Microsoft Office 2007

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Microsoft Office 2007
Image illustrative de l'article Microsoft Office 2007
Logo

Développeur Microsoft
Dernière version 12.0.6607.1000 (Service Pack 3) () [+/-]
Environnement Microsoft Windows
Type Suite bureautique
Licence Propriétaire
Site web microsoft.com

Microsoft Office 2007, anciennement nommé Office 12, est une évolution de la suite bureautique de Microsoft depuis sa création sortie le 30 janvier 2007 en remplacement de Microsoft Office 2003.

Parmi les nouveautés, les applications globales restent les mêmes et vient s’ajouter Office « 12 » Server et Microsoft Expression Web (succédant à FrontPage). La gamme Groove fait également son entrée dans Office 2007 avec une composante « client », Microsoft Office Groove, et une gamme « Serveurs » contenant Groove Management Server, Groove DataBridge, et Groove Relay Server. La majorité de ces logiciels possède une nouvelle interface graphique basée sur une bande de boutons nommée Ruban, dont les fonctions changent en fonction des actions de l'utilisateur.

SharePoint devrait normalement incorporer plusieurs technologies de postes à postes en suivant notamment l’embauche du fondateur de la société Groove Networks, Inc. (créateur de Groove et de Lotus Notes) : Ray Ozzie.

Une interface graphique remaniée[modifier | modifier le code]

L’interface baptisée « Ribbon » (Ruban) est remaniée pour le noyau des applications d’Office : Word, Excel, PowerPoint, Access et le client de messagerie Outlook (ce sont les programmes que les utilisateurs utilisent le plus). L’objectif est de faire disparaître la barre d’outils habituelle (Nouveau / Couper/Copier/Coller…) afin de créer un outil beaucoup plus proche des manipulations logiques et usuelles des utilisateurs, avec une amélioration de la convivialité, incluant des menus déroulants, mais aussi une forte personnalisation de l’interface graphique.

Cette modularité profitera aussi aux développeurs : auparavant, il était difficile de rajouter des fonctionnalités aux menus surchargés et aux barres d’outils proliférantes, sans compter les boîtes de dialogue ; la réduction de l’espace de travail et l’optimisation des fonctionnalités le permettent. Ainsi, l’utilisateur pourra davantage se concentrer sur son travail.

Cependant, l'utilisateur qui avait l'habitude d'accroître son efficacité en personnalisant ses barres d'outils et ses menus, dans lesquels il pouvait à volonté, sans connaissances en programmation, intégrer des commandes et des macros, se voit ainsi privé d'un outil de productivité et verra sans nul doute dans la nouvelle interface une régression certaine. On peut s'interroger sur la légitimité de cette suppression des barres d'outils personnalisées, dont l'usage pouvait rester facultatif, sans perturber les utilisateurs qui préfèrent le « ruban ».

La suppression de ces fonctions de personnalisation est largement expliquée par Microsoft : les enquêtes réalisées par l'éditeur montrent que seulement 1 % des utilisateurs personnalisaient les barres et menus des versions précédentes de Microsoft Office. Le choix a donc été fait de ne pas reconduire ces fonctions. Sur la base de 450 millions d'utilisateurs payants de Microsoft Office, ce sont donc 4,5 millions d'entre eux, les plus experts, qui sont ainsi abandonnés par les développeurs de Microsoft. On peut toutefois se réjouir que la nouvelle interface apporte une simplification indéniable pour la très grande majorité.

Nouveautés[modifier | modifier le code]

Office Open XML[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Office Open XML.

Cette suite devait voir l'arrivée d'un nouveau format XML qui permettra le développement d’outils spécifiques pour les développeurs : Office Open XML. En 2008, Microsoft a informé que le format OOXML standardisé par l'ISO (29500) ne sera pas intégré dans Office 2007, mais dans la version suivante, actuellement connue sous le nom de Office 14[1].

La firme de Redmond propose déjà gratuitement les spécifications de formats de fichiers XML pour Office 2003 ; ce qui permet aux utilisateurs d'être sûrs que leurs documents peuvent être ouverts par différents logiciels.

