Complémentarité des trous noirs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En physique théorique, la complémentarité des trous noirs réfère à l'application du principe de complémentarité aux trous noirs[1]. C'est une conjecture apportant une solution au paradoxe de l'information. Elle a été développée par Leonard Susskind, Larus Thorlacius et Gerard 't Hooft[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Black hole complementarity » (voir la liste des auteurs).

  1. Michel Cassé, Les Trous noirs en pleine lumière, Odile Jacob, , 224 p. (présentation en ligne, lire en ligne), p. 198
  2. (en) Auteur inconnu « The Stretched Horizon and Black Hole Complementarity », 1993.
  3. DOI:10.1016/0550-3213(85)90418-3DOI:10.1016/0550-3213(90)90174-C

Voir aussi[modifier | modifier le code]