ASICS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une entreprise image illustrant le sport
Cet article est une ébauche concernant une entreprise et le sport.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant sujet à controverse, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les critères qui le rendent admissible.

ASICS
logo de ASICS
Création 1949
Fondateurs Kihachirō Onitsuka Drapeau du Japon
Personnages clés Motoi Oyama
Forme juridique Société par actions simplifiée (SAS).
Slogan Anima Sana In Corpore Sano en français " un esprit sain dans un corps sain "
Siège social Kobe Drapeau du Japon
Direction Motoi Oyama
Activité Fabrication de chaussures de sport
Filiales Onitsuka Tiger, Haglöfs
Site web http://www.asics.co.jp Site officiel Asics Japan

ASICS (アシックス, Ashikkusu?) ou Asics est un équipementier sportif d'origine japonaise (Kobe) fondé en 1949 et notamment connu pour ses chaussures de course à pied.

Siège social en France à Lattes[1] (2015).

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Asics est l'acronyme de l'expression latine de Juvénal « Anima Sana In Corpore Sano », en français « un esprit sain dans un corps sain ». Pour des raisons vraisemblablement euphoniques, le mot Mens de l'expression originale a été remplacé par Anima.

Histoire[modifier | modifier le code]

La société Onitsuka CO LTD fut fondée le 1er septembre 1949 par Kihachiro Onitsuka (1918-2007)[1], un jeune cordonnier japonais à Kobe. Il a pour objectif la fabrication et la commercialisation de chaussures de basket-ball. Kihachiro Onitsuka observa les mouvements des basketteurs, et donna naissance à la première Onitsuka Tiger. Le succès des chaussures Asics débuta en 1951 avec ce modèle Tiger, porté par l'athlète qui remporta cette année le marathon de Boston. L'introduction quelques années plus tard de la chaussure de basket-ball Asics a également été révolutionnaire.

Kihachiro Onitsuka diriga la compagnie jusqu'à sa mort en 2007. Depuis le 8 février 2008, Motoi Oyama ancien athèlete japonais (JO 1964) est PDG d'ASICS[2].

Le 12 juillet 2010, ASICS achète la compagnie suédoise Haglöfs pour 128,7 $ million[3].

En février 2016 achat de l'app Runkeeper pour 85millions de $us[4].

Produits[modifier | modifier le code]

Asics produit des chaussures de course à pied (dites de running), de volley-ball de football, d'athlétisme, de tennis, ainsi que de divers autres sports. En ce qui concerne les vêtements de marque Asics, il est plus fréquent de voir les vêtements et les chaussures marqués Onitsuka Tiger.

Les chaussures les plus connues dans son pays d'origine, la série Marathon Sortie et la plus grande partie de la série Tarther, ne sont pas distribuées dans le reste du monde et ne sont accessibles aux coureurs que par importation[5].

Technologie[modifier | modifier le code]

Les chaussures Asics « GEL » présentent des semelles contenant du betagel. Ce gel contenant du silicone est destiné à amortir l'onde de choc généré par l'impact du pied sur le sol durant la course. Il est inséré dans le talon des chaussures et à l'avant-pied.

Asics propose aussi d'autres innovations telles que ComforDry Sockliner, reposant sur la structure ortholite, et ayant comme particularité de resister à l'abrasion et d'améliorer la circulation de l'air dans la chaussure. La technologie Solyte, breveté par Asics, correspond à un nouveau matériau à base de co-polymère sans EVA qui permet d'alléger les semelles et donc les chaussures de 10% et qui évite la déformation des semelles.


Galeries[modifier | modifier le code]



Athlètes sponsorisés[modifier | modifier le code]

La marque Asics au cinéma[modifier | modifier le code]

Rayon des chaussures Asics au Betagel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Asics s'installera à Lattes en 2015 » (consulté le 18 août 2016)
  2. « Stocks », sur Bloomberg.com (consulté le 18 août 2016)
  3. « Japan's Asics buys Sweden's Haglofs for $128.7 mln », Reuters,‎ (lire en ligne)
  4. « L'application Runkeeper rachetée par Asics pour 85 millions de dollars »,‎ (consulté le 18 août 2016)
  5. Pourquoi certaines chaussures Asics et Mizuno ne sont pas trouvables en Europe ?
  6. « ATHLE.FR | La FFA et ASICS s’engagent pour une nouvelle olympiade », sur athle.fr (consulté le 18 août 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :