Aleksandr Khalifman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Alexander Khalifman)

Aleksandr Khalifman
Image illustrative de l’article Aleksandr Khalifman
Aleksandr Khalifman en 2005.

Nom de naissance Aleksandr Valerievitch Khalifman
Naissance (55 ans)
Saint-Pétersbourg
Nationalité Soviétique, Russe
Titre Grand maître international (1990)
Champion du monde 1999
Meilleur classement Elo 2 702
Meilleur classement mondial 12e

Aleksandr Valerievitch Khalifman (en russe : Александр Валерьевич Халифман), né le à Léningrad (Union soviétique), est un joueur d'échecs russe, grand maître international depuis 1990. Il fut champion de Russie en 1996 et champion du monde de la Fédération internationale des échecs en 1999.

Biographie et carrièrre[modifier | modifier le code]

Champion d'Europe junior et champion de Moscou[modifier | modifier le code]

Khalifman a six ans lorsque son père lui apprend à jouer aux échecs. En 1984, il devient le troisième joueur après Viktor Kortchnoï (en 1947 et 1948) et Garry Kasparov (en 1976 et 1977) à remporter deux fois le championnat d'URSS junior (en 1982 et 1984). En 1985-1986, il remporte le championnat d'Europe d'échecs junior et reçoit le titre de maître international la même année.

Il remporte le championnat de Moscou en 1985 et 1987.

Il obtient le titre de grand maître international en 1990 en remportant l'open de New York.

Candidat au championnat du monde (1994)[modifier | modifier le code]

Aleksandr Khalifman en 1994

En 1990, Khalifman termina 17e du tournoi interzonal de Manille et fut éliminé du cycle des candidats au championnat du monde.

En , il finit à la 2e-9e place ex æquo (et quatrième au départage) du tournoi interzonal de Bienne remporté par Boris Guelfand. Ce résultat le qualifiait pour le tournoi des candidats de la Fédération internationale. En , il fut éliminé au premier tour du tournoi des candidats par Valeri Salov.

En , Khalifman termina 44e du tournoi de Sélection de Groningue organisé par la PCA et fut éliminé du cycle des candidats pour le championnat monde « classique » de 1995.

Champion de Russie et de Saint-Pétersbourg (1996)[modifier | modifier le code]

Khalifman remporte le championnat de Russie à Elista en 1996 et le championnat de Saint-Pétersbourg en 1996 et 1997,

Champion du monde FIDE (1999)[modifier | modifier le code]

Son résultat le plus remarquable est le titre de champion du monde de la Fédération internationale des échecs remporté à Las Vegas en 1999 dans une formule à élimination directe qui tranche avec les formules précédentes. Kasparov, Karpov et Anand étaient absents lors de ce championnat du monde.

En 2000, il fut éliminé en quarts de finale du championnat du monde à New Delhi par Viswanathan Anand.


Résultats de Khalifman aux coupes du monde et championnats du monde FIDE
Année Lieu Résultat Ultime adversaire Adversaires battus
1994 Wijk aan Zee
(tournoi des
candidats)
premier tour Valeri Salov
1997 Groningue troisième tour Viswanathan Anand Friso Nijboer
1999 Las Vegas
(championnat
du monde
)
Vainqueur Vladimir Akopian Dibyendu Barua,
Gata Kamsky
Karen Asrian,
Boris Guelfand
Judit Polgár,
Liviu-Dieter Nisipeanu
Vladimir Akopian
2000 New Delhi quart de finale Viswanathan Anand Christopher Lutz,
Péter Lékó
Rafael Leitão
2001 Moscou troisième tour Joël Lautier Surya Ganguly,
Alexander Shabalov
2005 Khanty-Mansiïsk
(coupe du monde)
deuxième tour Yuri Shulman Ernesto Inarkiev
2007 premier tour Vladimir Belov
2009 deuxième tour Ievgueni Tomachevski Alexandr Fier

Victoires dans les tournois internationaux[modifier | modifier le code]

Outre ses titres de champion de Moscou, de Saint-Pétersbourg, de Russie et de champion du monde, Khalifman finit 1er-5e de l'open GMA disputé à Moscou en mai-. Il gagna également :

Anand face à Khalifman à Dortmund en 2000.

Khalifman fut invité deux fois au super tournoi de Linares : en 1995, il finit cinquième sur quatorze participants avec 7,5 points sur 13. En 2000, il finit à la 3e-6e place ex æquo sur six participants avec une victoire, deux défaites et sept parties nulles.

Il participa trois fois au tournoi de Wijk aan Zee : en 1991 (deuxième-cinquième place ex æquo), 1995 (demi-finaliste) et 2002 (cinquième avec 7,5 points sur 13).

Compétitions par équipe[modifier | modifier le code]

Dans les compétitions par équipes, Khalifman a remporté avec l'équipe de Russie[1] :

Avec l'équipe de Saint-Pétersbourg, il remporta le championnat du monde senior par équipe de plus de cinquante ans en 2017.

Avec l'équipe du CSK Moscou, il gagna la coupe d'Europe des clubs d'échecs en 1988.

Publications[modifier | modifier le code]

Avec son entraîneur, Guennadi Nesis, Khalifman gère une école des échecs à Saint-Pétersbourg nommée l'école des grands maîtres d'échecs. Il se consacre également à l'écriture de nombreux livres sur les échecs.

Khalifman à Porz en 2000
  • (en) Opening for Black according to Karpov
  • (en) Opening for White according to Kramnik : 1. Cf3 (5 tomes)
  • (en) Opening for White according to Anand : 1. e4 (13 tomes)

Avec Sergueï Soloviev, aux éditions Chess Stars :

  • (en) Mikhail Chigorin: The First Russian Grandmaster, 1999
  • (en) Shirov's One Hundred Wins, 2003
  • (en) Leko's One Hundred Wins, 2003
  • (en) Boris Spassky's 300 Wins,
  • Mikhail Botvinnik, games (2 tomes)
  • Alexander Alekhine, games, (3 tomes)
  • Mikhail Tal, games, 1996 (4 tomes)
  • Jose Raul Capablanca, games (2 tomes)
  • Emanuel Lasker, games (2 tomes)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Khalifman sur olimpbase.org.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]