Americas Rugby Championship 2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Americas Rugby Championship 2016
Description de l'image Logo Americas Rugby Championship 2016.png.
Généralités
Sport rugby à XV
Édition 1re
Date du 6 février au
Nations Drapeau : Argentine Argentine XV
Drapeau : Brésil Brésil
Drapeau : Canada Canada
Drapeau : Chili Chili
Drapeau : États-Unis États-Unis
Drapeau : Uruguay Uruguay
Participants 6
Matchs joués 15
Affluence 85 266 (5 685 par match)
Palmarès
Vainqueur Drapeau : Argentine Argentine XV
Meilleur(s) marqueur(s) Drapeau : Argentine Juan Pablo Estelles
Drapeau : Argentine Jaquin Paz (5 essais)
Meilleur réalisateur Drapeau : Chili Matías Nordenflycht (53 points)

Navigation

L'Americas Rugby Championship 2016 a lieu du 6 février au . La compétition se déroule sur cinq journées disputées en février et mars. Ces cinq journées s'étalent sur cinq semaines consécutives, donc sans pause entre elles. Chacune des six nations participantes affronte toutes les autres. En 2016, les trois équipes qui ont l'avantage de jouer un match à domicile de plus que les autres sont le Brésil, le Chili et les États-Unis.

Tous les matches sont reconnus tests internationaux donnant droit à une cape, y compris pour les joueurs de l'équipe Argentine XV et leurs adversaires. En revanche, les matches de l'Argentine XV ne comptent pas pour les classements de World rugby.

Villes et stades[modifier | modifier le code]

Pays Ville Stade Capacité
Drapeau de l'Argentine Argentine Rosario Duendes Rugby Club 3 000 +
San Juan Estadio Bicentenario 17 500 +
Drapeau du Brésil Brésil São Paulo Arena Barueri 31450
São José dos Campos Estadio Martins Pereira 12 000
São Paulo Stade du Pacaembu 37 730
Drapeau du Canada Canada Langford, BC Westhills Stadium 3 600
Drapeau du Chili Chili Las Condes Estadio San Carlos de Apoquindo 15 000
Viña del Mar Estadio Sausalito 25 000
Drapeau des États-Unis États-Unis Fort Lauderdale, FL Lockhart Stadium 20 450
Houston, TX BBVA Compass Stadium 22 000
Round Rock, TX Dell Diamond 11 722
Drapeau de l'Uruguay Uruguay Maldonado Estadio Domingo Burgueño Miguel 25 000
Montevideo Estadio Charrúa 14 000

Les matches[modifier | modifier le code]

Le programme 2016 est dévoilé le [1].

Les heures sont données dans les fuseaux horaires utilisés par le pays hôte, avec le temps universel coordonné entre parenthèses.

