Behgjet Pacolli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Behgjet Pacolli
Illustration.
Behgjet Pacolli en juillet 2015.
Fonctions
Premier vice-Premier ministre du Kosovo
Ministre des Affaires étrangères

(2 ans, 4 mois et 25 jours)
Président Hashim Thaçi
Premier ministre Ramush Haradinaj
Gouvernement Haradinaj II
Prédécesseur Hajredin Kuçi
(vice-Premier ministre)
Emanuel Demaj
(Affaires étrangères, intérim)
Enver Hoxhaj
(Affaires étrangères)
Successeur Glauk Konjufca (affaires étrangères)
Avdullah Hoti (premier vice-Premier ministre)
Premier vice-Premier ministre

(3 ans, 7 mois et 24 jours)
Président Atifete Jahjaga
Premier ministre Hashim Thaçi
Prédécesseur Hajredin Kuçi
Successeur Hashim Thaçi
Président de la République du Kosovo

(1 mois et 10 jours)
Élection
Premier ministre Hashim Thaçi
Prédécesseur Jakup Krasniqi (intérim)
Fatmir Sejdiu
Successeur Jakup Krasniqi (intérim)
Atifete Jahjaga
Biographie
Nom de naissance Behgjet Isa Pacolli
Date de naissance (70 ans)
Lieu de naissance Marevc, Pristina
(Yougoslavie)
Nationalité kosovare
suisse
Parti politique AKR
Conjoint 1) Iliriana Hoxha dite Anna Oxa
2) Maria Pacolli
Diplômé de Université de Pristina
Profession Homme d'affaires
Religion Islam

Behgjet Pacolli
Présidents de la république du Kosovo

Behgjet Pacolli est un homme d'État kosovar, né le à Pristina. Il est président de la république du Kosovo du au .

Biographie[modifier | modifier le code]

Homme d'affaires ayant quitté la Yougoslavie à 17 ans, il est titulaire de la nationalité suisse[1]. Il est élu président de la république du Kosovo le au troisième tour de scrutin par 62 voix sur 120[2], grâce à une alliance entre le Parti démocratique du Kosovo (PDK) d'Hashim Thaçi, reconduit au poste de Premier ministre, et l'Alliance pour un nouveau Kosovo (AKR)[3]. Le , la Cour constitutionnelle invalide son élection[4]. Acceptant le jugement et l'organisation d'un nouveau scrutin, il refuse cependant de démissionner[5]. Le lendemain , la juridiction le remplace à son poste par intérim par Jakup Krasniqi[6], jusqu'à l'élection d'Atifete Jahjaga.

Le , il est nommé premier vice-Premier ministre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]