Abasiophilie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la sexualité ou la sexologie image illustrant la psychologie
Cet article est une ébauche concernant la sexualité ou la sexologie et la psychologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

L'abasiophilie est une attirance psychosexuelle envers les individus d'une mobilité restreinte, spécialement ceux utilisant des matériels orthopédiques tels que orthèses, plâtres ou fauteuils roulants[1]. Le terme abasiophilie est utilisé pour la première fois par John Money de l'université Johns-Hopkins dans une étude sur les paraphilies en 1990[2],[3].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Nancy Butcher, The Strange Case of the Walking Corpse: A Chronicle of Medical Mysteries, Curious Remedies, and Bizarre but True Healing Folklore, New York, Avery, , 132 p. (ISBN 1-58333-160-3, OCLC 52107453)
  2. (en) « Paraphilia in Females Fixation on Amputation and Lameness; Two Personal Accounts », Journal of Psychology and Human Sexuality, vol. 3, no 2,‎ , p. 165–72
  3. (en) JS Milner, « Paraphilia Not Otherwise Specified: Psychopathology and theory », dans DR Laws et WT O'Donohue, Sexual Deviance, Second Edition: Theory, Assessment, and Treatment, New York, The Guilford Press, (ISBN 1-59385-605-9, présentation en ligne), p. 384–418

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • (en) John Money, Lovemaps: Clinical Concepts of Sexual/Erotic Health and Pathology, Paraphilia, and Gender Transposition in Childhood, Adolescence, and Maturity, Buffalo, N.Y, Prometheus Books, (ISBN 0-87975-456-7)