Agence américaine antidopage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Agence américaine antidopage (USADA pour United States Anti-Doping Agency) est une organisation américaine à but non lucratif de lutte contre le dopage pour les États-Unis. L'organisation est chargée de gérer les programme anti-dopage pour les Etats-Unis dans les sports olympiques, paralympiques, panaméricains et parapanaméricains. Ses travaux comprennent des tests en compétition et hors-compétition, une gestion des résultats et du processus d'arbitrage, la mise à disposition de ressources des médicaments de référence, l'utilisation d'un processus d'exemption thérapeutique, différentes initiatives de recherches scientifiques, et l'éducation et la sensibilisation des athlètes. L'USADA a son siège à Colorado Springs dans l'état du Colorado.

L'USADA est signataire, et responsable de la mise en œuvre aux États-Unis du Code mondial antidopage, largement considéré comme la base des programmes antidopage les plus forts et plus stricts dans le sport[1],[2]. En 2001, l'agence a été reconnue par le Congrès des États-Unis comme « l' agence antidopage officielle pour les sports olympiques, panaméricains et paralympiques aux États-Unis. »[3].

L'USADA n'est pas une entité gouvernementale, toutefois l'agence est en partie financée par une subvention fédérale américaine par l'intermédiaire de l'ONDCP (Office of National Drug Control Policy (en)), le budget restant est générés par des contrats pour des services antidopage avec les organisations sportives, notamment le Comité national olympique des États-Unis[4]. Les États-Unis ont aussi ratifié la Convention internationale de l'UNESCO contre le dopage dans le sport, premier traité mondial contre les pratiques de dopage dans le sport.

Travis Tygart est le chef de la direction de l'USADA depuis septembre 2007[5]. Il est en poste lors de l'affaire Lance Armstrong et mentionne au journal l'Équipe avoir fait l'objet de menaces de mort à trois reprises pendant le processus d'enquête sur le cycliste américain[6].

Sanctions[modifier | modifier le code]

L'USADA a sanctionné de nombreux athlètes américains depuis plusieurs années. Certains cas ont été particulièrement médiatisés.

Notes et références[modifier | modifier le code]