Mine d'uranium de Rössing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mine d'uranium de Rössing
Arandis Mine quer.jpg
Ressources
Exploitant
69 % Rio Tinto
Ouverture
1976
Pays
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Namibie

(Voir situation sur carte : Namibie)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Afrique

(Voir situation sur carte : Afrique)
Point carte.svg

La mine d'uranium de Rössing est une mine à ciel ouvert située dans le désert de Namib en Namibie, près de la ville d'Arandis, située à 70 kilomètres de la ville côtière de Swakopmund. Sa production a commencé en 1976[1].

En 2010, il s'agit de l'une des trois plus grandes mines d'uranium en exploitation dans le monde. Elle est détenue par la société Rio Tinto à 69 %.

La baisse des cours de l'uranium depuis 2007 met en péril l'équilibre financier de la mine et Rio Tinto a annoncé en 2013 le licenciement de 276 personnes sur le site[2].

À 15 km au sud de Rössing se trouve la mine d'uranium de Husab, exploitée depuis 2014. Et à 35 km au nord-est se trouve la mine d'uranium de Trekkopje, propriété d'Areva, qui n'a jamais réellement commencé sa production.

Note et références[modifier | modifier le code]

  1. Rössing Uranium Project, Namibia, Mining Technology.
  2. Courrier international, no 1168 du 21 au 27 mars 2013, p.46.