Pliska

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une ville de Bulgarie
Cet article est une ébauche concernant une ville de Bulgarie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ruines restaurées de l'ancienne basilique
Carte (carré rouge)

Pliska (en bulgare : Плиска) est le nom de la première capitale de Bulgarie entre 681 et 893. À cette date, elle fut remplacée comme capitale par Preslav.

L'ancienne capitale, après sa disparition, a laissé la place, durant plusieurs siècles, à un village nommé Aboba. Toutefois, après des excavations ayant mis au jour d'importants vestiges, suivies de recherches archéologiques venues confirmer l'hypothèse de la localisation de l'ancienne capitale, le village a été renommé Pliska.

C'est le lieu de la victoire des Bulgares de Kroum sur le basileus Nicéphore Ier en 811.

L'actuelle bourgade dénommée Pliska, qui se trouve à trois kilomètres au sud du site, s'appelait Aboba jusqu'en 1925, puis prit le nom de Pliskov, et celui de Pliska en 1947. Sa population était de 1 249 habitants en 2007. Elle a administrativement le statut de ville (en bulgare : град) dans la nomenclature bulgare.

Pliska, qui est rattachée à l'obchtina de Kaspitchan, dans l'oblast de Choumen, est située à environ 90 km de la ville portuaire de Varna et 5 km au nord-ouest de Kaspitchan, chef-lieu de la municipalité. Par ailleurs, elle se trouve à 5 km à l'ouest de Novi pazar, chef-lieu de la municipalité voisine du même nom, et à environ 22 km au nord-est de Choumen, chef-lieu de l'oblast.

Literature[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :