1807 aux échecs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1804 1805 1806  1807  1808 1809 1810
Décennies :
1770 1780 1790  1800  1810 1820 1830
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain
Années des échecs :
1804 - 1805 - 1806 - 1807 - 1808 - 1809 - 1810
Décennies des échecs :
1770 - 1780 - 1790 - 1800 - 1810 - 1820 - 1830

Événements majeurs[modifier | modifier le code]

Le 6 avril, fondation du London Chess Club, à Londres [1].

Matchs amicaux[modifier | modifier le code]

Championnats nationaux[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

  • Dans un livre, l’abbé Jean-Antoine Dubois fait le lien entre les échecs et le chaturanga indien[1].
  • Armand-Charles-Daniel de Firmas-Périés publie « Le jeu de stratégie » [1].
  • En Angleterre, Jacob Sarratt réussit à faire passer l’idée que le pat est équivalent à un match nul : auparavant, le joueur bloqué perdait la partie[1]. Sous son influence, cette règle, et plus généralement les règles dites « continentales », sont adoptées par le London Chess Club[2].

Naissances[modifier | modifier le code]

Nécrologie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h (en) « Chess in 1807 », sur billwall.phpwebhosting.com (consulté le 12 septembre 2016)
  2. (en) « Jacob Sarratt (1772-1819) », sur billwall.phpwebhosting.com (consulté le 26 novembre 2016)