Tsegaye Gabre-Medhin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gebremedhin.

Tsegaye Gabre-Medhin (ge'ez: ጸጋዬ ገብረ መድህን) (17 août 1936 - 25 février 2006) est poète lauréat éthiopien, essayiste et directeur artistique. Il est né à Boda, près d'Ambo. Il fut l'auteur de nombreux poèmes, pièces de théâtres et paroles de chansons, en majorité en amharique; une de ses pièces les plus célèbres raconte les derniers jours de la vie de l'Aboune Pétros. Tsegaye est diplômé de l'université de droit de la Blackstone School à Chicago en 1959. Vers 1960, il étudia le théâtre au Royal Court Theatre de Londres et à la Comédie-Française à Paris. Entre 1961 et 1971, il fut directeur artistique au Théâtre National éthiopien. À la fin des années 1970, il fonda le département de théâtre de l'université d'Addis-Abeba. Il sera emprisonné par le Derg qui interdira ses œuvres. Il est mort à Manhattan, où il avait déménagé afin de recevoir des soins médicaux, il sera enterré à la cathédrale de la Sainte-Trinité d'Addis Abeba.

Voir aussi[modifier | modifier le code]