Microsoft FrontPage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Microsoft Office FrontPage
Image illustrative de l'article Microsoft FrontPage
Logo

Développeur Microsoft
Dernière version 2003
Environnement Windows
Type Logiciel WYSIWYG de création de sites Web
Licence Propriétaire

Microsoft FrontPage (officiellement Microsoft Office FrontPage) est un logiciel propriétaire qui fut inclus dans la suite Microsoft Office entre 1997 et 2003. C'est un logiciel de création de page Web de type WYSIWYG, permettant de travailler avec le code HTML, fonctionnant sur les systèmes d'exploitation Windows. Une version Macintosh a également été publiée en 1998.

Depuis décembre 2006, il a été remplacé par Microsoft Expression Web et Microsoft Office SharePoint Designer.

Historique[modifier | modifier le code]

FrontPage fut créé par la société Vermeer Technologies Incorporated (Cambridge, Massachusetts, États-Unis), ce qui peut être mis en évidence d'une façon assez facile grâce aux préfixes _vti_ qui figurent sur les noms des fichiers et dossiers créés par FrontPage pour un site web. Vermeer Technologies Incorporated a été acheté par Microsoft en 1996, dans l'unique but de pouvoir inclure FrontPage dans la suite Office.

Comme tout éditeur WYSIWYG, FrontPage cachait le code HTML à l'utilisateur. Ce qui permettait à des utilisateurs novices de pouvoir créer un site web facilement.

La première version de FrontPage estampillé Microsoft fut publiée en 1996 lors de la sortie de Windows NT 4.0 Server. Disponible sur un CD annexe lors de l'achat de Windows NT 4.0, FrontPage 1.1 pouvait être utilisé avec un système d'exploitation du type NT 4.0 (Server ou Workstation) ou encore Windows 95, et le but était de permettre aux administrateurs informatiques de créer des sites web évolués de la même façon que s'ils utilisaient Microsoft Word.

FrontPage utilisait un groupe d'extensions connus sous le nom de IIS. Ces extensions furent améliorées par une nouvelle série d'extensions pour permettre l'intégration de FrontPage dans la suite Microsoft Office dès 1997. Ces nouvelles extensions furent appelées FrontPage Server Extensions (FPSE). Ces deux groupes d'extensions devaient obligatoirement être installés sur la machine cliente pour permettre le fonctionnement de FrontPage.

Une version pour Mac OS a été publiée en 1998, et bien que cette version intégrait quelques fonctionnalités supplémentaires par rapport à la version Windows, celle-ci ne fut jamais mise à jour.

En 2006, Microsoft a annoncé que Microsoft Office FrontPage allait être remplacé par deux nouveaux produits: Microsoft Office SharePoint Designer qui permet aux professionnels de concevoir des applications basées sur la technologie SharePoint et Microsoft Expression Web qui permet aux créateurs de sites web professionnels de créer de véritables sites web. Suite à cela, le développement de Microsoft Office FrontPage a été arrêté.

Description[modifier | modifier le code]

Microsoft Office FrontPage offre un environnement facilitant la création, de nouveaux outils de disposition et de création, des modèles, en plus de thèmes optimisés (créés afin de permettre de réaliser un site web sans avoir à connaître le langage HTML). Une certaine connaissance du code est parfois pratique et même nécessaire dans certains cas.

Les utilisateurs de Microsoft Office ne seront pas trop déboussolés lorsqu'ils se retrouveront dans FrontPage, l'interface de chacun des produits de la suite Microsoft Office étant relativement semblable, seules les fonctions propres aux programmes diffèrent.

Une des nouvelles particularités de Microsoft Office FrontPage 2003 est l'utilisation de couches, nous permettant ainsi de dévier des alignements standard (gauche, centre, droit). Les couches permettent de placer des éléments de façon moins statique sur la page.

On retrouve aussi un grand choix de boutons interactifs afin de réaliser des menus dynamiques.

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Quelques fonctionnalités faisant partie de la dernière version de Microsoft FrontPage :

  • Aide pour naviguer dans l'arborescence du site et ceci de façon visuelle.
  • Dispositifs intégrés pour le HTML, le CSS, et le Javascript (partiel).
  • Éditeur d'images intégré.
  • Fonction "Pointer et cliquez" disponible pour les options communes, comme les formulaires d'envoi de mails et les compteurs.
  • Simplicité d'utilisation, si l'on connait les autres produit Microsoft Office.
  • Affichage de données intégrées avec Microsoft Excel ou Microsoft Access.
  • Support pour les thèmes basés sur du CSS (comme les pages principales d'ASP.NET).
  • Quand vous changez l'URL d'une page, tous les liens à cette page sont dynamiquement changés.
  • Affectation des tâches pour les projets en équipe.
  • Le contenu est éditable de n'importe où avec Frontpage (le mot de passe est nécessaire).
  • Support riche des importations de données en provenance du presse-papiers (c.-à-d. les copier/coller des données en provenance d'Internet Explorer dans Frontpage. Celui-ci téléchargera automatiquement les ressources des médias telles que des images et les sauvegardera localement).
  • Support intégré de modèles automatisés du Web, cela inclut des systèmes de navigation à multi-niveaux automatiquement créés.
  • FrontPage 2003 intégrait une compatibilité, vis-à-vis des modèles, avec Adobe Dreamweaver.

Critiques[modifier | modifier le code]

La qualité du code[modifier | modifier le code]

Comme à tout éditeur de pages web WYSIWYG, les développeurs web expérimentés lui reprochent la piètre qualité du code produit. Malgré tout FrontPage 2003 pouvait générer du code XHTML valide, si l'utilisateur le demandait.

La non-interopérabilité[modifier | modifier le code]

On reproche également, plus spécifiquement à Frontpage, la génération d'un code HTML visant à ne bien fonctionner que sous Internet Explorer, au détriment des normes éditées par le W3C.

Par exemple, une page conçue avec FrontPage pourra avoir un très mauvais rendu visuel avec Mozilla Firefox, si elle utilise des spécificités non normées de Internet Explorer.

En cela, ce programme n'est pas conforme à l'exigence d'interopérabilité.

D'une façon plus générale, FrontPage n'était pas correctement adapté pour administrer des sites web de grande envergure qui nécessitent une interaction avec des bases de données.

Versions[modifier | modifier le code]

La dernière version de FrontPage fut Microsoft Office FrontPage 2003. Microsoft a introduit deux nouveaux produits pour remplacer FrontPage : Microsoft Expression Web et Microsoft Office SharePoint Designer. Les précédentes versions sont :

  • 1995 Vermeer FrontPage 1.0
  • 1995 Microsoft FrontPage 1.1
  • 1997 Microsoft FrontPage 97 (version 2)
  • 1997 Microsoft FrontPage Express 2.0 (Version gratuite disponible avec Internet Explorer, qui pouvait également être téléchargé sur des sites Microsoft)
  • 1998 Microsoft FrontPage for Macintosh 1.0
  • 1998 Microsoft FrontPage 98 (version 3)
  • 1999 Microsoft FrontPage 2000 (version 9) inclus dans quelques éditions d'Office 2000
  • 2001 Microsoft Office FrontPage 2002 (version 10)
  • 2003 Microsoft Office FrontPage 2003 (version 11)
  • Note : Il n'y a pas officiellement de versions de la 4 à la 8, car après l'intégration de FrontPage dans la suite Office, celui-ci a suivi les mêmes numéros de versions que ladite suite. Malgré tout, les numéros de versions de FrontPage peuvent apparaître dans les méta-tags du code HTML des pages web générés avec FrontPage.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]