Ballhausplatz 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ballhausplatz 2
WienBundeskanzleramt.jpg
Ballhausplatz 2.
Présentation
Type
Bâtiment gouvernemental (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Destination actuelle
Architecte
Construction
Occupant
Propriétaire
État autrichien
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Coordonnées

Le Ballhausplatz 2 est la résidence officielle du chancelier fédéral autrichien. Le bâtiment se trouve sur la place homonyme.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le complexe a été construit entre 1717 et 1719 par l'architecte Lukas von Hildebrandt et agrandi en 1766 par Nicolò Pacassi sous la houlette du chancelier Wenzel Anton von Kaunitz-Rietberg.

Initialement appelée la Geheime Hofkanzlei (Chancellerie secrète), le bâtiment a été élargi en 1881 et à nouveau en 1902 lorsque, la Haus-, Hof-, und Staatsarchiv (aujourd'hui les Archives d’État autrichiennes) ont été ajoutés sur le site de l'ancien monastère franciscain, à côté de l'Église des Minimes. La façade principale est quasiment restée la même depuis sa construction par von Hildebrandt. Le bâtiment a subi de lourds dommages lors de la Seconde Guerre mondiale en raison des bombardements aériens, mais a été réparé.

Ballhausplatz 2 joué en rôle important dans la politique européenne pendant plus de 250 ans. C'est là que le chancelier Klemens Wenzel von Metternich a organisé le Congrès de Vienne, qui a eu lieu après la défaite de Napoléon Bonaparte en 1814 et a abouti à la « balance du pouvoir ». Le chancelier Engelbert Dollfuss y est assassiné par les nazis dans son bureau en 1934. Son successeur, Kurt von Schuschnigg y a prononcé son discours d'adieu juste avant que l'Autriche soit annexée par l'Allemagne nazi en 1938. Les derniers mots de son discours sont devenus célèbres, « Gott schütze Österreich » (« Dieu protège l'Autriche »). Après 1945 et la restauration de l'indépendance des bureaux de la chancellerie fédérale y ont une fois de plus été installé.

Structure[modifier | modifier le code]

L'intérieur est richement décoré de stuc. Au premier étage se trouvent les bureaux du Chancelier fédéral, ceux des ministres fédéraux, et des salles de conférence. Le Gouvernement d'Autriche s'y réunit régulièrement pour les réunions du cabinet.

Sources[modifier | modifier le code]

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]