1975 chez Disney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Chronologies
Chronologie Disney
1972 1973 1974  1975  1976 1977 1978
Décennies :
1940 1950 1960  1970  1980 1990 2000
Crystal discussion philosophy.png Actualités de l'année
Chronologie dans le monde
1972 1973 1974  1975  1976 1977 1978
Décennies :
1940 1950 1960  1970  1980 1990 2000
Siècles :
XVIIIe XIXe  XXe  XXIe XXIIe
Millénaires :
-Ier Ier  IIe  IIIe IVe
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Calendriers

L'année 1975 au sein de la société Walt Disney Productions est marquée par l'achèvement des premiers projets sans Walt Disney et un grand nombre de ressorties ou tentatives de faire revivre des succès passés. Les bénéfices grimpent toujours mais l'image d'avnt-garde du studio s'estompe.

Résumé[modifier | modifier le code]

Les recettes de l'entreprise continuent de grimper avec 520 millions d'USD[1].

Productions audiovisuelles[modifier | modifier le code]

L'agenda cinématographique et télévisuel est plus ambitieux que les années précédentes avec quelques-unes des productions les plus mémorables de la période 1966-1985[1]. La production du film d'animation Les Aventures de Bernard et Bianca (1977) est toujours en cours, démontrant que le studio règne sur le monde de l'animation tandis que la concurrence est plutôt orientée vers les productions télévisuelles[1].

Le studio ressort plusieurs longs métrages Blanche-Neige et les Sept Nains (1937), Bambi (1942), L'Île au trésor (1950) et Les Robinsons des mers du Sud (1960)[2]. Pour L'Île au trésor, le studio préfère coupé une scène où un pirate est tué d'une balle dans la tête afin d'avoir un niveau Tous public (G) au lieu d'un niveau Accord parental souhaitable (PG) selon le code de la Motion Picture Association of America (MPA)[2]. La MPA n'existait pas dans les années 1950[2]. Le studio ressort aussi des courts métrages dont Déboires sans boire (1947), Ça chauffe chez Pluto (1947) ou L'Arbre de Noël de Pluto (1952)[1]. L'épisode Fantasy on Skis du est écourté à 28 minutes pour être diffusé au cinéma le 20 décembre 1975 avec le film 3 Étoiles, 36 Chandelles (1972)[1],[3].

Le décès prématuré de Bill Walsh début 1975 a un effet néfaste sur les productions du studio en raison de son implication, son dernier film est Objectif Lotus[4].. Malgré ce décès, le studio reste influencé par d'autres membres de longues dates comme Robert Stevenson qui meurt en 1986[4].

L'émission The Wonderful World of Disney change de format en fin d'année et propose un créneau de deux heures pour diffuser l'intégralité d'un long métrage au lieu de le scinder en deux parties[1]. Plus d'une dizaine de téléfilms sont produits dont certains étaient prévus pour les années précédentes ou pour être diffusée en salles (cas de The Pond)[1]. Une émission spéciale Welcome to the World se consacre à l'ouverture de l'attraction Space Mountain[1]. Le moyen métrage Winnie l'ourson et le Tigre fou (1974) est diffusé dans une émission spéciale sponsorisée par Sears[1] à l'instar de Winnie l'ourson et l'Arbre à miel[5].

L'émission The Mickey Mouse Club revient à l'antenne le dans une programmation quotidienne en syndication d'une demi-heure[1]. L'ancienne émission des années 1950 s'était arrêtée en 1965[1].

Parcs à thèmes et loisirs[modifier | modifier le code]

Pour les fêtes du bicentenaire des États-Unis, la parade journalière et la parade nocturne à Disneyland et au Magic Kingdom sont remplacées par la parade America on Parade[2]. Elle débute le le jour du drapeau[2]. L'attraction Flight to the Moon ferme aussi dans les deux parcs pour être transformée en Mission to Mars[2].

À Disneyland, l'attraction Great Moments with Mr. Lincoln rouvre après deux années de fermeture[2] adossée à l'attraction The Walt Disney Story.