Première journée
Le 6 février à 16 h 00 PST (UTC−08:00) Westhills Stadium, Langford, BC Drapeau : Canada Canada 33 - 17 Uruguay Drapeau : Uruguay
Le 6 février à 19 h 10 CST (UTC−06:00) BBVA Compass Stadium, Houston, TX Drapeau : États-Unis États-Unis 35 - 35 Argentine XV Drapeau : Argentine
Le 6 février à 19 h 10 CLT (UTC−04:00) Estadio Sausalito, Viña del Mar Drapeau : Chili Chili 25 - 22 Brésil Drapeau : Brésil
Deuxième journée
Le 12 février à 20 h 10 BRST (UTC−02:00) Arena Barueri, São Paulo Drapeau : Brésil Brésil 29 - 33 Uruguay Drapeau : Uruguay
Le 13 février à 18 h 10 ART (UTC−03:00) Estadio del Bicentenario, San Juan Drapeau : Argentine Argentine XV 52 - 15 Chili Drapeau : Chili
Le 13 février à 18 h 10 CST (UTC−06:00) Dell Diamond, Round Rock, TX Drapeau : États-Unis États-Unis 30 - 22 Canada Drapeau : Canada
Troisième journée
Le 20 février à 16 h 00 PST (UTC−08:00) Westhills Stadium, Langford, BC Drapeau : Canada Canada 52 - 25 Brésil Drapeau : Brésil
Le 20 février à 18 h 10 EST (UTC−05:00) Lockhart Stadium, Fort Lauderdale, FL Drapeau : États-Unis États-Unis 64 - 0 Chili Drapeau : Chili
Le 20 février à 20 h 30 UYT (UTC−03:00) Estadio Domingo Burgueño Miguel, Maldonado Drapeau : Uruguay Uruguay 21 - 24 Argentine XV Drapeau : Argentine
Quatrième journée
Le 26 février à 18 h 10 ART (UTC−03:00) Duendes Rugby Club, Rosario Drapeau : Argentine Argentine XV 54 - 21 Canada Drapeau : Canada
Le 27 février à 18 h 10 BRT (UTC−03:00) Estadio Martins Pereira, São José dos Campos Drapeau : Brésil Brésil 24 - 23 États-Unis Drapeau : États-Unis
Le 27 février à 20 h 10 CLT (UTC−03:00) Estadio San Carlos de Apoquindo, Las Condes Drapeau : Chili Chili 20 - 23 Uruguay Drapeau : Uruguay
Cinquième journée
Le 5 mars à 18 h 10 UYT (UTC−03:00) Estadio Charrúa, Montevideo Drapeau : Uruguay Uruguay 29 - 25 États-Unis Drapeau : États-Unis
Le 5 mars à 19 h 10 CLT (UTC−03:00) Estadio San Carlos de Apoquindo, Las Condes Drapeau : Chili Chili 13 - 64 Canada Drapeau : Canada
Le 5 mars à 20 h 10 BRT (UTC−03:00) Stade du Pacaembu, São Paulo Drapeau : Brésil Brésil 7 - 42 Argentine XV Drapeau : Argentine

Classement[modifier | modifier le code]

La sélection Argentine XV n’a perdu aucun de ses cinq matches : quatre victoires et un match nul aux États-Unis. Cette sorte de victoire est connue sous le nom de Petit Chelem.


No  Nation Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1 Drapeau : Argentine Argentine XV 5 4 1 0 4 0 207 99 108 22
2 Drapeau : États-Unis États-Unis 5 2 1 2 3 2 177 110 67 15
3 Drapeau : Canada Canada 5 3 0 2 2 0 192 131 61 15
4 Drapeau : Uruguay Uruguay 5 3 0 2 1 0 123 131 -8 14
5 Drapeau : Brésil Brésil 5 1 0 4 0 2 107 175 -68 6
6 Drapeau : Chili Chili 5 1 0 4 0 1 73 225 -152 5
Vainqueur du tournoi

Attribution des points : victoire : 4 points ; match nul : 2 points ; défaite : 0 ; bonus offensif pour quatre essais marqués ou plus : 1 point ; bonus défensif pour une défaite de sept points ou moins : 1 point

Acteurs du Tournoi des Amériques[modifier | modifier le code]

Joueurs[modifier | modifier le code]

Argentine XV[modifier | modifier le code]

Pablo Bouza, sélectionneur de l'équipe réserve d'Argentine, l'Argentine XV, pour cette compétition, annonce sa liste le 22 janvier 2016[2]. Celle-ci se compose de 26 joueurs, 15 avants et 11 arrières, dont 3 évoluent à partir de 2016 avec la nouvelle franchise des Jaguars en Super Rugby[2].

Effectif de l'équipe d'Argentine XV
Entraîneur Drapeau : Argentine Pablo Bouza
Avants Pilier Felipe Arregui, Cristian Bartoloni, Franco Brarda, Enrique Pieretto, Roberto Tejerizo
Talonneur Facundo Bosch, Santiago Iglesias Valdez
Deuxième ligne Ignacio Calas, Marcos Kremer, Ignacio Larrague, Pedro Ortega
Troisième ligne aile Rodrigo Báez, Lautaro Bavaro, José Deheza
Troisième ligne centre Santiago Montagner
Arrières Demi de mêlée Lautaro Bazán Vélez, Gonzalo Bertranou
Demi d'ouverture Domingo Miotti, Juan Léon Novillo
Centre Juan Cappiello, Joaquín Paz
Ailier Tomás Carrió, Franco Cuaranta, Matías Orlando
Arrière Pedro Mercerat, Ramiro Moyano Joya

Brésil[modifier | modifier le code]

Rodolfo Ambrosio est le dernier à annoncer sa liste, le 2 février 2016[3]. Celle-ci se compose de 31 joueurs, 16 avants et 15 arrières[3]. Le 10 février l'ailier Yan Machado, qui n'est pas dans la liste initiale, intègre le groupe des 23 joueurs retenus pour affronter l'Uruguay[4].

