Evgeny Bareev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Evgueni Bareïev
Jewgeni-Barejew.jpg

Ievgueni Bareïev en 2007

Informations générales
Naissance
Nationalités
Activité
joueur d'échecsVoir et modifier les données sur Wikidata
Sport
Équipes
Münchener SC 1836 (d) (-)
Lübecker Schachverein (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Palmarès
Distinction

Evgeny Bareev (en russe : Евгений Ильгизович Бареев, transcription française : Ievgueni Ilguissovitch Bareïev), né le à Iemanjelinsk (oblast de Tcheliabinsk), est un grand maître international d'échecs russe. Depuis septembre 2015, il représente la fédération canadienne dans les compétitions internationales[1].

Biographie et carrière[modifier | modifier le code]

Il est champion du monde des moins de 16 ans en 1982, obtient le titre de maitre international à 20 et celui grand maître international à l'âge de 23 ans.

Son plus grand fait d'armes est sa victoire au tournoi de Wijk aan Zee en 2002.

Olympiades[modifier | modifier le code]

Il remporte les Olympiades d'échecs avec l'équipe d'URSS en 1990, puis de Russie en 1994, 1996 et 1998[2].

Secondant de Kramnik[modifier | modifier le code]

Bareïev a fait partie de l'équipe de secondants de Vladimir Kramnik, en particulier lors de sa victoire contre Gary Kasparov au championnat du Monde 2000.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Ancien numéro 3 mondial avec un classement Elo maximum de 2739 (en octobre 2003), il est maintenant semi-retraité en tant que joueur (il n'a pas joué en compétition de janvier 2013 à août 2015).

Il se consacre à la formation des jeunes[3].

Au 1er novembre 2015, Bareïev, qui est inscrit auprès de la fédération canadienne, est le 70e joueur mondial avec un classement Elo de 2 675.

Publication[modifier | modifier le code]

  • (Avec Ilya Levitov), From London to Elista, éd. New In Chess, 2007 (ISBN 978-9056912192)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Transferts en 2015 sur le site de la FIDE.
  2. Statistiques de Bareïev sur olimpbase
  3. (ru) « interview de Evgeny Bareev » (consulté le 8 décembre 2009)