La Montagne ensorcelée (film, 1975)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le film de 1975. Pour le film de 2009, voir La Montagne ensorcelée (film, 2009).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Montagne ensorcelée.
La Montagne ensorcelée
Titre original Escape to Witch Mountain
Réalisation John Hough
Scénario Robert M. Young
Acteurs principaux
Sociétés de production Walt Disney Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre fantastique
Durée 97 minutes
Sortie 1975

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Montagne ensorcelée (Escape to Witch Mountain) est un film fantastique américain réalisé par John Hough, sorti en 1975.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Deux mystérieux jeunes jumeaux orphelins aux pouvoirs extraordinaires sont poursuivis par un malveillant milliardaire. Heureusement, pour eux, un veuf va les aider. Mais qui sont-ils, ces enfants ? Et où veulent-ils appeler leur monde ?

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Sauf mention contraire, les informations proviennent des sources suivantes : Mark Arnold[1], IMDb[2]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source : Mark Arnold[1] et IMDb[2]

Production[modifier | modifier le code]

Le réalisateur John Hough a été engagé par Walt Disney Productions pour dynamiser les films du studio[3]. Lors de son entretien avec le studio il avait évoqué son expérience des films super-naturels et c'est pour cette raison que le film La Montagne ensorcelée lui a été confié[3].

Le tournage a lieu au Carmel Valley Village, sur la côte de Big Sur et Pebble Beach dans le comté de Monterey en Californie[4]. Les scènes de l'orphelinat ont été filmées à Palo Alto dans le comté de Santa Clara et celles avec Kim Richards et les marionnettes au plateau des studios de Disney[5].

Le rôle de Tia Malone était destiné à Jodie Foster qui, alors petite protégée du studio Disney, avait déjà signé un autre film. Cette dernière avait finalement été remplacée par Kim Richards[5]. Kyle Richards la jeune sœur de Kim est également présente dans le film au travers des flash-backs montrant le personnage de Tia jeune[6]. La sortie du film a été précédée d'une adaptation en bande dessinée dans le magazine Walt Disney Showcase publié en juin 1975[7].

La Montagne ensorcelée ayant connu un énorme succès[8], la production engagea à nouveau le réalisateur pour filmer la suite intitulée Les Visiteurs d'un autre monde (Return from Witch Mountain) qui sortit en 1978.

Mark Arnold trouve risible la complainte de Jason O'Day sur le prix des carburants, alors qu'à l'époque en 1975, 10 USD suffisaient pour remplir le réservoir d'un camping-car[3]. Kim Richards explique dans un documentaire sur le tournage présent sur le DVD du film que de nombreuses apparitions d'OVNI ont inspiré le film[3].

Remake[modifier | modifier le code]

La Montagne ensorcelée sera refait pour la télévision en 1995 sous le titre Le Mystère de la montagne ensorcelée de Peter Rader avec Robert Vaughn, Elisabeth Moss et Erik von Detten.

En 2009, Walt Disney Productions recommandera une seconde fois pour le cinéma en reprenant le titre La Montagne ensorcelée (Race to Witch Mountain) sous la réalisation d'Andy Fickman aux côtés de Dwayne Johnson, AnnaSophia Robb et Alexander Ludwig.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Mark Arnold, Frozen in Ice : The Story of Walt Disney Productions, 1966-1985, p. 184-185.
  2. a et b (en) La Montagne ensorcelée (film, 1975) sur l’Internet Movie Database
  3. a, b, c et d (en) Mark Arnold, Frozen in Ice : The Story of Walt Disney Productions, 1966-1985, p. 184-189.
  4. Anonyme, « Films Shot in Monterey County », sur Monterey County Film Commission (consulté le 3 novembre 2012)
  5. a et b Kevin S. Butler, « Escape to Witch Mountain », sur kiddiematinee.com,‎ (consulté le 3 novembre 2012)
  6. Emily Soares, « Escape to Witch Mountain », sur Turner Classic Movies (consulté le 3 novembre 2012)
  7. (en) Base I.N.D.U.C.K.S : us/WDS 29 Escape to Witch Mountain
  8. KJB, « Featured Filmmaker: John Hough », sur IGN,‎ (consulté le 3 novembre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]