Effectif de l'équipe du Brésil
Entraîneur Drapeau : Italie Rodolfo Ambrosio
Avants Pilier Lucas Abud de Andrade, Vitor Ancina de Oliveira, Wilton José Murilo Rebolo, Caique Silva, Jardel Vettorato
Talonneur Daniel Danielewicz, Yan Rosetti
Deuxième ligne Cleber Dias da Silva Júnior, Lucas Piero de Moraes, Felipe Tissot, Luiz Gustavo Viera
Troisième ligne aile Arthur Bergo, João Luiz da Ros, Mark Jackson, Matheus Wolf
Troisième ligne centre Nick Smith
Arrières Demi de mêlée Beukes Cremer, Lucas Duque
Demi d'ouverture David Harvey
Centre Moisés Duque, Mateus Estrela, Martin Schaefer, Felipe Sancery, Gabriel Torres Paganini
Ailier Pedrinho da Costa Lopes, Stefano Giantorno, Yan Machado, Lucas Muller, Zé Tranquez
Arrière Laurent Bourda-Couhet, Guilherme Coghetto, Daniel Sancery

Canada[modifier | modifier le code]

François Ratier, sélectionneur par intérim à la suite de la démission de Kieran Crowley[5], annonce sa liste le 26 janvier 2016[6]. Celle-ci se compose de 28 joueurs dont 18 ne comptent aucune sélection[6]. L'ailier de Sale Phil MacKenzie constitue le seul joueur professionnel du groupe ayant pu être libéré[6].

Effectif de l'équipe du Canada
Entraîneur Drapeau : France François Ratier
Avants Pilier Rob Brouwer, Hubert Buydens, Jake Ilnicki, Ryan Kotlewski, Djustice Sears-Duru
Talonneur Ray Barkwill, Eric Howard, Alex Mascott
Deuxième ligne Liam Chisholm, Paul Ciulini, Callum Morrison, Evan Olmstead
Troisième ligne aile Kyle Baillie, Lucas Rumball, Alistair Clark, Mike Hamson
Troisième ligne centre Clayton Panga
Arrières Demi de mêlée Andrew Ferguson, Gordon McRorie, Jake Robinson
Demi d'ouverture Gradyn Bowd, Pat Parfrey
Centre Nick Blevins, Mozac Samson
Ailier Phil MacKenzie, Duncan Maguire, Dan Moor
Arrière Brett Johnson

Chili[modifier | modifier le code]

Elías Santillán, nouveau sélectionneur nommé à la suite de la démission de Paul Healy[7],[8], annonce sa liste le 3 février 2016[9]. Celle-ci se compose de 26 joueurs, 15 avants et 11 arrières, dont les éléments les plus expérimentés sont le demi d'ouverture Cristian Onetto et le pilier Sergio de la Fuente avec, respectivement, 60 et 48 sélections[8],[9].

Effectif de l'équipe du Chili
Entraîneur Drapeau : Chili Elías Santillán
Avants Pilier José Ramón Ayarza, Sergio de la Fuente, José Tomás Munita, Luis Sepúlveda, Claudio Zamorano
Talonneur Tomás Dussaillant, Rodrigo Moya, Cristóbal Niedmann
Deuxième ligne Ignacio Alvárez Argandoña, Matías Cabrera Rodillo, Raimundo Piwonka
Troisième ligne aile Javier Richard, Ignacio Silva Aninat, Benjamín Soto
Troisième ligne centre Nikola Bursic
Arrières Demi de mêlée Juan Pablo Perrotta, Beltrán Vergara
Demi d'ouverture Cristian Onetto
Centre Francisco de la Fuente, José Ignacio Larenas, Matías Nordenflycht
Ailier Matías Contreras, Leonardo Montoya, Ítalo Zunino
Arrière Pablo Casas, Humberto Chacaltana

