Americas Rugby Championship

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Americas Rugby Championship (2009-2014), compétition disparue en 2014.
Americas Rugby Championship
Description de l'image Logo Americas Rugby Championship 2016.png.
Généralités
Sport rugby à XV
Création 2016
Organisateur(s) NACRA, Sudamérica Rugby
Éditions 1
Périodicité Annuelle
Nations Drapeau : Argentine Argentine XV
Drapeau : Brésil Brésil
Drapeau : Canada Canada
Drapeau : Chili Chili
Drapeau : États-Unis États-Unis
Drapeau : Uruguay Uruguay
Participants Six équipes
Palmarès
Plus titré(s) Drapeau : Argentine Argentine XV (1)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Americas Rugby Championship 2017

L'Americas Rugby Championship est une compétition de rugby à XV, disputée chaque année en février et mars, par les équipes d'Argentine XV (l'équipe espoirs de l'Argentine), du Brésil, du Canada, du Chili, des États-Unis et d’Uruguay. Elle est inspirée en tout point du Tournoi des Six Nations. La première édition a lieu en 2016.

Le vainqueur est déclaré « Champion d'Amérique »[réf. nécessaire]. Il réalise un Grand Chelem lorsqu'il défait toutes les autres équipes du Tournoi ; aucune équipe n'en a encore réussi. Le meilleur palmarès de la compétition est détenu par les Argentins avec une victoire finale.

Historique[modifier | modifier le code]

Uruguay-Argentine XV du Tournoi 2016

La proposition de création d'une compétition a été avancée une première fois en par Agustín Pichot, ancien joueur argentin et représentant du conseil de la Fédération internationale de rugby, et dont les membres exécutifs de chaque fédération ont évalué cette offre jusqu'à la fin de ce même mois d'avril[1] . Ainsi, le , Agustín Pichot a annoncé qu'il retenait la proposition faite par la Fédération internationale de rugby afin de la créer sous le nom d'« Americas Rugby Championship ». En septembre 2015, la compétition a reçu l'autorisation d'être lancée et la première édition a lieu en 2016[2].

La première rencontre internationale de rugby est disputée le entre le Canada et l’Uruguay. Le match est joué au Westhills Stadium à Langford, en Colombie-Britannique, Canada. Les Canadiens gagnent le match par cinq essais contre trois pour les Uruguayens[3]. La première édition s'achève avec le sacre des Argentins à la suite de leur victoire face au Brésil 42 à 7[4].

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Le logo de la nouvelle compétition est révélé en janvier 2016 : il représente à la fois le chiffre 6 et un ballon de rugby, formé par des arcs de couleur verte, bleue et rouge, dont les nuances symbolisent les six équipes nationales[5].

Évolution du logo

Composition : les six nations[modifier | modifier le code]

Nations Drapeau : Argentine Argentine XV Drapeau : Brésil Brésil Drapeau : Canada Canada Drapeau : Chili Chili Drapeau : États-Unis États-Unis Drapeau : Uruguay Uruguay
Couleurs traditionnelles Maillot bleu ciel et blanc, short blanc, chaussettes bleu ciel et blanc Maillot jaune,

short bleu azur, chaussettes blanches

Maillot rouge,

short blanc,

chaussettes rouges

Maillot bleu blanc rouge, short bleu, chaussettes rouges Maillot bleu marine, short bleu marine, chaussettes bleu marine Maillot bleu azur, short noir, chaussettes noires
Stades actuels Stade du bicentenaire à San Juan


Duendes Rugby Club à Rosario

Estadio Martins Pereira

à São José dos Campos


Stade du Pacaembu à São Paulo

Westhills Stadium

à Langford

Estadio Municipal de La Pintana

à Santiago
Parque Mahuida

à Santiago

Lockhart Stadium

à Fort Lauderdale


BBVA Compass Stadium à Houston


Dell Diamond

à Round Rock

Estadio Charrúa

à Montevideo


Estadio Domingo Burgueño Miguel

à Maldonado

Emblème Le Jaguar La Victoria d'Amazonie La feuille d'Érable Le Condor des Andes Le Pygargue à tête blanche Le Vanneau téro
Hymne Himno Nacional Argentino Hino Nacional Brasileiro O Canada Dulce patria, recibe los votos The Star-Spangled Banner Orientales, la Patria o la tumba

Palmarès, bilans et records[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Édition Vainqueur Vice-champion Troisième
2016 Drapeau : Argentine Argentine XV Drapeau : États-Unis États-Unis Drapeau : Canada Canada
2017 Drapeau : États-Unis États-Unis Drapeau : Argentine Argentine XV Drapeau : Uruguay Uruguay

Dernière mise à jour après le Tournoi 2017

Tournois
disputés
Victoires dont
victoires seul
dont
Grands Chelems
dont
Petits Chelems
 % victoires /
tournois disputés
Drapeau : Argentine Argentine XV 2 1 1 0 1 50 %
Drapeau : Brésil Brésil 2 0 0 0 0 0 %
Drapeau : Canada Canada 2 0 0 0 0 0 %
Drapeau : Chili Chili 2 0 0 0 0 0 %
Drapeau : États-Unis États-Unis 2 1 1 0 1 50 %
Drapeau : Uruguay Uruguay 2 0 0 0 0 0 %


Bilans et records[modifier | modifier le code]

Meilleures performances individuelle[modifier | modifier le code]

Le tableau qui suit donne le classement des meilleurs marqueurs de point par tournoi.

Joueur Nation Points marqués
dans un tournoi
Édition
Matías Nordenflycht Drapeau : Chili Chili 53 2016
Gordon McRorie Drapeau : Canada Canada 45 2016
Pedro Mercerat Drapeau : Argentine Argentine XV 43 2016
Ben Cima Drapeau : États-Unis États-Unis 43 2017
Moisés Duque Drapeau : Brésil Brésil 43 2017
Gordon McRorie Drapeau : Canada Canada 41 2017

Le tableau qui suit donne le classement des meilleurs marqueurs d’essais par tournoi.

Joueur Nation Essais marqués
dans un tournoi
Édition
Juan Pablo Estellés Drapeau : Argentine Argentine XV 5 2016
Joaquín Paz Drapeau : Argentine Argentine XV 5 2016
Sebastián Cancelliere Drapeau : Argentine Argentine XV 5 2017
Taylor Paris Drapeau : Canada Canada 5 2017
Todd Clever Drapeau : États-Unis États-Unis 4 2016
Tony Lamborn Drapeau : États-Unis États-Unis 4 2017
Mike Te’o Drapeau : États-Unis États-Unis 4 2017

Couverture audiovisuelle et aspects économiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les six meilleures équipes du continent américain dans un tournoi à partir de 2016
  2. « Le Tournoi des 6 nations démarre aussi... en Amérique », sur Rugbyrama, (consulté le 8 février 2016)
  3. Adrien Pécout, « Tournoi des Six Nations américain: les États-Unis accrochent l'Argentine XV (35-35) », sur Le Monde, (consulté le 8 février 2016).
  4. Adrien Pécout, « L'Argentine remporte le Tournoi américain des 6 Nations », sur Rugbyrama, (consulté le 8 mars 2016).
  5. (en) « New logo for Americas Rugby Championship », sur www.americasrugbynews.com, (consulté le 2 février 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]