Zoulou (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zulu.

Zoulou (Zulu) est un film de guerre britannique réalisé par Cyril R. Endfield et sorti en 1964. Il retrace un épisode de la guerre anglo-zouloue (1879).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au lendemain de la défaite d'Isandhlwana (Natal), une centaine de Tuniques rouges défendent Rorke's Drift, une ferme faisant office de mission au révérend Jack Witt, contre 4 000 guerriers Zoulous. Malgré de nombreuses attaques coordonnées des indigènes, les soldats britanniques repoussent les assauts. Alors qu'ils croient la bataille perdue, ils reçoivent un hommage de leurs ennemis saluant leur courage et leur ténacité.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Zulu
  • Titre français : Zoulou
  • Réalisation : Cyril R. Endfield
  • Scénario : Cyril R. Endfield et John Prebble d'après sa série d'articles
  • Photographie : Stephen Dade
  • Montage : John Jympson
  • Musique : John Barry
  • Production : Stanley Baker-Diamond et Cyril R. Endfield
  • Société de production : Diamond Films
  • Société de distribution : Paramount Pictures
  • Pays : Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
  • Langue : anglais, zoulou
  • Budget : 3 500 000 US$ [1]
  • Format : Couleur (Technicolor) - 35 mm - 2,35:1 - son stéréo 4 pistes
    • Copies 70 mm - 2,20:1 (Super Technirama 70) - son stéréo 6 pistes
  • Genre : film de guerre
  • Durée : 138 min.
  • Dates de sortie : Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni : 22 janvier 1964 ; Drapeau de la France France : 7 octobre 1964

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le site de l'amphithéâtre du Drakensberg, au pied duquel furent tournées les scènes extérieures du film
  • Le film ne fut pas tourné sur les lieux même de la bataille, mais plus à l'ouest, dans le site plus spectaculaire de l'amphithéâtre du Drakensberg.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Howard Thompson, « Stanley Baker, Peripatetic Actor-Producer: Genesis Provincial Debut », New York Times, 1er septembre 1963.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]