États-Unis[modifier | modifier le code]

John Mitchell, le nouveau sélectionneur, annonce sa liste le 29 janvier 2016[10],[11]. Celle-ci se compose de 37 joueurs dont seulement 15 comptent déjà une sélection[10],[11]. Parmi ces 37 joueurs seuls 19 sont disponibles pour l'intégralité du tournoi[10],[12]. Cela est dû en partie au fait que les joueurs professionnels de l'effectif évoluant en Europe ne peuvent être libérés par leurs clubs pour l'intégralité de la compétition[10],[12],[13].

Effectif de l'équipe des États-Unis
Entraîneur Drapeau : Nouvelle-Zélande John Mitchell
Avants Pilier Chris Baumann, Demecus Beach, Eric Fry, Olive Kilifi, Titi Lamositele, Joe Taufete'e
Talonneur Cameron Falcon, James Hilterbrand, Mike Sosene-Feagai
Deuxième ligne Ben Landry, Brodie Orth, Greg Peterson, David Tameilau
Troisième ligne aile Pat Blair, Todd Clever, Hanco Germishuys, Alec Gletzer, Aladdin Schirmer, Bruce Thomas
Troisième ligne centre Cam Dolan, Matt Trouville
Arrières Demi de mêlée Tom Bliss, Niku Kruger, Mike Te'o
Demi d'ouverture James Bird, Jean Pierre Eloff
Centre Lemoto Filikitonga, Mike Garrity, Chad London
Ailier Nick Edwards, Luke Hume, Ryan Matyas, Kingsley McGowan, Takudzwa Ngwenya, Tim Stanfill
Arrière Jake Anderson, Blaine Scully

Uruguay[modifier | modifier le code]

Esteban Meneses, le nouveau sélectionneur, annonce le 27 janvier 2016 une liste initiale de 24 joueurs en vue du premier match contre le Canada[14]. Celle-ci se compose de 14 avants et 10 arrières[14]. Le 10 février, il intègre 5 joueurs de plus à son groupe pour affronter le Brésil[4].

Effectif de l'équipe d'Uruguay
Entraîneur Drapeau : Argentine Esteban Meneses
Avants Pilier Rodolfo De Mula, Juan Echeverriá, Facundo Gattas, Rafael Mones, Mateo Sanguinetti, Ignacio Secco
Talonneur Carlos Arboleya, Germán Kessler
Deuxième ligne Ignacio Dotti, Franco Lamanna, Mathias Palomeque, Gonzalo Soto
Troisième ligne aile Matías Beer, Juan Manuel Gaminara, Lukas Lacoste, Diego Magno
Troisième ligne centre Alejandro Nieto
Arrières Demi de mêlée Santiago Arata, Guillermo Lijtenstein
Demi d'ouverture Manuel Blengio, Martín Secco, Rodrigo Silva
Centre Pedro Deal, Alberto Román, Andrés Vilaseca
Ailier Federico Favaro, Leandro Leivas, Santiago Martínez Etcheverry
Arrière Gastón Mieres

Arbitres[modifier | modifier le code]

La liste des arbitres de champ est dévoilée le 23 janvier 2016[15] :

CONSUR NACRA

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Meilleur joueur du tournoi[modifier | modifier le code]

Meilleurs marqueurs[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Équipe Essais
1 Juan Pablo Estelles (en) Drapeau : Argentine Argentine XV 5
- Joaquín Paz (en) Drapeau : Argentine Argentine XV 5
3 Todd Clever Drapeau : États-Unis États-Unis 4
- Dan Moor Drapeau : Canada Canada 4
- Daniel Sancery Drapeau : Brésil Brésil 4
6 Nick Blevins (en) Drapeau : Canada Canada 3
- Chad London (en) Drapeau : États-Unis États-Unis 3

