Ak Orda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ak Orda
Ak Orda Presidential Palace - view from Pyramide.jpg
Présentation
Construction
Hauteur
80 m
Site web
Localisation
Pays
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Asie
voir sur la carte d’Asie
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Kazakhstan
voir sur la carte du Kazakhstan
Red pog.svg

Le palais présidentiel Ak Orda (en kazakh : Ақорда) est le palais présidentiel du Kazakhstan[2],[3]. Il est situé au bord de la rivière Ichim au sud-ouest d'Astana.

Présentation[modifier | modifier le code]

Il a été construit en 2004 par la société Mabetex (en)[4] fondée par Behgjet Pacolli 3e Président du Kosovo. C'est le lieu de travail du Président et il accueille son administration. Le président n'y habite pas[5]. Le bâtiment est couvert d'un dôme coiffé d'une flèche. Cette flèche dorée est décorée d'un soleil à 32 rayons sous lequel vole un aigle des steppes[4],[5].

L'édifice mesure 80 mètres de haut pour une surface totale de 36 720 m2[1]. Le rez-de-chaussée comporte le grand hall central, la salle des conférences de presse, la salle des fêtes et le jardin d'hiver[1]. Le premier étage héberge des bureaux[1] et le deuxième accueille les évènements internationaux dans ses halls: le hall de marbre, le hall doré, le hall ovale, le hall oriental construit en forme de yourte[1]. Le troisième étage comporte le hall du dôme, la salle des réunions gouvernementales et la bibliothèque[1]. Vingt et une sortes de marbre ont été utilisées pour les sols[4].

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f « "Akorda" Palace of the President in Astana », Astana Hotels.net, (consulté le 3 janvier 2014)
  2. Ak Orda évoque le premier état établi dans le territoire de l'actuel Kazakhstan à l'époque de la Horde blanche
  3. Government of the Russian Federation: AKORDA PRESIDENTIAL PALACE
  4. a, b et c CNN Traveler Promotion, « Kazakhstan's capital develops into a gem » [archive du ],
  5. a et b Paul Brummell, bradt kazakhstan, bradt travel guide, , p. 92

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Le palais présidentiel.