W. S. Van Dyke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis W.S. Van Dyke)
Aller à : navigation, rechercher

W. S. Van Dyke

Nom de naissance Woodbridge Strong Van Dyke II
Naissance 21 mars 1889
San Diego, Californie (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 5 février 1943 (à 53 ans)
Brentwood, Californie (États-Unis)
Profession réalisateur
Films notables Le Grand Passage (film)

W. S. Van Dyke ou Woodbridge Strong Van Dyke II est un réalisateur américain, né le 21 mars 1889 à San Diego, en Californie, et mort par suicide le 5 février 1943 à Brentwood, en Californie (États-Unis).

Biographie[modifier | modifier le code]

D'abord réalisateur à l'époque du muet, il réalise deux classiques dans les années 1930 : la première adaptation à l'écran de Tarzan (Tarzan, l'homme singe, avec Johnny Weissmuller dans le rôle titre), puis Eskimo.

Par la suite, il fait tourner les stars de Hollywood : Clark Gable, Joan Crawford, Spencer Tracy, William Powell, Myrna Loy, Ingrid Bergman… Il réalise également plusieurs films musicaux avec Jeanette MacDonald.

Van Dyke n'est pas considéré comme un grand maître, mais comme un cinéaste efficace. C'est un technicien hors-pair et un réalisateur consciencieux et rapide (ce qui lui vaut le surnom de "One shoot Woody" (Woody-une-seule-prise)). Il respecte les délais de tournage et termine volontiers les films des autres[1].

À partir de 1938, il signe tous ses films Van Dyke II. On ne sait toujours pas pourquoi[1].

Il met fin à ses jours en 1943, après avoir appris qu'il était atteint d'un cancer et que ses jours étaient comptés.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]