Meilleurs réalisateurs[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Équipe Points Essais Transf. Pén. Drops
1 Matias Nordenflycht Drapeau : Chili Chili 53 - - - -
2 Gordon McRorie (en) Drapeau : Canada Canada 45 - - - -
3 Pedro Mercerat Drapeau : Argentine Argentine XV 43 - - - -
4 James Bird Drapeau : États-Unis États-Unis 35 - - - -
5 Andrew Ferguson Drapeau : Canada Canada 33 - - - -
6 Moisés Duque Drapeau : Brésil Brésil 26 - - - -
- David Harvey Drapeau : Brésil Brésil 26 - - - -
8 Juan Pablo Estelles (en) Drapeau : Argentine Argentine XV 25 - - - -
- Joaquín Paz (en) Drapeau : Argentine Argentine XV 25 - - - -
10 Martin Secco Drapeau : Uruguay Uruguay 24 - - - -

Première journée[modifier | modifier le code]

Canada - Uruguay[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Canada Drapeau : Canada 33 – 17 Drapeau : Uruguay Uruguay

(mt : 19 - 7)

au Westhills Stadium, Langford, BC

Homme du match :

Cartons jaunes : C. Panga 75e, Canada ;

M. Sanguinetti 62e, Uruguay

Points marqués :

  • Uruguay : 3 essais de pénalité (33e), Nieto (68e) et Leivas (76e) ; 1 transformation de Silva (34e)

Évolution du score : 5-0, 12-0, 19-0, 19-7, mt, 26-7, 26-12, 33-12, 33-17

Arbitre : Drapeau : Argentine Juan Sylvestre

Spectateurs : 1 123

Résumé du match Canada - Uruguay (en)

États-Unis - Argentine XV[modifier | modifier le code]

Feuille de match
États-Unis Drapeau : États-Unis 35 – 35 Drapeau : Argentine Argentine XV

(mt : 16 - 21)

au BBVA Compass Stadium, Houston, TX

Homme du match :

Carton jaune : J. Cappiello 35e, États-Unis

Points marqués :

  • États-Unis : 4 essais (bonus offensif) de Ngwenya (11e), Clever (50e), Dolan (65e) et Fry (74e) ; 3 transformations de Bird (12e, 66e, 75e) ; 3 pénalités de Bird (2e, 5e, 32e)

Évolution du score : 3-0, 6-0, 13-0, 13-7, 13-14, 16-14, 16-21, mt, 21-21, 21-28, 28-28, 35-28, 35-35

Arbitre : Drapeau : Canada Chris Assmus

Spectateurs : 10 241

Résumé du match États-Unis - Argentine (en)

Chili - Brésil[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Drapeau : Chili Chili 25 – 22 Drapeau : Brésil Brésil

(mt : 20-7)

à l'Estadio Sausalito, Viña del Mar

Homme du match :

Points marqués :

  • Chili : 3 essais Zunino 23e, de la Fuente 39e, Larenas 54e ; 2 transf. Nordenflycht 24e, 40e ; 2/3 pénalités Nordenflycht 4e, 17e
  • Brésil : 3 essais D. Sancery 7e, F. Sancery 65e, Tranquez 68e ; 2 transf. Harvey 8e,69e ; 1/3 pénalité Harvey 58e

Évolution du score : 3-0, 3-7, 6-7, 13-7, 20-7, mt, 25-7, 25-10, 25-17, 25-22

Arbitre : Drapeau : Uruguay Joaquin Montes

Spectateurs : 1 850

Résumé du match Chili - Brésil (en)

Deuxième journée[modifier | modifier le code]

Brésil - Uruguay[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Drapeau : Brésil Brésil 29 – 33 Uruguay Drapeau : Uruguay

(mt : 16-15)

à l'Arena Barueri, São Paulo

Homme du match :

Cartons jaunes : W. Rebolo 30e, M. Jackson 72e, tous deux Brésil

Points marqués :

  • Brésil : 2 essais : Viera 10e, D.Sancery 57e ; 2 transf. Harvey ; 5/5 pénalités Harvey 2e, 8e, 19e, 54e, 69e
  • Uruguay : 5 essais : de pénalité 32e, Lamanna 35e, 75e, Arata 61e, Kessler 65e ; 1 transf. Silva 32e ; 2/3 pénalités 5e, 49e

Évolution du score : 3-0, 3-3, 6-3, 13-3, 16-3, 16-10, 16-15, mt, 16-18, 19-18, 26-18, 26-23, 26-28, 29-28, 29-33

Arbitre : Drapeau : Argentine D. Schneider

Spectateurs : 3 500

Résumé du match Brésil - Uruguay (en)

Argentine XV - Chili[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Drapeau : Argentine Argentine XV 52 – 15 Chili Drapeau : Chili

(mt : - )

au n.c, Buenos Aires

Homme du match :

Points marqués :

  • Argentine XV : 8 essais Tuculet 2e, 24e, Paz 16e, 58e, 71e, 77e, Portillo 63e, Etchart 65e ; 6/8 transf. Mercerat 3e, 16e, 59e, 64e, 72e, 78e
  • Chili : 5/6 pénalités Nordenflycht 10e, 19e, 40e, 44e, 68e

Évolution du score : 7-0, 7-3, 14-3, 14-6, 14-9, mt, 14-12, 21-12, 28-12, 33-12, 33-15, 40-15, 45-15, 52-15

Arbitre : Drapeau : États-Unis K. Weaver

Spectateurs : 17 500

Résumé du match Argentine - Chili (en)

États-Unis - Canada[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Drapeau : États-Unis États-Unis 30 – 22 Canada Drapeau : Canada

(mt : 10-12)

au Dell Diamond, Round Rock, TX

Homme du match :

Points marqués :

  • États-Unis : 4 essais London 26e, Clever 57e, 61e, 65e ; 2 transf. Bird 27e, Kruger (1/2) 66e ; 2 pénalités Bird 20e, Kruger (1/2) 76e
  • Canada : essai Maguire 69e ; transf. Ferguson ; 5/6 pénalités McRorie 9e, 13e, 22, 30e, 45e

Évolution du score : 0-3, 0-6, 3-6, 3-9, 10-9, 10-12, mt, 10-15, 15-15, 20-15, 27-15, 27-22, 30-22

Arbitre : Drapeau : Argentine Juan Sylvester

Spectateurs : 7 145

Résumé du match États-Unis - Canada (en)

Troisième journée[modifier | modifier le code]

Canada - Brésil[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Drapeau : Canada Canada 52 – 25 Brésil Drapeau : Brésil

(mt : 31-13)

au Westhills Stadium, Langford, BC

Homme du match :

Points marqués :

  • Canada : 7 essais (bo : Rumball 4e, 40e, Panga 12e, 65e, Barkwill 30e, Ciulini 76e, Hamson 80e ; 7 transf. Ferguson, 2 transf. Staller ; 1/2 pénalité Ferguson 24e
  • Brésil : 3 essais : Cremer 26e, D.Sancery 47e, Du Ros 71e ; 2 transf. : M.Duque 27e, 72e ; 2 pénalités : M. Duque 9e, 21e

Évolution du score : 7-0, 7-3, 14-3, 14-6, 17-6, 17-13, 24-13, 31-13, mt, 31-18, 38-18, 38-25, 45-25, 52-25

Arbitre : Drapeau : Uruguay Joaquin Montes

Spectateurs : 1 865

Résumé du match Canada - Brésil (en)

États-Unis - Chili[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Drapeau : États-Unis États-Unis 64 – 0 Chili Drapeau : Chili

(mt : - )

au Lockhart Stadium, Fort Lauderdale, FL

Homme du match :

Points marqués :

Évolution du score :

Arbitre :

Spectateurs :

Résumé du match États-Unis - Chili (en)

Uruguay - Argentine XV[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Drapeau : Uruguay Uruguay 21 – 24 Argentine XV Drapeau : Argentine

(mt : - )

à l'Estadio Domingo Burgueño Miguel, Maldonado

Homme du match :

Points marqués :

Évolution du score :

Arbitre :

Spectateurs :

