893

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page concerne l'année 893 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]


Europe[modifier | modifier le code]

  • 28 janvier : Charles III le Simple (l’honnête) est couronné roi de Francie occidentale par Foulques à Reims. Appuyé par quelques aristocrates fidèles aux Carolingiens (Foulques, archevêque de Reims, des évêques, Baudouin II de Flandre, Pépin de Senlis, frère d’Herbert de Vermandois…), il mène la lutte pour le pouvoir contre Eudes. Eudes, avec le soutien de Guillaume d’Aquitaine et de Richard de Bourgogne, l’attaque et le défait (894) et Charles doit se réfugier en Bourgogne[8].
  • Printemps : les Vikings attaquent le Wessex, Édouard, fils d'Alfred le Grand, les bat à Farnham et les assiège sur une île de la Tamise[9].
    • Nouvelles invasions danoises en Angleterre (893-897). La famine ayant chassé de Francie occidentale les Normands qui la ravageaient (892), une flotte de 250 navires menace le Kent, remonte le Rother et s'installe pour un an à Appledore, pendant que le chef Hasting remonte la Tamise avec 85 navires et établit une base à Benfleet dans l'Essex. Alfred le Grand remporte une victoire décisive à Farnham sur les Vikings d'Appledore, partis piller le Wessex et reconquiert le butin pris. Les Vikings remontent le cours de la Tamise, et se retranchent sur la Colne, où ils sont assiégés par le roi. Entre-temps les Danois de Northumbrie et d'Est-Anglie, prennent la mer avec cent quarante navires, et envahissent la côte du Devon. Les troupes du roi parviennent à s'emparer du camp de Benfleet et font prisonnier la femme et ses deux fils d'Hasting, qui sont cependant remis en liberté. Les Danois traversent ensuite l'île jusqu'à la Severn, où ils installent un camp fortifié, tout de suite assiégé par les armées anglaise et galloise. Réduit à la famine, après avoir mangé leurs chevaux, les Danois forcent le passage et retournent dans l'Essex ; là, renforcés et ayant mis leurs biens et leurs familles en sécurité en Est-Anglie, ils prennent le chemin de Chester, au nord, alors désertée par ses habitants et y hivernent après le retrait des troupes d'Alfred (894-895)[10].


Naissances en 893[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Naissance en 893.

Décès en 893[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Décès en 893.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ernest Mercier Histoire de l'Afrique septentrionale, Volume 1 Adamant Media Corporation (ISBN 978-1-4212-5345-9)
  2. Paul Sebag, Tunis : histoire d'une ville, Editions L'Harmattan, (ISBN 9782738466105, lire en ligne)
  3. Jean Wolf, Pierre Heim Les Très riches heures de la civilisation arabe Éditions Cujas, 1969
  4. Nick Ray Cambodia Lonely Planet, 2005 (ISBN 978-1-74059-525-4)
  5. Bruce Loyd Batten Gateway to Japan: Hakata in war and peace, 500-1300 University of Hawaii Press, 2006 (ISBN 978-0-8248-3029-8)
  6. Upinder Singh A History of Ancient and Early Medieval India Pearson Education India, 2009 (ISBN 978-81-317-1120-0)
  7. René Grousset (1885-1952), <abbr%20class= "abbr%20indicateur-format%20format-pdf"%20title="Document%20au%20format%20Portable%20Document%20Format%20(PDF)%20d'Adobe">[PDF] « L'empire des steppes, Attila, Gengis-Khan, Tamerlan », Payot, Paris, quatrième édition : 1965, première édition : 1938
  8. Ferdinand Lot, Naissance de la France, Librairie Arthème Fayard,, , 864 p. (lire en ligne)
  9. Nicholas Hooper, Matthew Bennett The Cambridge illustrated atlas of warfare : the Middle Ages Cambridge University Press, 1996 (ISBN 978-0-521-44049-3)
  10. Thomas Keightley The History of England : In two volumes Longman, 1841
  11. Les grands empires, De Boeck Université, (ISBN 9782804129057, présentation en ligne)
  12. Marie Vrinat-Nikolov Miroir de l'altérité : La traduction ELLUG, 2006 (ISBN 978-2-84310-087-1)

Liens externes[modifier | modifier le code]