Robert Stevenson (réalisateur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robert Stevenson et Stevenson.

Robert Stevenson

Naissance
Buxton, Derbyshire, Angleterre
Royaume-Uni
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Décès (à 81 ans)
Santa Barbara, Californie
États-Unis
Profession Producteur, réalisateur
scénariste
Films notables Mary Poppins
Un amour de Coccinelle
L'Apprentie sorcière

Robert Stevenson (31 mars 1905 - 30 avril 1986) est un producteur, réalisateur et scénariste britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Robert Stevenson est né à Buxton, dans le Derbyshire, a fréquenté l'université de Cambridge University où il fut à la fois le président du « Liberal Club » et de la « Cambridge Union Society ».

Dans les années 1940, il alla s'établir en Californie. Il devait tourner en tout 19 films pour Walt Disney dans les années 1960 et 1970. Stevenson reste aujourd'hui surtout connu pour avoir réalisé la comédie musicale avec Julie Andrews pour vedette, Mary Poppins, un film grâce auquel Andrews décrocha l'Oscar de la meilleure actrice et Stevenson reçut une nomination pour l'Oscar du meilleur réalisateur[1].

Stevenson épousa Anna Lee en 1934. Ils partirent s'installer à Hollywood en 1939, où Stevenson demeura durant de nombreuses années. Deux filles sont nées de leur union : Venetia et Caroline, avant que Stevenson et Anna Lee ne se séparent en mars 1944.

Il épousa l'actrice Frances Howard quelque temps après la mort du premier mari de celle-ci, Samuel Goldwyn, mais leur mariage devait également se terminer par un divorce.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

Comme producteur[modifier | modifier le code]

Comme acteur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Wakeman, World Film Directors, Volume One, 1890-1945, New York, The H.W. Wilson Company, [1987], pp. 1057-1063.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]