1834 aux échecs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1831 1832 1833  1834  1835 1836 1837
Décennies :
1800 1810 1820  1830  1840 1850 1860
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain
Années des échecs :
1831 - 1832 - 1833 - 1834 - 1835 - 1836 - 1837
Décennies des échecs :
1800 - 1810 - 1820 - 1830 - 1840 - 1850 - 1860

Événements majeurs[modifier | modifier le code]

Match d'échecs La Bourdonnais – McDonnell au Westminster Club de Londres, considéré comme un championnat du monde avant la lettre. Le Français s’impose au terme de six matchs, pour un total de 85 parties[1].

Matchs amicaux[modifier | modifier le code]

Championnats nationaux[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

  • Match par correspondance entre le Cercle d’échecs de La Régence et le Westminster Club de Londres. À la première table, les Anglais jouent « e4 » avec les Blancs. Le joueur parisien répond par « e6 », et gagne la partie en 30 coups sur une variante d’échanges. Cette défense restera dans la postérité sous le nom de défense française[1].

Naissances[modifier | modifier le code]

Nécrologie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Chess in 1834 », sur billwall.phpwebhosting.com (consulté le 30 septembre 2016)