Akokan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Akokan
Administration
Pays Drapeau du Niger Niger
Région Agadez
Département Arlit
Géographie
Coordonnées 18° 44′ 16″ nord, 7° 23′ 26″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Afrique

Voir sur la carte administrative d'Afrique
City locator 12.svg
Akokan

Géolocalisation sur la carte : Niger

Voir sur la carte administrative du Niger
City locator 12.svg
Akokan

Akokan est une ville minière de l'Aïr, dans le Sahara au nord du Niger. Elle est considérée comme « la deuxième ville de l'uranium du Niger », après Arlit.

Géographie[modifier | modifier le code]

Akokan est une ville située dans le département d'Arlit, dans la région d'Agadez au Niger, à environ 5 km au sud-ouest d'Arlit, 200 km au nord d'Agadez, 800 km au nord-est de Niamey la capitale du pays, et à 170 km au sud-est de la frontière algérienne. Elle est traversée par un grand axe nord-sud : la N25 Algérie-Arlit-Agadez-Tahoua (la route de l'uranium).

Histoire[modifier | modifier le code]

Les gisements d'uranium d'Akokan ont été explorés depuis les années 1970 par une co-entreprise associant la France, le Japon et le Niger : l'entreprise COMINAK (Compagnie minière d'Akouta), qui exploite l'uranium des mines situées autour d'Arlit. La ville s'est alors développée autour de l'exploitation minière et compte, avec Arlit, près de 100 000 habitants en 2011. En 2001, de nouveaux gisements ont été mis en exploitation dans le sud de la ville, à Afasto[1].

Contamination radioactive de l'environnement[modifier | modifier le code]

En 2007, la Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité (Criirad) découvre dans une rue d’Akokan des déchets radioactifs provenant vraisemblablement d’une mine exploitée par le groupe nucléaire français Areva[2]. En mai 2010, Greenpeace publie une étude selon laquelle la contamination radioactive d’Akokan est importante[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Areva au Niger », sur site officiel d'Areva (consulté le 19 février 2016).
  2. « Areva : déchets radioactifs trouvés dans rue d’Akokan (Niger), selon Criirad », sur http://www.sortirdunucleaire.org/, (consulté le 28 février 2016).
  3. « Au nord du Niger, Areva contamine l’environnement », sur http://reporterre.net/, (consulté le 28 février 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]