

Le 19 mars, ils perdent leurs titres dans un Valley of Shadows Match contre The Decay (Abyss et Crazzy Steve). Puis l'équipe est à nouveau dissous suite au départ de Bobby Roode à la WWE

New Japan Pro-Wrestling (2009–2011)[modifier | modifier le code]

Le 15 février 2009, ils font leur débuts à la New Japan Pro Wrestling, en battant l'équipe de Akira et Masahiro Chono. Le 12 octobre 2010, la promotion annonce qu'ils reviendront le 22 octobre. Le 22 octobre, ils battent les IWGP Tag Team Champions, Bad Intentions (Giant Bernard et Karl Anderson), dans un Non–Title Match[14].Le lendemain, ils poursuivent leur série d'invincibilité au Japon, en battant No Limit (Tetsuya Naitō et Yujiro Takahashi)[15].

Lors de Wrestle Kingdom V, ils perdent contre Bad Intentions qui comprenait également Muscle Orchestra (Manabu Nakanishi et Strong Man) et ne remportent pas les IWGP Tag Team Championship[16],[17].

Palmarès et récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Bobby Roode », sur Online World of Wrestling (consulté le 12 mars 2018)
  2. a et b (en) « James Storm », sur Online World of Wrestling (consulté le 12 mars 2018)
  3. John Pollock, « Hard Justice delivers action and teases », SLAM! Sports, (consulté le 26 mars 2009)
  4. Chris Sokol et Sokol, Bryan, « Sting takes title at Bound for Glory », Slam! Sports, Canadian Online Explorer, (consulté le 23 mars 2009)
  5. Chris Sokol et Sokol, Bryan, « Turning Point: Mafia gains momentum », SLAM! Sports, (consulté le 13 avril 2009)
  6. James Caldwell, « Caldwell's TNA Genesis PPV report 1/17: Ongoing "virtual time" coverage of A.J. Styles vs. Kurt Angle, Hulk Hogan's TNA PPV debut », Pro Wrestling Torch, (consulté le 24 janvier 2010)
  7. James Caldwell, « Caldwell's TNA Final Resolution PPV results 12/5: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV - Hardy vs. Morgan II, several title and stipulation matches », Pro Wrestling Torch, (consulté le 5 décembre 2010)
  8. James Caldwell, « Caldwell's TNA Genesis PPV results 1/9: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV - Morgan vs. Anderson #1 contender, four title matches, RVD mystery opponent », Pro Wrestling Torch, (consulté le 9 janvier 2011)
  9. (en) James Caldwell, « Caldwell's TNA Sacrifice PPV results 5/15: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV - Sting vs. RVD, four title matches, Chyna PPV return », Pro Wrestling Torch, (consulté le 15 mai 2011)
  10. James Caldwell, « Caldwell's TNA Impact Wrestling report 10/20: Complete "virtual-time" coverage Bound for Glory fall-out, TNA World Title match », Pro Wrestling Torch, (consulté le 21 octobre 2011)
  11. Wade Keller, « Keller's TNA Impact Wrestling report 11/3: Ongoing live coverage of Storm defending against Roode », Pro Wrestling Torch, (consulté le 3 novembre 2011)
  12. (en) « Spoiler Photo: Former TNA World Heavyweight Champion Returns To Company - WrestlingInc.com », sur WrestlingInc.com (consulté le 6 janvier 2016)
  13. (en) « IMPACT Wrestling #608 »
  14. (en) « (Results) New Japan, 10/22/10 », Strong Style Spirit, (consulté le 22 octobre 2010)
  15. (en) « (Results) New Japan, 10/23/10 », Strong Style Spirit, (consulté le 23 octobre 2010)
  16. (ja) « ja:レッスルキングダムⅤ in 東京ドーム », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 janvier 2011)
  17. (en) James Caldwell, « TNA News: Tokyo Dome Show results - Jeff Hardy defends TNA World Title, Beer Money challenges for IWGP Tag Titles, RVD vs. Yano », Pro Wrestling Torch, (consulté le 4 janvier 2011)
  18. (en) « Historique du TNA World Tag Team Championship », sur Solie's Title Histories (consulté le 27 novembre 2009)
  19. (en) « Résultats TNA Sacrifice 2009 », sur PWTorch (consulté le 27 novembre 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :