Rio Baril

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rio Baril est le second album de Florent Marchet sorti le sous le label Barclay. Florent Marchet présente lui-même cet album comme « un petit western » ou encore un « album-roman »[1] qui se déroule dans une ville imaginaire de province, Rio Baril.
Dominique A et Philippe Katerine ont collaboré à l'album[1]. Florent Marchet a également fait appel à l'Orchestre philharmonique de Sofia[1]. Arnaud Cathrine a écrit les paroles du titre Les cachets et coécrit celles de Les bonnes écoles et On n'a rien vu venir.
L'album a été nommé au Prix Constantin 2007 mais ne l'a pas remporté (victoire de Daphné pour son album Carmin).

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Pour l'hebdomadaire culturel Télérama, Rio Baril confirme « en partie » les espoirs placés sur le chanteur après son premier album Gargilesse, « encensé par la critique ». Le magazine regrette une « noirceur répétée », « un ton détaché », « une voix froide » et une « ironie glaciale » qui « finissent par lasser »[2].

Le magazine Les Inrocks parle quant à lui d'un « un disque-roman, [d']une épopée chorale et exaltante en forme de western pop sur fond de vieille France ankylosée et revancharde »[3].

Pistes[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. Le Belvédère 2'02
2. Rio Baril 3'55
3. Il fait beau 1'10
4. Sous les draps 4'18
5. La Chance de ta vie 3'24
6. Ce garçon 4'30
7. Les Bonnes Écoles 2'49
8. Notre jeunesse 2'59
9. J'ai 35 ans 3'25
10. La Chimie 4'14
11. Les Cachets 2'59
12. On a rien vu venir 1'41
13. France 3 4'13
14. Pavillon 4'55
15. Tout est oublié 4'12
52'07

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (fr) « Le western de Florent Marchet », sur www.rfimusique.com (consulté le 13 juin 2011)
  2. (fr) « Florent Marchet - Rio Baril », sur www.telerama.fr (consulté le 13 juin 2011)
  3. (fr) « - Rio Baril », sur http://www.lesinrocks.com/ (consulté le 30 juin 2013)