1990 aux échecs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chronologie des échecs – Année 1990

Années des échecs :
1987 - 1988 - 1989 - 1990 - 1991 - 1992 - 1993
Décennies des échecs :
1960 - 1970 - 1980 - 1990 - 2000 - 2010 - 2020

Événements majeurs[modifier | modifier le code]

Le championnat du monde se déroule à New York et Lyon du 8 octobre au 31 décembre 1990 entre Garry Kasparov, le tenant du titre et Anatoli Karpov. Kasparov conserve son titre sur le score de 12,5 à 11,5 (+4 -3 =17). Il déclare pour objectif de rester champion du monde jusqu'en l'an 2000, objectif qu'il réalisera[1].

Les « Olympiades » se déroulent à Novi Sad. 107 pays sont en compétition. La médaille d'or est remportée par l'Union soviétique (39 points), l'argent par les États-Unis (35 points et demi) et le bronze par l'Angleterre (35,5 également).

Chez les femmes, la Hongrie l'emporte au départage devant l'Union soviétique (35 points tous deux) et la Chine (29 points).

Pour la première fois, le tournoi interzonal se déroule au système suisse. Il se tient à Manille et est remporté par les soviétiques Boris Gelfand et Vasily Ivanchuk avec 9 points sur 13 devant Viswanathan Anand (Inde), Nigel Short (Angleterre) (8,5 / 13). Avec 8 points sur 13, Gyula Sax (Hongrie), Viktor Kortchnoï (Suisse), Robert Hübner (RFA), Predrag Nikolic (Yougoslavie), ainsi que Leonid Youdassine, Sergey Dolmatov et Alexey Dreev (tous trois URSS) se sont aussi qualifiés pour le tournoi des candidats.

À Santiago du Chili, Ilia Gourevitch (États-Unis) remporte le championnat du monde junior. Le titre féminin est remporté par la Soviétique Ketino Kachiani pour la deuxième année de suite.

Tournois et opens[modifier | modifier le code]

1er trimestre[modifier | modifier le code]

  • Janvier 1990 :

Reggio Emilia (catégorie 16, moyenne Elo = 2 629) est remporté par Jaan Ehlvest (2 620) avec 7,5 pts /10 devant Vasily Ivanchuk (2 660) 6,5/10 et Anatoli Karpov (2 755) 6/10.

Hastings (catégorie 14, moyenne = 2 586) est remporté par Sergey Dolmatov (2 610) avec 8,5 pts/14.

Wijk aan Zee (catégorie 13, moyenne = 2 567) est remporté par John Nunn (2 600) avec 8 pts/13.

  • Mars 1990 :

Linares (catégorie 16, moyenne = 2 628) est remporté par Garry Kasparov (2 800) avec 8 pts/11 devant Boris Gelfand (2 615) 7,5/11 et Valery Salov (2 645) 7/11.

2e trimestre[modifier | modifier le code]

  • Avril 1990 :

Dortmund (catégorie 13, moyenne = 2 554) est remporté par Alexander Tchernine (2 600) avec 9 pts/11.

Munich (catégorie 13, moyenne = 2 567) est remporté par Alexander Beliavski (2 640) avec 7 pts/11.

  • Mai 1990 :

Haninge (catégorie 14, moyenne = 2 580) est remporté par Yasser Seirawan (2 595) avec 8,5 pts/11 devant Jaan Ehlvest (2 620) 7,5/11 et Anatoli Karpov (2 730) 7,5/11.

  • Juin 1990 :

À l'open GMA de Moscou (qualificatif pour la coupe du Monde de la GMA) se qualifient :

1-5 Jonathan Speelman, Michael Gourevitch, Alexander Khalifman, Zurab Azmaiparashvili et Ievgueni Bareïev 7/11 ; 6-11 Alexander Beliavsky, Lajos Portisch, Nick de Firmian et Murray Chandler 6,5/11 ; Yasser Seirawan, Predrag Nikolić et Kiril Georgiev 6/11.

Boris Gelfand (8e avec 6,5/11), Vasily Ivanchuk (9e avec 6,5/11) et Lev Polougaïevski (12e avec 6,5/11) sont éliminés à cause d'un règlement empéchant la qualification de plus de 5 joueurs ayant la même nationalité (Gourevich, Khalifman, Azmaiparaschvili, Bareev, Beliavsky, Gelfand et Ivanchuk avaient à l'époque, la nationalité soviétique).

Debrecen (catégorie 13, moyenne = 2 551) est remporté par Oleg Romanichine (2 525) avec 6,5 pts/11.

3e trimestre[modifier | modifier le code]

  • Juillet 1990

Bienne (catégorie 14) est remporté par Anatoli Karpov 9,5 pts devant Ulf Andersson 8 pts[2].

4e trimestre[modifier | modifier le code]

Matchs amicaux[modifier | modifier le code]

Championnats nationaux[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

  • Classement Elo au 1er janvier
1er Garry Kasparov 2 800
2e Anatoli Karpov 2 730
3e Jan Timman 2 680
4e Vasily Ivanchuk 2 665
5e Mikhail Gourevitch 2 645
6e Valery Salov 2 645
7e Alexander Beliavsky 2 640
8e Nigel Short 2 635
9e Ulf Andersson 2 630
10e Viktor Kortchnoï 2 625
Dames
1er
2e
3e

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Correspond à l’année 1369 du calendrier persan.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Nicolas Giffard et Alain Biénabe, Le Guide des échecs : Traité complet, Robert Laffont, , 1600 p. (ISBN 9782221059135), p. 656.
  2. Le site du festival de Bienne
  3. (es) « Campeonato Argentino, Superior Masculino », sur web.archive.org (consulté le 6 septembre 2016)
  4. (es) « Torneos mayores y campeonatos argentinos », sur oocities.org (consulté le 6 septembre 2016)
  5. (de) « Staatsmeisterschaften der Herren », sur chess-results.com (consulté le 6 septembre 2016)
  6. (de) « Aus dem Schacharchiv der Wiener-Zeitung - Alle Damen-Staatsmeister seit 1950 », sur chess-results.com (consulté le 6 septembre 2016)
  7. (nl) Etienne Cornil et Luc Winants, « Belgische Kampioenen & Bondskampioenen », sur users.skynet.be (consulté le 6 septembre 2016)
  8. (nl) Etienne Cornil, « Belgische Kampioenen », sur users.skynet.be (consulté le 6 septembre 2016)
  9. (pt) « Campeonatos Brasileiros », sur brasilbase.pro.br/b.php (consulté le 25 août 2016)
  10. (en) « CANADA », sur chessnc.com,‎ (consulté le 14 septembre 2016)
  11. (en) « Canadian Championship History | The Chess Federation of Canada - La Fédération Canadienne des Échecs », sur chess.ca (consulté le 13 septembre 2016)
  12. (en) « CHINA », sur chessnc.com,‎ (consulté le 14 septembre 2016)
  13. (en) Alan McGowan, « Scottish Champions », sur chessscotland.com (consulté le 4 septembre 2016)
  14. (es) Federación Española de Ajedrez, « Historial Campeonato de España Individual Absoluto », sur feda.org,‎ (consulté le 4 septembre 2016)
  15. (es) Federación Española de Ajedrez, « Historial Campeonato de España Femenino », sur feda.org,‎ (consulté le 4 septembre 2016)
  16. « Graeme Cree's US Chess Championship Page », sur graeme.50webs.com (consulté le 7 septembre 2016).
  17. 'Thomas Mikolyzk', « The United States Chess Federation - U.S. Women's Champions », sur www.uschess.org (consulté le 7 septembre 2016)
  18. (en) « FINLAND », sur chessnc.com (consulté le 22 septembre 2016)
  19. Dominique Thimognier, « Championnat masculin », sur heritageechecsfra.fr (consulté le 28 août 2016)
  20. Dominique Thimognier, « Championnat féminin », sur heritageechecsfra.fr (consulté le 28 août 2016)
  21. (en) « INDIA », sur chessnc.com (consulté le 22 septembre 2016)
  22. (en) « IRAN », sur chessnc.com (consulté le 22 septembre 2016)
  23. (nl) Koninklijke Nederlandse Schaakbond, « NK Algemeen en Vrouwen », sur schaakbond.nl (consulté le 28 août 2016)
  24. (en) « POLAND », sur chessnc.com,‎ (consulté le 26 septembre 2016).
  25. (en) Jan van Reek, « British Chess Championship », sur endgame.nl (consulté le 4 septembre 2016)
  26. La Fédération suisse des échecs, « Tableau d’honneur hommes », sur swisschess.ch (consulté le 4 septembre 2016).
  27. La Fédération suisse des échecs, « Tableau d’honneur dames », sur swisschess.ch (consulté le 4 septembre 2016)
  28. (es) « Campeonato de Ucrania », sur ajedrezdeataque.com (consulté le 8 septembre 2016).
  29. (uk) Efim Lazarev, « Таємничі нумерації », sur ukrchess.org (consulté le 8 septembre 2016).
  30. (uk) « ФІНАЛ ЧЕМПІОНАТУ УКРАЇНИ З ШАХІВ 2012 р.СЕРЕД ЖІНОК », sur ukrchess.org,‎ (consulté le 8 septembre 2016).
  31. (hr) « Muški šampionat YU », sur vrsac.com,‎ (consulté le 8 septembre 2016).
  32. (en) « Chess Championships 1935 - 2014 », sur serbiachess.net (consulté le 8 septembre 2016).