Yahya Muhammad Hamid ed-Din

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Yahya.
Yahya
يحيى حميد الدين
Le roi Yahya du Yemen
Le roi Yahya du Yemen
Titre
1er roi du Yemen
1er novembre 191817 février 1948
(29 ans, 3 mois et 16 jours)
Prédécesseur Fonction créée
Successeur Ahmad
Biographie
Dynastie Qawasim
Nom de naissance Yahya ben Ahmad Hamideddin
Date de naissance 18 juin 1869
Lieu de naissance Sanaa (Empire ottoman)
Date de décès 17 février 1948 (à 78 ans)
Lieu de décès Sanaa (Yemen)
Père Ahmad Muhammad ben Yahya
Conjoint 1) Fatima Al Washali
2) Sayyida Atigah bint Al-Hadi Sharifeddin
3) Sayyida Houria bint Muhammad
4) Safiah bint Ahmad Al Ansi
5) Sayyida Fatima bint Ali Al Madani
Enfant(s) 14 garçons et 6 filles, dont : Ahmad Red crown.png
Héritier Ahmad

Yahya Muhammad Hamid ed-Din
Monarques du Yemen

Yahya Muhammad Hamideddin (1869—1948) fut imam des Zaïdites en 1904 et roi du Yémen de 1918 à 1948.

Son nom et titre complet est Sa majesté Amir al-Mumenin al-Mutawakkil 'Ala Allah Rab ul-Alamin Imam Yahya ben al-Mansur Bi'llah Muhammad Hamideddin,imam et commandeur des croyants, roi du Yémen.

Le Dhar Al Hajjar, résidence de l'Imam Yahya dans le Wadi Dhar près de Sanaa

Biographie[modifier | modifier le code]

Yahya Muhammad Hamideddin descendant de la dynastie Qawasim devint Imam des zaïdites à la mort de son père en 1904 (et imam du Yémen en 1918), et dirigea de fait les régions montagneuses du futur Yémen du Nord. Cependant, son pouvoir ne fut pas reconnu par les suzerains ottomans et entraina une guerre qui dura jusqu'en 1911. Le pouvoir de Yahya fut reconnu et ce dernier devint un sujet loyal à l'empire.

Au terme de la Première Guerre mondiale, les Ottomans perdirent le contrôle sur le Yémen du Nord et Yahya se maintint à la tête du nouvel état indépendant. Il signa le traité d'amitié italo-yéménite en 1926 qui conforta le pouvoir du roi et ses véillités d'annexer le Protectorat d'Aden tout en permettant aux Italiens de développer leur pénétration commerciale et ainsi accroître les revenus de leurs colonies en Érythrée et au Somaliland.

Une autre guerre survint en 1934 contre la dynastie saoudienne. Les forces de Yahya furent sévèrement défaites, mais le roi Ibn Saud fit une proposition de paix sans modifications des frontières ante-bellum. Néanmoins, les frontières entre les deux pays demeurent toujours litigieuses à ce jour.

En 1946, l'opposition au régime de Yahya s'organisa. Le roi fut assassiné le 17 février 1948, mais les rebelles furent défaits par son fils Ahmad, qui lui succéda sur le trône.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]