L'éditeur espère aussi contrer les formats rivaux, notamment Open Document, soutenu par IBM, Sun Microsystems, Novell, Adobe Systems et Google.

Formats des fichiers en XML[modifier | modifier le code]

Les anciens suffixes de fichier .doc, .ppt et .xls, sont complétés par les nouveaux suffixes .docx, .pptx et .xlsx; ces nouveaux suffixes marquent l'utilisation d'un format XML par Microsoft Office comme format par défaut. L’avantage principal vient de la compression des documents XML au format ZIP qui réduit fortement la taille des fichiers. L'inconvénient de ces nouveaux formats est qu'ils ne peuvent généralement pas être lu et modifiés nativement avec des logiciels antérieurs à Microsoft Office 2007 ou OpenOffice.org 3.0 / LibreOffice 3.0. Microsoft propose néanmoins des packs de compatibilité en téléchargement gratuit pour les versions antérieures d'office (jusqu'à office 2000).

Les formats .doc, .ppt et .xls peuvent donc rester préférables pour des raisons d'interopérabilité.

OpenDocument[modifier | modifier le code]

Article détaillé : OpenDocument.

Microsoft Office 2007 prend en charge le format OpenDocument (.odt) depuis le SP2 sorti le 28 avril 2009 soit près de quatre ans après ses principaux concurrents du monde libre. Toutefois, un bogue dans le logiciel génère une alerte lors de l'ouverture d'un fichier au format ODF 1.2. L'utilisateur doit alors passer par une procédure de récupération pour ouvrir le fichier[2].

Prise en charge du format PDF[modifier | modifier le code]

Les utilisateurs étaient obligés de contourner le manque de prise en charge du pdf soit en utilisant une imprimante pdf, soit en choisissant OpenOffice qui fournissait ces plug-in par défaut. La pression des MVP (Most Valuable Professional) n’est certainement pas anodine à ce « partenariat » avec Adobe, qui fournissait auparavant la macro à intégrer pour enregistrer en PDF sous Office[réf. nécessaire]. Microsoft gardera aussi son format XPS, issu de Metro. À la suite des réticences d'Adobe, ces deux formats ne sont pas inclus dans la suite mais doivent être téléchargés par les utilisateurs pour être disponible dans toutes les applications de la suite.

Le Service Pack 2, sorti le 29 avril, inclut l'outil d'export PDF et XPS qui était auparavant un téléchargement indépendant.

Continuité[modifier | modifier le code]

Microsoft Office 12 se développe sur les bases d'Office 2003. La compatibilité avec les documents Office antécédents à 12 se fera jusqu'à la version de Microsoft Office 2000 ; ceci est rassurant en soi, mais risque de poser problème pour les administrations ou PME utilisant toujours le bon vieux Access 97, qui n’a pas été converti à Access 2000.

Nouvelles fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Le moteur de base de données de Microsoft Access s'ouvre au débutant et tend à faciliter leur tâche d'analyse et de conception avec : les champs multi-valués.

Traductions[modifier | modifier le code]

Microsoft Office 2007 est traduit en 100 langues, dont des langues régionales comme l'alsacien ou le breton.

Éditions[modifier | modifier le code]

Applications Famille et Étudiant Standard PME Professionnel Intégrale
Word oui Oui oui Oui oui Oui oui Oui oui Oui
Excel oui Oui oui Oui oui Oui oui Oui oui Oui
PowerPoint oui Oui oui Oui oui Oui oui Oui oui Oui
Outlook Non Non oui Oui oui Oui oui Oui oui Oui
Publisher Non Non Non Non oui Oui oui Oui oui Oui
Access Non Non Non Non Non Non oui Oui oui Oui
Groove Non Non Non Non Non Non Non Non oui Oui
OneNote oui Oui Non Non Non Non Non Non oui Oui
InfoPath Non Non Non Non Non Non Non Non oui Oui

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Office[modifier | modifier le code]

Word[modifier | modifier le code]

Excel[modifier | modifier le code]

PowerPoint[modifier | modifier le code]

Outlook[modifier | modifier le code]

Publisher[modifier | modifier le code]

Access[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Précédé par Microsoft Office 2007 Suivi par
Microsoft Office 2003
Microsoft Office
Microsoft Office 2010