1795 aux échecs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1792 1793 1794  1795  1796 1797 1798
Décennies :
1760 1770 1780  1790  1800 1810 1820
Siècles :
XVIIe siècle  XVIIIe siècle  XIXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Droit Littérature Musique classique Photographie Santé et médecine Science Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain
Années des échecs :
1792 - 1793 - 1794 - 1795 - 1796 - 1797 - 1798
Décennies des échecs :
1760 - 1770 - 1780 - 1790 - 1800 - 1810 - 1820

<

Événements majeurs[modifier | modifier le code]

Matchs amicaux[modifier | modifier le code]

Le 5 juillet, Philidor donne sa dernière séance de parties à l’aveugle au London Chess Club. Il s’agit de sa dernière séance de parties. Il mourra quelques semaines plus tard[1].

Championnats nationaux[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

  • Publication du livre du fort joueur Johann Baptist Allgaier, ‘’Neue theoretisch-praktische Anweisung zum Schachspiel’’.

Naissances[modifier | modifier le code]

Nécrologie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Et non pas l'Île Bourbon, car l'île avait été rebaptisée en 1793.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Nicolas Giffard et Alain Biénabe, Le Nouveau Guide des échecs. Traité complet, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1710 p. (ISBN 978-2-221-11013-3), p. 349
  2. Selon Carry Utterberg, De la Bourdonnais versus McDonnell (2005), p. 5, l'acte de mariage et l'acte de décès de La Bourdonnais orthographient son nom Charles de la Bourdonnais, tandis que les livres de La Bourdonnais portaient comme nom d'auteur : L. C. DE LA BOURDONNAIS.
  3. (en) H. J. R. Murray, A History of Chess, Oxford University Press, (ISBN 0-19-827403-3), p. 879
  4. Le Lionnais, Dictionnaire des échecs, PUF, 1967.
  5. Le Guide des échecs de Nicolas Giffard donne la date de 1795 page 352, comme date de naissance 1797, page 796 et indique page 356 qu'il est mort à 43 ans en décembre 1840.