Église Saint-Jacques-le-Majeur de La Bolline Valdeblore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Église Saint-Jacques-le-Majeur de La Bolline Valdeblore
Valdeblore - La Bolline - Eglise Saint-Jacques-le-Mineur -1.JPG
Présentation
Destination initiale
Destination actuelle
culte catholique, messes, prière
Dédicataire
Style
Construction
1700
Religion
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Alpes-Maritimes
voir sur la carte des Alpes-Maritimes
Red pog.svg

L'église Saint-Jacques-le-Majeur est une église catholique située à côté du village de La Bolline, à Valdeblore dans les Alpes-Maritimes en France[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située dans le département français des Alpes-Maritimes, à côté du village de La Bolline sur le territoire de la commune de Valdeblore.

Historique[modifier | modifier le code]

Sur la clé de la voûte de la porte d'entrée est inscrit : DOM ST IACOB MAIOR[2]. Sur un angle, à droite de l'entrée est gravée la date : 1700.

L'église paroissiale était commune aux villages de La Bolline et La Roche.

L'église possède un clocher de style roman tardif surmonté d'une pyramide, daté de 1532.

L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques en 1932[1].

Description[modifier | modifier le code]

L'église est à nef unique avec quatre chapelles latérales, à plan rectangulaire comportant trois travées, à chevet plat. Elle est précédée d'un porche à colonnes doriques.

Mobilier[modifier | modifier le code]

L'église possède plusieurs œuvres classées ou inscrites au titre des objets par les monuments historiques :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Église Saint-Jacques-de-la-Bolline », notice no PA00080904, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Nota : Sur certaines notices l'église est appelée église Saint-Jacques-le-Mineur.
  3. « tableau : l'Assomption », notice no PM06001196, base Palissy, ministère français de la Culture
  4. Charles Astro, Luc Thévenon, La peinture du XVIIe siècle dans les Alpes maritimes, p. 107-108, Éditions Serre, Nice, 1985 (ISBN 2-86410-048-7) ; p. 130
  5. « tableau : Christ descendu de la Croix (le) », notice no PM06001194, base Palissy, ministère français de la Culture
  6. Charles Astro, op. cité, p. 36-37
  7. « autel, retable, tableau, tabernacle, exposition, 8 chandeliers, croix d'autel (maître-autel) du maître-autel : Apparition de la Vierge à saint Jacques (l') », notice no PM06001424, base Palissy, ministère français de la Culture
  8. « stalles », notice no PM06003848, base Palissy, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Philippe de Beauchamp, L'art religieux dans les Alpes-Maritimes, p. 776, Édisud, Aix-en-Provence, 1990 (ISBN 2-85744-485-0)
  • Luc F. Thévenon, L'art du Moyen Âge dans les Alpes méridionales, p. 36, Éditions Serre (collection patrimoines), Nice, 1983 (ISBN 2-86410-047-9)
  • Christiane Lorgues-Lapouge, René Lorgues, Comté de Nice baroque - Tome 1 : La vallée de la Tinée, p. 50-53, Encyclopædia Niciensis, Volume V, Serre éditeur, Nice, 2004 (ISBN 2-86410-416-4) ; p. 99

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]