Zbigniew Wassermann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wassermann.

Zbigniew Wassermann, né à Cracovie le 17 septembre 1949 et mort accidentellement le 10 avril 2010 (à 60 ans), est un homme politique polonais, membre du parti Droit et justice (Prawo i Sprawiedliwość). Il meurt lors de l'accident de l'avion présidentiel polonais à Smolensk au côté du président de la République Lech Kaczyński.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1972, Zbigniew Wassermann obtient un diplôme de magister en droit à la célèbre université Jagellonne de Cracovie. Il fait ensuite carrière dans le parquet et occupe divers postes de procureur. Il est alors également engagé dans les années 1980 dans l'aumônerie catholique des juristes (duszpasterstwo prawników). Dans les années 1992-2000, il milite dans les rangs de l'association des juristes catholiques polonais (Stowarzyszenie Polskich Prawników Katolickich) et appartient de 1995 à 2000 à la direction de la section cracovienne de l'organisation. En 2000, le ministre de la justice Lech Kaczyński propose sa nomination comme procureur général mais, faute d'un avis favorable l'habilitant à avoir accès à des documents sensibles de l'Urząd Ochrony Państwa, il n'obtient pas sa nomination par décret du président du conseil des ministres Jerzy Buzek et n'exerce ses fonctions que par délégation.

En 2001, il est élu député d'une circonscription de Cracovie à la Diète polonaise sur une liste PiS. Il est réélu en 2005 et 2007.

En juillet 2004, il est nommé vice-président de la commission d'enquête Orlen visant à instruire l'affaire du scandale politico-financier polonais de l'Orlengate concernant l'offre de vente d'une raffinerie polonaise, à un prix très avantageux, à la Russie.

Du 31 octobre 2005 au 16 novembre 2007, il est ministre chargé des services spéciaux dans les gouvernements Marcinkiewicz et Kaczyński.

Le 10 avril 2010, il prend place dans l'avion présidentiel qui s'écrase lors d'une tentative d'atterrissage sur l'aéroport de la base aérienne de Smolensk, ne laissant aucun survivant parmi les 96 personnes à bord.

Le 16 avril 2010, Zbigniew Wassermann est décoré à titre posthume au grade de commandeur de l'ordre Polonia Restituta.

Liens externes[modifier | modifier le code]