Adalelme de Troyes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Adalelme, mort le 8 avril 894, fut comte de Troyes de 886 à 894. Il était fils d'Émenon, comte de Poitiers, et d'une robertienne.

Il succéda à son oncle maternel Robert Ier, comte de Troyes en 886. En 891, il organise le transfert de l'abbaye de Saint-Loup à l'intérieur des murs de la ville. En 893, il confirma la donation du domaine de Chaource faite par son oncle Robert à l'abbaye de Montiéramey. En 894, il attaque Aurillac avec son frère Adémar, comte de Poitiers, mais meurt quinze jours après.

Il ne semble pas avoir eu d'enfants de son épouse Ermengarde. La page française d'Herbert Ier de Vermandois propose le contraire. Richard le Justicier, duc de Bourgogne, profita des troubles qui suivirent sa mort pour s'emparer du comté de Troyes.

Source[modifier | modifier le code]

  • Édouard de Saint-Phalle, « Comtes de Troyes et de Poitiers au IXe siècle : histoire d’un double échec » dans Onomastique et Parenté dans l'Occident médiéval, Oxford, Linacre College, Unit for Prosopographical Research, coll. « Prosopographica et Genealogica / 3 »,‎ 2000, 310 p. (ISBN 1-900934-01-9), p. 154-170