Karamojong (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Karamojong.

Karimojong
ŋakarimɔjɔŋ
Pays Ouganda
Région Est
Originaire de Kapchorwa, Sironko, Kitgum, Kotido, Moroto, Nakapiripirit, Amolatar et Dokolo
Nombre de locuteurs 260 000 (en 2001)[1]
Typologie Langue VSO
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 kdj
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF kdj
WALS kmj
Glottolog kara1483

Le karamojong est une langue nilo-saharienne de la branche des langues nilotiques parlée dans l'Est et le Nord-Est de l'Ouganda par les Karamojong.

Les locuteurs se désignent eux-mêmes par le nom de ŋiKarimɔjɔŋ et appellent la langue ŋaKarimɔjɔŋ. Le pays des Karimojong est nommé Karimɔjɔŋ[2].

Classification[modifier | modifier le code]

Le karimojong est une langue nilo-saharienne classée dans le sous-groupe oriental des langues nilotiques.

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux présentent les voyelles[3] et les consonnes[4] du karimojong.

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] ü [y]
ɪ [ɪ]

ö̠ [ö̠]
u [u]
ʊ [ʊ]
Moyenne e [e]
ɛ [ɛ]
o [o]
ɔ [ɔ]
Ouverte æ [æ] a [a] ɑ [ɑ]

Deux types de voyelles[modifier | modifier le code]

Le karimojong, comme de nombreuses langues nilo-sahariennes, différencie les voyelles selon leur lieu d'articulation. Elles sont soit prononcées avec l'avancement de la racine de la langue, soit avec la rétraction de la racine de la langue[5]. Novelli utilise la terminologie de voyelles tendues et lâches[6].

Les voyelles lâches sont [ɪ], [ɛ], [ɔ], [ɑ], [ʊ], [æ].
Les voyelles tendues sont [i], [e], [o], [a], [u].

Consonnes[modifier | modifier le code]

Labiales Dentales Alvéolaires Latérales Dorsales
Palatales Vélaires
Occlusives Sourde p [p] t [t] k [k]
Sonore b [b] d [d] g [g]
Fricative z [ð] s [s]
Affriquée Sourde c [ t͡ʃ ]
Sonore j [ d͡ʒ]
Nasale m [m] n [n] ɲ [ ɲ] ŋ [ŋ]
liquide r [r] l [l]
Semi-voyelle w [w] y [ j]

Une langue tonale[modifier | modifier le code]

Le karimojong est une langue tonale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon l'Ethnologue
  2. Novelli, 1985, p. 25.
  3. Novelli, 1985, p. 30.
  4. Novelli, 1985, p. 34.
  5. Le terme anglais est +ATR ou -ATR (Advanced Tongue Root).
  6. En anglais « tense » et « lax ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Christian Bader, Parlons Karimojong. Une langue de l'Afrique orientale, L'Harmattan, Paris, 2008, 274 p. (ISBN 9782296056954)
  • (en) Bruno Novelli, A Grammar of the Karimojong Language, Language and Dialect Studies in East Africa 7, Berlin, Dietrich Reimer Verlag, 1985, (ISBN 3-496-00832-6) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]