Au Magic Kingdom, les attractions Carousel of Progress déménagée de Disneyland et Space Mountain ouvrent[2]. Space Mountain était prévue pour Disneyland depuis 1965 mais différents problèmes logistiques ont repoussés l'ouverture[2]. L'attraction Hall of Presidents est mise à jour avec Gerald Ford tout comme le film de l'attraction America the Beautiful[2].

Le projet Disney's Mineral King Ski Resort est à l'abandon mais son contenu est transféré dans d'autres projet dont celui d'Epcot qui se transforme en foire exposition internationale au lieu d'une véritable ville[2]. Le , l'espace commercial Disney Village MarketPlace au sein du Walt Disney World Resort[2].

Autres médias[modifier | modifier le code]

Disneyland Records publie un album hors catalogue des films, intitulé Dicken's Christmas Carol Featuring the Walt Disney Players dans lequel Alan Young prête pour la première fois sa voix à Balthazar Picsou[2]. Il ne devient la voix officielle du personnage qu'en 1983 dans Le Noël de Mickey puis la série La Bande à Picsou en 1987[2]. Le label édite aussi des livres-disques de plusieurs classiques des petits livres d'or comme Poky Little Puppy ou Saggy Baggy Elephant[2].

La diffusion d'une nouvelle version de lémission The Mickey Mouse Club est accompagnée de livres comme un scrapbook ou Of Mice and Mickey[1].

Gold Key Comics poursuit ses publications de comics en arrêtant The Aristokittens et The New Adventures of Robin Hood mais en lançant une gamme de livres nommée The Walt Disney Paint Book Series[2].

Publications Gold Key Comics[2]

Bill Walsh l'auteur du comics strip Mickey Mouse mais aussi scénariste de nombreux films et producteur décède[2]. Ce décès pousse Floyd Gottfredson à prendre sa retraite après 45 années de travail au dessin sur cette série mais il est remplacé par Roman Arambula[2].

Disney propose à Dan O'Neill de résoudre le procès Air Pirates en dehors des tribunaux mais il refuse[6]

Futures filiales[modifier | modifier le code]

En 1975, durant la production de La Guerre des étoiles (1977), George Lucas crée une structure indépendante de Lucasfilm pour les effets spéciaux baptisée Industrial Light & Magic.

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k l et m (en) Mark Arnold, Frozen in Ice : The Story of Walt Disney Productions, 1966-1985, p. 177.
  2. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t et u (en) Mark Arnold, Frozen in Ice : The Story of Walt Disney Productions, 1966-1985, p. 178.
  3. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 196.
  4. a et b (en) Mark Arnold, Frozen in Ice : The Story of Walt Disney Productions, 1966-1985, p. 218.
  5. (en) Mark Arnold, Frozen in Ice : The Story of Walt Disney Productions, 1966-1985, p. 61.
  6. a et b (en) Mark Arnold, Frozen in Ice : The Story of Walt Disney Productions, 1966-1985, p. 179.
  7. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 212
  8. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 515
  9. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 229
  10. (en) Jim Hopwood, « Disney Associate Deserves Remembering », Decatur Sunday Herald,‎ , p. 12 (lire en ligne, consulté le )
  11. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 528
  12. « Charles Bernard Garbutt (1900 - 1975) »
  13. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 190
  14. a et b (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 377
  15. (en) Mark Arnold, Frozen in Ice : The Story of Walt Disney Productions, 1966-1985, p. 184.
  16. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 23
  17. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 601
  18. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 31
  19. (en) Mark Arnold, Frozen in Ice : The Story of Walt Disney Productions, 1966-1985, p. 192.
  20. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 420
  21. (en) Mark Arnold, Frozen in Ice : The Story of Walt Disney Productions, 1966-1985, p. 198.
  22. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 58
  23. (en) Mark Arnold, Frozen in Ice : The Story of Walt Disney Productions, 1966-1985, p. 204.
  24. (en) 1975 chez Disney sur l’Internet Movie Database
  25. a et b (en) Mark Arnold, Frozen in Ice : The Story of Walt Disney Productions, 1966-1985, p. 212.
  26. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 161
  27. (en) John G. West, The Disney Live-Action Productions, p. 173.
  28. (en) Mark Arnold, Frozen in Ice : The Story of Walt Disney Productions, 1966-1985, p. 206-207.
  29. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 471