Palais Chigi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Palais Chigi
Palazzo Chigi
Image dans Infobox.
Le palais vu de la piazza Colonna.
Présentation
Type
Destination actuelle
Style
Architecte
Construction
Ouverture
Commanditaire
Propriétaire
Usage
Patrimonialité
Bien culturel italien (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
Coordonnées

Le palais Chigi (prononciation : Kidji), ou palais Aldobrandini Chigi, est devenu le siège de la présidence du Conseil des ministres italien en 1961. De 1925 à 1960, les bureaux de la présidence du Conseil se trouvaient dans le palais du Viminal.

Le palais Chigi a abrité le ministère italien des Affaires étrangères de 1923 à 1959.

Situation[modifier | modifier le code]

Le palais Chigi est situé en plein centre historique de Rome, le long de la Via del Corso. Il se trouve à mi-chemin entre la Piazza del Popolo et la Piazza Venezia, à l'intérieur du complexe de rues connu sous le nom de Trident. Il jouxte le palais Montecitorio, qui n'est autre que le siège de la Chambre des députés, la chambre basse du Parlement.

L'entrée principale donne sur la Piazza Colonna, sur laquelle se trouve la Colonne de Marc Aurèle.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire du bâtiment commence en 1578, lorsque la famille Aldobrandini, la famille du futur pape Clément VIII, rassemble et remanie considérablement un certain nombre de propriétés qui donnent sur la place pour construire le palais.

Le palais a été cédé par la famille Chigi à l'État italien en 1916.

Le château Chigi d'Ariccia[modifier | modifier le code]

La famille Chigi possédait également un château au sud de Rome dans la petite ville d'Ariccia, qui portait le même nom de « palais Chigi ». Ce palais baroque a été cédé par le prince Agostino Chigi Albani della Rovere à la ville d'Ariccia en 1988. Il s'agit depuis d'un musée. Avant cette date, il fut fréquemment utilisé pour tourner de nombreuses scènes de film, tel Le Guépard, tourné par Luchino Visconti durant l'année 1962.

Les Chigi et la papauté[modifier | modifier le code]

La famille Chigi était une des plus illustres et influentes familles italiennes depuis le XVIIe siècle, alliée aux Aldobrandini, aux Albani et aux Barberini. Elle compta un pape et plusieurs cardinaux, ainsi que la charge héréditaire de maréchal du conclave  :

La famille possédait des domaines terriens importants dans la Maremme. Domenico Taigi, époux de la Bienheureuse Anne-Marie Taigi, fut domestique au palais Chigi.

Siège de la présidence du Conseil[modifier | modifier le code]

Depuis 1961, le palais Chigi est le siège officiel de la présidence du Conseil des ministres. Ainsi, c'est au palais Chigi qu'a lieu le Conseil des ministres ainsi que des réunions ministérielles importantes. Le président du Conseil des ministres dispose par ailleurs d'un bureau où il peut travailler et recevoir ses invités.

Un appartement de fonction est mis à disposition du président du Conseil[1].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :