Mine d'uranium de Rössing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mine d'uranium de Rössing
Arandis Mine quer.jpg
Ressources
Exploitant
69 % Rio Tinto
Ouverture
1976
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte de Namibie
voir sur la carte de Namibie
Mining symbol.svg
Localisation sur la carte d’Afrique
voir sur la carte d’Afrique
Mining symbol.svg

La mine d'uranium de Rössing est une mine à ciel ouvert située dans le désert du Namib en Namibie, près de la ville d'Arandis, située à 70 kilomètres de la ville côtière de Swakopmund. Sa production a commencé en 1976[1].

En 2010, il s'agit de l'une des trois plus grandes mines d'uranium en exploitation dans le monde. Elle est détenue par la société Rio Tinto à 69 %.

La baisse des cours de l'uranium depuis 2007 met en péril l'équilibre financier de la mine et Rio Tinto a annoncé en 2013 le licenciement de 276 personnes sur le site[2].

À 15 km au sud de Rössing se trouve la mine d'uranium de Husab, exploitée depuis 2014. Et à 35 km au nord-est se trouve la mine d'uranium de Trekkopje, propriété d'Areva, qui n'a jamais réellement commencé sa production.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rössing Uranium Project, Namibia, Mining Technology.
  2. Courrier international, no 1168 du 21 au 27 mars 2013, p.46.