Bangala (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bangala (homonymie).
Bangala
bangála
Pays République démocratique du Congo, Soudan du Sud, Ouganda
Nombre de locuteurs 3 500 000 (1991)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 bxg
Étendue individuelle
Type vivante
IETF bxg

Le bangala est une langue bantoue parlée au nord-est de la République démocratique du Congo, au Soudan du Sud, et à l'extrême ouest de l'Ouganda. Elle est utilisée comme langue véhiculaire par des populations de langues maternelles très variées, pour la plupart bantoues, mais également nilo-sahariennes, ainsi que d'autres familles nigéro-congolaises. Elle n'est pratiquement pas parlée en tant que langue maternelle, elle compte 3 500 000 locuteurs en tant que langue secondaire en 1991[1]. En République démocratique du Congo, sa zone d'extension est limitée vers l'ouest et le sud-ouest par celle du lingala (dont elle est linguistiquement proche), et vers le sud par celle du swahili.

Classification[modifier | modifier le code]

Le bangala est dans le groupe C.40 de la classification SIL. Les classifications de Guthrie et Bastin/Coupé/Mann ne possèdent pas de langue sous ce nom[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Ethnologue code « bxg ».
  2. Jouni Filip Maho, Bantu line-up : Comparative overview of three Bantu classifications, Département des langues orientales et africaines, Université de Göteborg, 2002.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Atibakwa Baboya Edema, Dictionnaire bangála-français-lingála, Sépia, , 238 p. (présentation en ligne).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]