Áras an Uachtaráin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Palais présidentiel
Áras an Uachtaráin
Aras as uachtarain.jpg

Façade arrière (nord).

Présentation
Type
Destination actuelle
Résidence officielle du président d'Irlande
Architecte
Nathaniel Clements
Construction
Début en 1780
Propriétaire
Localisation
Pays
Province
Comté
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Europe
voir sur la carte d’Europe
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Irlande
voir sur la carte d’Irlande
Red pog.svg

Áras an Uachtaráin, littéralement « maison du président », est le nom de la résidence officielle du président d'Irlande. Elle est située à Dublin, à l'intérieur de Phoenix Park. Avant de devenir une résidence présidentielle, cette bâtisse occupe la fonction de résidence du vice-roi d'Irlande. Elle est alors connue sous le nom de Viceregal Lodge.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le bâtiment originel a été dessiné par l'architecte Nathaniel Clements dans le milieu du XVIIIe siècle et acheté par l'administration du lord lieutenant d'Irlande (c'est-à-dire, le vice-roi, également connu sous ce titre) pour devenir sa résidence d'été dans les années 1780. Sa résidence officielle était située au château de Dublin. Plus tard, la maison dans le parc devient la résidence vice-royale où il logeait souvent depuis les années 1820. Durant l'année, (de janvier à la fête de la Saint-Patrick en mars), il habitait en grande pompe au château de Dublin.

En 1911, une grande extension de la maison est construite pour la visite du roi George V et la reine Mary. Après la création de l'État libre d'Irlande en 1922, les fonctions du lord-lieutenant sont abolies. Le nouvel État propose de loger le représentant de la couronne britannique, Tim Healy, dans une nouvelle résidence plus petite, mais, à cause des menaces de mort de l'Armée républicaine irlandaise, il est temporairement installé dans la résidence vice-royale.

Le bâtiment a été surnommé « La Case de l'oncle Tim » (« Uncle Tim's Cabin »), d'après le célèbre roman américain La Case de l'oncle Tom (Uncle Tom's Cabin) d'Harriet Beecher Stowe. Il est resté la résidence du gouverneur général de l'État libre d'Irlande jusqu'à 1932, quand le nouveau gouverneur général, Domhnall Ua Buachalla, est installé dans une maison privée louée spécialement dans le sud de Dublin.

Après la création de la fonction de président de la République irlandaise en 1937, le premier président, Douglas Hyde, décide d'habiter temporairement l'ancienne résidence vice-royale, lors des propositions de la construction d'une résidence permanente présidentielle. Ces plans ont été abandonnés lors de la Seconde Guerre mondiale et la maison est demeurée la résidence officielle du chef de l'État.