Résumé du match Uruguay - Argentine (en)

Quatrième journée[modifier | modifier le code]

Argentine XV - Canada[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Drapeau : Argentine Argentine XV 54 - 21 Canada Drapeau : Canada

(mt : - )

au n.c, Rosario

Homme du match :

Points marqués :

Évolution du score :

Arbitre :

Spectateurs :

Résumé du match Argentine - Canada (en)

Brésil - États-Unis[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Drapeau : Brésil Brésil 24 – 23 États-Unis Drapeau : États-Unis

(mt : - )

à l'Estadio Martins Pereira, São José dos Campos

Homme du match :

Points marqués :

Évolution du score :

Arbitre :

Spectateurs :

Résumé du match Brésil - États-Unis (en)

Chili - Uruguay[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Drapeau : Chili Chili 20 – 23 Uruguay Drapeau : Uruguay

(mt : - )

à l'Estadio San Carlos de Apoquindo, Las Condes

Homme du match :

Points marqués :

Évolution du score :

Arbitre :

Spectateurs :

Résumé du match Chili - Uruguay (en)

Cinquième journée[modifier | modifier le code]

Uruguay - États-Unis[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Drapeau : Uruguay Uruguay 29 – 25 États-Unis Drapeau : États-Unis

(mt : - )

à l'Estadio Charrúa, Montevideo

Homme du match :

Points marqués :

Évolution du score :

Arbitre :

Spectateurs :

Résumé du match Uruguay - États-Unis (en)

Chili - Canada[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Drapeau : Chili Chili 13 – 64 Canada Drapeau : Canada

(mt : - )

à l'Estadio San Carlos de Apoquindo, Las Condes

Homme du match :

Points marqués :

Évolution du score :

Arbitre :

Spectateurs :

Résumé du match Chili - Canada (en)

Brésil - Argentine XV[modifier | modifier le code]

Feuille de match
Drapeau : Brésil Brésil 7 – 42 Argentine XV Drapeau : Argentine

(mt : - )

au Stade du Pacaembu, São Paulo

Homme du match :

Points marqués :

Évolution du score :

Arbitre :

Spectateurs :

Résumé du match Brésil - Argentine (en)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « ARC Kickoff Times Announced », sur americasrugbynews.com (consulté le 21 décembre 2015)
  2. a et b (en) « Argentina Roster for ARC Named », sur americasrugbynews.com (consulté le 1er février 2016)
  3. a et b (en) « 31-man Brazilian Roster Confirmed », sur americasrugbynews.com (consulté le 15 février 2016)
  4. a et b (en) « Brazil and Uruguay set for São Paulo », sur americasrugbynews.com (consulté le 15 février 2016)
  5. « Canada: Démission du sélectionneur Kieran Crowley », sur rugbyrama.fr (consulté le 1er février 2016)
  6. a, b et c (en) « Canada Names Fresh Squad for ARC », sur americasrugbynews.com (consulté le 1er février 2016)
  7. (en) « Healy Resigns as Chilean Head Coach », sur americasrugbynews.com (consulté le 5 février 2016)
  8. a et b (en) « ARC Preview – Chile », sur americasrugbynews.com (consulté le 5 février 2016)
  9. a et b (en) « Chile Roster for ARC Opener », sur americasrugbynews.com (consulté le 5 février 2016)
  10. a, b, c et d (en) « Clever, youth highlight ARC roster », sur usarugby.org (consulté le 31 janvier 2016)
  11. a et b (en) « Clever Returns as Eagles Name Mixed ARC Side », sur americasrugbynews.com (consulté le 31 janvier 2016)
  12. a et b (en) « Eagles Mix Experience, Youth For ARC », sur thisisamericanrugby.com (consulté le 31 janvier 2016)
  13. (en) « Eagles ARC Squad – Who’s Available When », sur americasrugbynews.com (consulté le 31 janvier 2016)
  14. a et b (en) « Uruguay Name Strong Group to Face Canada », sur americasrugbynews.com (consulté le 18 février 2015)
  15. (en) « Match officials for ARC announced », sur americasrugbynews.com (consulté le 15 février 2015)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]